Je Paille mes Cultures

Publié le par Isa-Marie

C’est le parfait moment pour pailler au jardin, que ca soit dans les plates bandes ou au potager !

Je pratique le paillage depuis quelques années et cette pratique me semble maintenant futée et incontournable.

Mais cet excellent ouvrage des éditions Terre Vivante m’a appris beaucoup de choses que je ne savais pas sur le paillage. Et j’ai découvert tout le raffinement de cette technique qui renforce la vigueur de toutes les plantes au jardin.

Je Paille mes Cultures

Le livre est constitué de trois grandes parties, chacune très détaillée :

Les bonnes raisons de pailler :
Pour économiser l’eau, limiter les herbes indésirables, protéger les cultures contre les maladies, protéger les cultures contre les ravageurs, protéger la surface du sol, nourrir les êtres vivants du sol.

Les matériaux pour pailler :
La paille, les herbes sèches, les herbes fraîches, les fanes de légumes, les feuilles, les broyats de ligneux, les paillages végétaux du commerce, les films plastique, les films biodégradables, les autres paillages, composter les vieux paillages.

A chaque culture son paillage :
Les bases de la technique, les paillages de très longue durée, l’exemple du rosier, l’exemple du fraisier, les paillages de longue durée, l’exemple de la tomate, ou l’école du paillage, les paillages de moyenne durée, l’exemple de la pomme de terre, les paillages de courte durée, l’exemple des salades de printemps, l’exemple des poids gourmands, les exceptions du paillage.

Je Paille mes Cultures

Au fil du livre, on découvre une autre façon d’aborder le jardin et plus spécifiquement le potager.

Nos aïeux cultivaient en laissant la terre à nu, qu’ils binaient retournaient, à laquelle ils ne laissaient aucun répit. Ni à eux même par le même temps.

Maintenant on a tendance à moins retourner la terre, à ne plus la laisser à nu, et même à profiter du paillage pour limiter nos actions, qu’il s’agisse de l’arrosage ou de l’addiction d’engrais. Et on se fatigue un peu moins.

La pratique du paillage est pleine de pertinence, elle correspond à une sorte de philosophie de la culture, elle incite à vivre le jardin différemment, et je crois que nous avons tout à y gagner.

 

Je Paille mes Cultures

Au printemps le paillage permet de lutter contre les ravageurs voraces, limaces et autres escargots par exemple, en été il permet de réduire les arrosages et de partir en vacances l’esprit tranquille, à l’automne, on enfouit souvent le paillage, qui nourrit la terre et dont elle se sert pendant l’hiver.

Je Paille mes Cultures

Mais il n’y a « un » seul paillage, il y en a plusieurs, adaptés chacun à différents types de sols, à différentes cultures. Certains sont d’ailleurs aussi inadaptés.
Ce livre nous guide et nous apprend à choisir au mieux et à utiliser les meilleures des pratiques.

Il va aussi dans le sens du recyclage car on utilise pour pailler des matériaux que l’on a parfois sous la main, sans y avoir pensé. Certains sont très originaux, d’autres en revanche sont à proscrire.

C’est le parfait moment pour pratiquer le paillage.

L’auteur, Blaise Leclerc, est ingénieur agronome et jardinier depuis 30 ans. Il dirige le Bureau d’étude Orgaterre, spécialisé dans les relations entre l’agriculture et l’environnement, et est expert à l’ITAB, l’Institut Technique de l’Agriculture Biologique.

 

Sur le site de terre Vivante : http://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/205/jardin-bio/facile-et-bio/458-je-paille-mes-cultures.htm

 

Je paille mes cultures
Blaise Leclerc
Photographies de JJ Raynal
21 cm x 21 cm
96 pages
Janvier 2013
ISBN 9 782360 980840
12 €
Editions Terre Vivante

 

 

Pour retrouver ma sélection de livres de cuisine et de jardinage, suivre ce lien

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?
Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles ! Ou abonnez vous à
ma page facebook ici ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Anne 08/08/2014 16:20

J'ai acheté le livre tout de suite quand j'ai vu ton article. Nous partons demain en vacances, j'ai paillé les allées de tomates et celles de haricots. On verra ce que ca va donner.
Merci pour tous tes articles !

isa Marie 08/08/2014 19:10

Tout dépend combien de temps tu pars Anne, mais si c'est un temps raisonnable, tes tomates se débrouilleront très bien toutes seules grâce au paillis !

Colette 06/08/2014 15:18

Je paille un petit peu aussi, mais ce livre me donne envie d'en savoir plus, apparemment c'est carrément un mode de culture ?

isa Marie 06/08/2014 17:29

Oui absolument Colette, et je trouve qu'on y gagne en temps, énergie et... esthétique aussi !

mayalen 04/08/2014 20:37

passionnant, comme toujours chez Terre Vivante.
chez nous bcp de cultures sont paillées et en effet, moins de travail, économies d'eau, et en plus je trouve ça joli!

isa Marie 06/08/2014 17:31

Tu as raison chère Mayalen !
Quant à Terre Vivante, c'est certainement une des meilleures références pour le jardin.
Je les connais depuis le magazine "Les quatre saisons du jardinage"...
Amitiés d'Isa-Marie