Collection de Buvards Publicitaires d’Alimentation

Publié le par Isa-Marie

A l’époque on parlait de « Réclame » et ces publicités nous semblent maintenant désuètes à souhait. C’était l’époque où on écrivait à la plume…
Encriers, pleins et déliés, encre violette, craies et tableau noir…

Collection de Buvards Publicitaires d’Alimentation

Je trouve ces objets attendrissants, pas vous ?

Collection de Buvards Publicitaires d’Alimentation

La collection, une amie me l’a offerte, il y en a beaucoup, je crois qu’elle n’a pas de valeur, mais ces vieux papiers… buvards, sont si jolis.

Collection de Buvards Publicitaires d’Alimentation

Qu’en pensez vous ? En avez-vous gardé vous aussi ? Ou bien en avez-vous récupéré dans de vieilles malles au grenier, dans des brocantes?

Collection de Buvards Publicitaires d’Alimentation

NB : si vous aimez les plantes et le jardinage, je viens d’ouvrir le jeu pour gagner vos entrées gratuites à Saint Jean de Beauregard et c’est ici click !

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?
Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles ! Ou abonnez vous à
ma page facebook ici ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

@nnie 09/09/2014 21:16

que de souvenirs !
on en voit sur les brocantes mais ne m'y suis jamais intéressée je n'en connais donc pas la valeur ;
te voilà donc "papibeverophile"

Roland 09/09/2014 20:04

Aujourd'hui encore, nous écrivons à la plume
chaque semaine à chaque petit enfant qui a pris l'habitude d'aller au courrier
collections de cartes postales et de dessins dans les chambres
les échanges épistolaires restent privilégiés avec les amis
Bonne soirée

mayalen 09/09/2014 20:17

mais, chère Isa, cela me rappelle bien des souvenirs!
j'ai appris à écrire avec un porte- plume et un encrier, à l'encre violette...
par conséquent j'ai utilisé ces fameux buvards dont certains étaient plus épais et de meilleure qualité que d'autres, ..ils étaient rose pâle... et la première phalange du majeur était toute violette aussi, ben dis donc, sacré retour en arrière!
merci quand même! et sans rancune!