Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

Publié le par Isa-Marie

Quel bonheur de venir découvrir les Jardins du Manoir d’Eyrignac !

Le lieu est enchanteur et on se laisse séduire d’emblée par l’atmosphère unique qui règne dans cet espace de verdure apaisant et comme hors du temps !

Il est perché au cœur du Périgord noir, dans la vallée de la Dordogne, si belle et si fertile.

 

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

Et il est labellisé Jardin Remarquable pour son Art Topiaire exceptionnel, mis en scène à travers 20 vastes tableaux qui sont comme autant de superbes jardins de verdure ; chacun raconte une histoire différente.

On se promène en suivant un parcours qui chemine par l’Allée des Charmes, et des Ifs, taillés dans un dessin très original, en arabesques maîtrisées, à la fois gracieuses et enveloppantes, qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

Au moins 300 formes de sculptures végétales jalonnent le décor, avec plus de 50 000 plants d’ifs, de charmes, de buis et de lierre qui brodent ce décor teinté XVIIIème.

Comme dans une représentation théâtrale au fil de la visite on progresse de scène en scène et l’histoire se dessine…

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

La culture asiatique, très en vogue au XVIIIème siècle avec l’essor du commerce de la soie et des épices, et l’importance de la Compagnie des Indes et de la Chine, est omniprésente.

Il était de bon ton à l’époque de ponctuer sa décoration, intérieure et extérieure, de « chinoiseries », comme, en début de parcours la pagode chinoise, qui invite au repos et à la quiétude.

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

On progresse via la grandiose Allée des Vases, on est surpris par une rose des vents au sol, dessinée de pisé périgourdin, puis par de très belles Arcades néogothiques anglaises, clin d’œil à nos amis d’Outre Manche qui ont toujours été précurseurs en matière de création dans l’art des jardins.

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

Au détour d’une allée apparait le Manoir d’Artaban, où vécut au XVIIème siècle l’écrivain Gauthier de Costes de la Calprenède, auteur de l’expression « Fier comme Artaban »…

On aperçoit la chapelle romane et enfin le pigeonnier. Le manoir est habité par la famille, dont les générations se sont succédées dans le domaine depuis plus e 500 ans.

 

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac
Les Jardins du Manoir d’Eyrignac
Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

Un miroir d’eau et des parterres à la Française, le Coin des Oiseaux, la Chambre des Amoureux, l’allée de la Vierge se succèdent avec chacun leur personnalité, leur ambiance cosy ou créatrice, les hommages à Le Notre sont omniprésents. Au fil des découvertes l’espace s’ouvre, les décors s’élargissent, jusqu’à un jardin anglais, puis au Potager et au Jardin Fleuriste ou à la Pépinière.

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac
Les Jardins du Manoir d’Eyrignac
Les Jardins du Manoir d’Eyrignac
Les Jardins du Manoir d’Eyrignac

Ces jardins constituent un fabuleux endroit de découverte, une mine d’idées aussi.

Les fiches de viste qu’on nous distribue à l’entrée donnent des astuces à appliquer dans nos propres jardins, on repart avec l’esprit plein de verdure et de projets, pourquoi ne pas, chez nous, aussi prévoir un petit corner « nursery » où faire pousser plants et boutures, un espace « Fleuriste » pour nos bouquets de maison et un potager organisé avec plantes compagnes et associations de couleurs…

Ce qui est sûr c’est qu’on hésite entre ifs et buis, l’idée de quelques topiaires germe progressivement, décidément les Jardins du Manoir d’Eyrignac sont envoûteurs et inspirants…

 

Il y a quelque temps j'ai présenté le livre de recettes de Capucine et Patrick Sermadiras, propriétaires du Manoir d'Eyrignac, c'était ici click...

 

Le Site des Jardins du Manoir d'Eyrignac est ici click

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation, escapades ?
 

Pensez à me le dire dans vos commentaires, c'est très important...
 

Et inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles ! Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Publié dans Perigord

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

escargotine 24/08/2014 16:39

un merveilleux jardin - bisous fleuris du jour

LadyMilonguera 21/08/2014 13:08

Ils sont bien beaux ces jardins !

mayalen 21/08/2014 15:33

beau reportage,bravo et merci à notre chère Grelinette, à qui le Périgord va si bien!
On attend la suite avec impatience!

martine 21/08/2014 11:22

Magnifique jardin ,quel boulot pour entretenir ces jardins en topaire
Au retour de mes vacances mes buis très anciens ont été attaqués par la pyrale ,quel boulot pour tuer ces chenilles ainsi que leurs cocons bien dissimulés dans les feuilles mortes .A titre d'exemple j'en ai détruit environ + de 200 sur une grosse boule et dès que j'ai un instant je scrute mes buis ça devient obsessionnel .....

Isa Marie 21/08/2014 11:40

J'espère que tu vas les sauver chère Martine, c'est tellement beau !
C'est en scrutant un peu chaque jour que tu auras le dessus, tu as raison !
Amitiés

criquette 21/08/2014 10:26

superbe jardin merci pour le partage
bisous

Isa Marie 21/08/2014 11:38

Merci à toi chère Criquette !