Bar au Romarin "En écailles"

Publié le par Isa-Marie

Je pratique la cuisson "en écailles" depuis un moment et je viens de découvrir dans le livre que je vous ai présenté hier qu'elle est attestée par Guy Savoy.
Enfin ce n'est pas la cuisson qui est attestée mais le fait de se régaler de cette peau grillée et de finalement... manger les écailles !
Personnellement je trouve cela croustillant et savoureux ! Et j'ai toujours aimé la peau des poissons...

Cette fois j'ai donc levé les filets de bar (vous pouvez demander à votre poissonnier de le faire pour vous) et je les ai cuits en portefeuille avec une branche de romarin au milieu.

Le romarin a délicatement parfumé le poisson, qui est resté moelleux et cuit à la nacre. La peau est, elle, grillée et croustillante.

Bar au Romarin "En écailles"

Pour deux il faut :
Un beau bar de ligne
Deux branches de romarin
Sel et poivre du moulin
Huile d'olive bio de première pression à froid

Action :
Lever ou faire lever les filets du bar. Les assaisonner des deux côtés. Les plier en deux et glisser une branche de romarin à l'intérieur de chaque. Cuire côté peau trois minutes du côté le plus large et deux minutes du côté le moins large, en ajustant le temps de cuisson à vos goûts personnels.

Ici j'ai servi ces filets avec des tranches de mangue aromatisées de vinaigre balsamique, et un coulis de caseilles dont le côté acidulé se marie parfaitement avec le poisson blanc.

 

Rappel des jeux en cours (plus vous jouez, plus vous avez de chances de gagner) :
Vous pouvez gagner vos entrées pour le salon Omnivore, c'est ici click (=> 27 février)
Vous pouvez gagner le livre Mug Cakes Salés c'est ici (=> 10 mars)...
Dans peu de temps je vais vous proposer un jeu pour gagner des entrées à Saint-Jean de Beauregard !

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?
Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles ! Ou abonnez vous à
ma page facebook ici ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vanille 26/02/2014 19:38

Il y a très longtemps que je n'écaille plus les poissons, d'une part cela protège bien à la cuisson et d'autre part moins de gras pénètre la chair. Avec un bar de ligne que du bonheur.

Isa-Marie 26/02/2014 21:31

Coucou chère vanille,
Comme je te comprends, mois aussi cela fait un moment que je cuits les bars, daurades et autres en papillote naturelle en laissant la peau et les écailles.
Mais la découverte ici était de voir que certains, comme Guy savoy, prônent de déguster els écailles, ce qui est moins courant (et que j'aime, depuis longtemps aussi)...

gut 26/02/2014 18:58

J'ai vu que tu avais des soucis avec la nouvelle version overblog ? pour moi pas de souci je suis bien arrivée sur ton article !! bisous Isa

Brigitte 26/02/2014 12:44

Tu me fais saliver;)

ptitecuisinedepauline 26/02/2014 10:08

Un bien joli plat!