Histoires de Jardin

Publié le par Isa-Marie

Le jardin est un lieu un peu particulier où plein de choses se passent...

Il est comme une extension de la maison, comme une pièce en plus, un peu particulière, avec des critères "aérés". J'aime quand on passe de la maison au jardin pieds nus, et qu'on marche dans l'herbe douce et dense, un peu comme sur un velours végétal...

Il est aussi un endroit fascinant, où tout se fait lentement. Chaque matin j'aime aller m'y promener, tasse de thé à la main, pour voir où en sont les plantations, trouver de nouvelles idées, me délecter de ces mises en scène de chlorophylle qui me plaisent tant, et m'étonner de la pousse des plantes, qui ne pensent toutes qu'à une chose finalement : se reproduire ! Elles prospèrent, fleurissent, donnent des graines, et la boucle est bouclée...

Le jardin c'est aussi un terrain d'échanges, échanges de conseils, d'expériences, échanges de plantes. Entre voisins, d'ailleurs avez vous remarqué comme souvent des jardins proches ont souvent les mêmes plantations ? On s'est repassé des boutures, des marcottes, des divisions...

Parfois les échanges sont plus audacieux encore. C'est ainsi que nous fait voyager, avec une amie bloggeuse... une grande marcotte de glycine et une tout aussi grande bouture de figuier. Les paquets mesuraient au moins 1 m 20 de long (ou plus ?), avec un emmitouflage approprié pour les racines et un peu de terre... Nous nous sommes arrangées pour que les paquets ne stagnent pas dans les dépôts pendant le week end, puis nos protégés ont traversé l'hexagone d'un bout à l'autre, sont arrivés et nous les avons poupounés. C'était l'automne dernier.

Depuis mon "bébé" figuier s'est installé... Il a même sorti quelques pousses, de mini feuilles.

 

Histoires de Jardin

Bon je ne donne pas le nom de l'aminaute avec qui nous avons fait cet échange, pour qu'elle ne soit pas assaillie de demandes...

Mais je lui fais un amical coucou et j'espère que sa glycine va bien.

Attention, l'installation de la glycine peut être très lente, pour moi elle a mis plus d'un an. D'ailleurs elle venait aussi d'un échange de plantes. Avant de prospérer et d'étirer de grandes lianes jusque dans le poirier, elle a un peu végété au point que je l'avais complètement oubliée... Maintenant ses grappes de fleurs sont majestueuses et parfumées...

Histoires de Jardin

Du coup, notre figuier à nous, encore jeune aussi, et qui était toujours en retard dans la saison, s'est mis au bon rythme, et commence déjà à sortir des fruits en ce début mai.
En fait je pense qu'il a eu besoin lui aussi d'un temps d'adaptation et qu'au bout de quatre ans il fructifie un peu plus dans les normes.
Nous allons sans doute garder les deux figuiers, le premier devrait donner des figues violettes et grosses, le second fait des figues petites et blanches, c'est un "boule d'or"...

Histoires de Jardin
Histoires de Jardin

Il y a aussi cette histoire de sauvetage de delphinium...
Le delphinium est une plante qui donne de hautes et belles hampes florales bleues...
J'ai fait l'emplette il y a un mois de pleds de delphiniums magnifiques. Aussitôt achetés, aussitôt mis en place...
C'était sans compter sur la voracité d'une invasion de mini limaces qui en une nuit ont tout décimé. Elle ont grignoté les tiges sur la longueur, c'était désespérant.
J'ai fait des "attelles" aux hampes florales sur lesquelles c'était possible (photo) et... cela semble avoir marché. Je pense qu'elles vont continuer de tenir et peut être même fleurir...
Pour ce qui est des limaces, je vous dirai dans un autre article comment je m'y suis prise...

Histoires de Jardin

J'en profite pour ajouter quelques photos...

Ici deux variétés d'acanthes (est-ce que quelqu'un connait leurs noms ?), en haut leurs feuilles sont très découpées et caractéristiques des sculptures grecques, les graines viennent de Séguret dans le Vaucluse, j'en avais gardé quelques unes alors que, bien mûres en fin d'été, elles sautaient un peu partout sous l'action du soleil très chaud.

L'autre variété a des feuilles très découpées, comme des chardons. Les deux forment de très hautes tiges florales majestueuses et imposantes...

 

Histoires de Jardin

Ici la rhubarbe, qui est en fleurs en ce moment... Elle est très prolixe. J'ai déjà commencé les récoltes, les tiges sont bien meilleures en début de saison...

Si vous vous demandez si les fleurs de rhubarbe sont comestibles, la réponse est ici click...

