Gratin de Butternut au Tamari en Feuilles de Figuier

Publié le par Isa-Marie

Allez, une petite révélation ce matin : je « déteste » le « brûlé » en cuisine.

Les crèmes brûlées ne sont pas pour moi, ni les tartes ou gratins caramélisés. Le pire du pire étant les petites pommes de terre cuites en cocotte qui prennent des allures charbonneuses. Dans ces cas là je chipote, je pinaille, je décortique et ça se voit…

Pourtant j’aime le gratin pour son côté généreux et crémeux, sa sauce onctueuse… Une croûte un peu gratinée oui, mais brunie, non merci.

L’astuce est donc de couvrir le gratin pendant sa cuisson. Et le chemiser de feuilles de figuier est le meilleur moyen de lui garantir onctuosité et parfum subtil…

Depuis le temps que je vous en parle je devrais prendre des actions chez les producteurs de figuiers...

Gratin de Butternut au Tamari en Feuilles de Figuier

Pour un gratin portionné pour deux il faut :

Une demi butternut
3 pommes de terre
2 cs de tamari
2 échalotes
2 ou 3 feuilles de figuier
Les feuilles de 5 branches de thym
60 ml de crème de soja
1 cs de farine T65
1 jaune d’œuf
Sel et poivre du moulin
Piment d’Espelette
Un trait d’huile d’olive bio de première pression à froid
Un trait de vin blanc sec

Gratin de Butternut au Tamari en Feuilles de Figuier

Action :
Faire tremper les feuilles de figuier dans un grand bol un quart d’heure environ.

Pendant ce temps, peler la butternut et les pommes de terre, les passer à la mandoline.

Couper les échalotes en petits dés.

Faire chauffer un filet d’huile d’olive. Faire revenir les échalotes jusqu’à ce qu’elles soient translucides. Ajouter la farine et remuer pour éviter les grumeaux. Délayer avec la crème et le tamari. Ajouter un trait de vin blanc sec pour détendre la sauce légèrement. Assaisonner copieusement sans oublier le piment d’Espelette, laisser tiédir. Hors du feu ajouter le jaune d’œuf en remuant vivement pour qu’il ne fige pas.

Garnir le fond du plat à gratin d’un peu de sauce. Puis répartir la butternut et les pommes de terre horizontalement ou verticalement. Verser la sauce sur l’ensemble. Saupoudrer de feuilles de thym. Couvrir de feuilles de figuier et enfourner 35 minutes à 200°. Servir très chaud. Se régaler !

La conjonction du tamari, du thym et des feuilles de figuier donne à ce gratin une saveur toute particulière et délicieuse.

 

 

NB : si vous aimez les plantes et le jardinage, je viens d’ouvrir le jeu pour gagner vos entrées gratuites à Saint Jean de Beauregard et c’est ici click !
 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?
Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles ! Ou abonnez vous à
ma page facebook ici ...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

irisa 14/09/2014 15:11

Très joli gratin ! et je vais vite user de ton astuce avec les figuiers de mon jardin !

jackie 09/09/2014 14:47

J'aime beaucoup cette idée de trancher la butternut et de disposer les légumes ainsi dans le plat. Je note la recette. Bises et belle journée

kitchenette1 09/09/2014 12:00

Joli gratin ainsi disposé !! Quant à utiliser encore des feuilles de figuier, décidément, tu es pleine d'astuces !
Bisousss et merciii
kiki

martine 09/09/2014 10:32

Encore une bonne recette végétarienne .Merci

mayalen 09/09/2014 11:49

ravissant cet air de mandoline!
bon tuyau de faire tremper les feuilles pendant un quart d'heure, c'est le secret!
merci à toi et bonne journée!

mamapasta 09/09/2014 10:10

ça c'est de la feuille de papier cuisson!et une recette que j'apprécie beaucoup.....ça va jouer de la mandoline dans ma maison...