Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

Publié le par Isa-Marie

Cette année nous avons adoré suivre les GR (grande randonnée) et PR (petite randonnée) en Dordogne.

Cela nous a permis de découvrir les villes et les paysages différemment…

Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

On s’y retrouve en suivant de petites marques basiques, pas toujours très visibles d’ailleurs. Les chemins de Petite Randonnée ont des marques jaunes comme celle-ci…

Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

Ce n’est pas parce qu’on suit une « petite randonnée » qu’on est « plan plan » d’ailleurs…

Nous en avons fait d’une quinzaine de kilomètres à travers des forêts, des champs de maïs et de tournesol, des villages aux ruelles qui montent, interminables qui étaient plutôt sportifs !

Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat
Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

Comme nous connaissions déjà Sarlat, qui est une ville médiévale sublime et chargée d’histoire, mais très touristique aussi, nous avons décidé de nous laisser guider par les « Marques Jaunes » (qui me font toujours penser à Blake et Mortimer) rudimentaires…

C’est ainsi que nous sommes partis de la fameuse place du Marché aux Oies, alors qu’il faisait encore jour, pour suivre les ruelles au crépuscule.

Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

Les ruelles prenaient des aspects mystérieux, les chats errants semblaient là depuis toujours, l’Histoire des pierres et des bâtisses impressionnantes reprenait le dessus…

Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat
Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

Comme cette merveilleuse échoppe médiévale dont la structure, de jour, est beaucoup moins visible qu’avec le contraste des lumières de la nuit…

Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat
Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat
Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat
Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

On se laisse tenter par des glaces et… Comme nous avons déjà fait une randonnée un peu longue dans la journée, retour à la maison (la dernière photo) !

Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat
Ce n’est pas Blake et Mortimer… Marques Jaunes à Sarlat

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?


Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Publié dans Perigord

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LadyMilonguera 10/09/2014 17:17

C'est un bien agréable village apparemment...

escargotine 06/09/2014 23:04

une belle région - bonne soirée fleurie - bises

Françoise 31/08/2014 07:44

Bonjour
j'ai visité Sarlat l'année dernière c'est une ville magnifique, enfin la vieille ville médiévale. Vous parlez de trop de touriste, il ne faut pas allez à St Emilion alors, c'est l'horreur, il y a tellement de monde que l'on a du mal à avancer. Sarlat est beaucoup moins touristique en comparaison.

Brigitte 30/08/2014 18:34

C'est un endroit qui me semble bien agréable pour y flâner!
Merci pour ta visite pendant mon absence. C'était une semaine à marquer d'une pierre! Pluie, pluie et encore pluie! C'est triste la mer sans soleil!
Je te souhaite un bon week-end. Bises

Isa Marie 30/08/2014 14:47

Coucou chère Mayalen !
Oui il faut bien reconnaitre qu'il y a beaucoup de monde... Mais l'enduit est si beau !
Nous avons tenté d'être à contresens en cherchant de petits chemins moins fréquentés bien sur, et parfois nous nous sommes délectés à jouer les touristes à fond !
Oui tu as raison nous irons sans doute faire un tour au marché en passant par les bords de Marne :-)
Amitiés d'Isa-Marie

mayalen 30/08/2014 11:33

très belle Dordogne, un peu trop touristique malheureusement, mais hors saison, c'est génial!
anyway, tes photos par ces chemins détournés et avec ton oeil acéré me font rêver de ces belle pierres blondes et de ces paysages enchantés. souvenir d'un marché de Sarlat, il y a 20 ans : on se serait cru dans le métro à 18h!!!
bon dimanche au bord de la marne?