Histoires de Jardin

Et là des boutures de menthe réglisse faites à l'automne dernier, elles sont installées dans une caisse à vin car la menthe est très envahissante.

Et vous, quelles sont vos Histoires de Jardins ?

Rappel : vous pouvez gagner vos entrées pour les journées des Plantes de Courson, vous avez jusqu'à ce soir pour jouer, c'est ici click...

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?
Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Publié dans Tour au Jardin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sara 15/05/2014 20:56

Ce sont une joie les jardins en ce moment.
Bises.

escargotine 10/05/2014 20:47

très belle page de ton jardin - super les acanthes j'ai vu ton billet sur fb - je ferai des photos des miens
gros bisous fleuris - bonne soirée

Genty 10/05/2014 19:35

Un peu de bière dans un petit récipient protégé de la pluie par une tuile par exemple, et les limaces vont se prendre une bonne cuite et y rester. Je ne sais pas si elles souffrent, mais elles se sont plaisir !!! De toute façon, la vie animale n'est pas toujours facile car ce ne sont pas les prédateurs qui manquent. De quoi se nourriraient nos oiseaux, nos hérissons, .... ? Mangé et être mangé, c'est la réalité. Même nous pauvres humains nous faisons grignoter.
Ne confondons pas respect du monde vivant et sensiblerie.
Bien cordialement
S G

martine 10/05/2014 07:59

moi aussi je fais plusieurs tours dans mon jardin le matin
idem je ramasse les escargots , les limaces pour les éloigner des plantations et je suis très fière de mes prises!
je suis adepte du troc et pour info j'en fais un dimanche à Ste Genvieve des bois (essonne) voir le site troc et plantes mais malheureusement je crois que la pluie sera au rendez_vous.. .

Lilas rose 09/05/2014 19:50

La/le nématode entre dans la limace, la détruit, efficace dit Mado, certes mais c'est cruel !! je ne supporte pas tuer les petites bébêtes, je les délocalise tout simplement !

Lilas rose 10/05/2014 03:42

et bien moi je ne les mets pas chez le voisin mais je les éloigne du jardin !

Mado 09/05/2014 21:57

Pour revenir sur les nématodes, celles dont je parle ne détruisent pas les plantes. Il y a un grand nombre de nématodes dont certaines, il est vrai, s'attaquent aux tiges des plantes et les fond mourir. Quant "aux petites bêtes", chacun en fait ce qu'il veut mais... que dit le voisin ?

Isa-Marie 09/05/2014 21:16

C'est ce que je voulais dire dans un autre article Lilas Rose.
Je suis comme toi, je délocalise aussi (chez le voisin), chaque matin. Au début il y en avait beaucoup, puis beaucoup moins.
Lorsqu'on pense qu'ils sont excessivement complexes, vulnérables, qu'on voir leurs antennes se déployer lentement on ne peut pas les tuer.
Ok les attraper c'est spécial, cela prend un quart d'heure chaque matin mais cette solution est à peu près efficace et sans cruauté.
Amitiés

Chris 09/05/2014 10:43

Quel plaisir d'avoir un jardin et tu as un long weekend pour en profiter ! Bises

Mado 09/05/2014 10:20

Pour les limaces, il faut acheter des nématodes dans une jardinerie de produits bio, ou chez Masson/Harmonia à Saint Félix, en Haute-Savoie. Ce sont des vers microscopiques, on dilue le sachet dans un arrosoir d'eau et on arrose le sol, là où il y a des risques. La/le nématode entre dans la limace, la détruit, et retourne à la terre, puis recommence. Très efficace pendant une saison. Recommandé en agriculture bio. Et cette année, nous avons de très gros escargots, peut-être à cause du sable utilisé car ils aiment le calcaire. Mais au moins, nous n'avons pas encore le vers plat, véritable fléau. Bonne journée jardinière.

Isa-Marie 09/05/2014 21:20

Oui Mado mais les nématodes sont néfastes aux plantes potagères par exemple. C'est justement pour lutter contre les nématodes qu'on plantes des oeillets d'Inde près des pieds de tomates...
En fait je préfère chaque matin collecter les limaces et escargots, que je délocalise ailleurs, soit à l'autre bout du jardin, où cela ne craint rien soit chez le voisin qui a juste une pelouse...
Amitiés

mamapasta 09/05/2014 09:17

acanthe mollis et acanthus spinosus.....j'ai les deux.....et coucou le figuier.....
les delphinium j'ai renoncé, trop de cagouilles...
la menthe réglisse , je te conseille d'essayer dans la sauce d tes salades de tomates cet été.....
bonne journée ( il pleut il pleut...)