J'ai testé l'Aérateur de Vin Vinturi

Publié le par Isa-Marie

Un ami nous a prêté un objet étonnant et plutôt esthétique aussi : un "aérateur de vin" !

Dans cette petite phrase d'introduction je suppose que vous pouvez déjà discerner mon approbation : je suis conquise ! Et je vais vous dire pourquoi...

A mon sens à priori en matière de vin (comme d'en pas mal d'autres domaines), il y a deux camps : le bon et... le reste.

Un bon vin gagnera à faire un petit séjour en cave de vieillissement. Tandis qu'un vin médiocre pourra attendre des âges : le temps ne fera rien à l'affaire et même après un honorable repos, médiocre il restera.

Par contre un bon petit vin sympa, comme ici un Pessac Leognan, peut largement gagner en saveur et en subtilité si on le carafe correctement.

C'est une option que j'aime assez, le rituel du vin fait partie du jeu, on s'en délecte à l'avance et nous le pratiquons avec grand plaisir.

La découverte de l'aérateur de vin a eu un effet similaire au passage en flacon. Mais à vitesse accélérée. Un système de filtre fait passer de l'air dans le filet de vin, et lui donne de l'ampleur avec légèreté. Un petit bruit caractéristique, comme celui d'une haute pression, ou même d'une sussion (si quelqu'un trouve une autre image je suis preneuse) accompagne l'opération, qui prend quelques instants. L'aérateur se pose directement sur le verre (on choisi un verre INAO pour plus de praticité) et le tour est joué.

J'ai testé l'Aérateur de Vin Vinturi

Nous avons fait un test à l'aveugle : le même vin (plutôt agréable) avec ou sans le filtre de l'aérateur.

Le résultat est patent : le vin aéré gagne en parfum, il est plus dense et plus affirmé, sa personnalité est décuplée, mais en douceur. On a l'impression de mieux le comprendre, ici par exemple les parfums de fruit rouge ont été mis en avant, la longueur en bouche a été prolongée, et le plaisir aussi.

Nous avons refait encore deux tests, avec un Agassac et un Saint Julien (oui, nous sommes très versés Bordeaux). Les impression ont été confirmées. Et on s'est prêtés au jeu, une sorte de rituel ludique s'est ajouté au service, nous avons même rempli des fiches de dégustation*, et la conclusion est simple : nous allons acheter le bidule, c'est juste positivement bluffant !

Remarque : un vin aéré plusieurs heures à l'avance conserve les bienfaits de l'opération (sans doute pas plusieurs jours non plus)... Bémol : l'objet ne sert qu'à aérer un vin rouge. il existe un autre aérateur pour le vin blanc, et un troisième pour les alcools forts.

De prochains tests en perspective, donc...

*Ah ah ? Vous aimeriez savoir à quoi ressemblent nos fiches de dégustation de vin ? Elles sont ici click...

Et vous, avez vous déjà testé cet objet ?

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Publié dans Ma sélection de vins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pauline 27/01/2015 19:19

Je ne connaissais mais je me en quête de cela dès demain. Super lorsque l'on a ouvert qu'une bouteille et qu'il en faut deux ou bien que l'on a oublié de l'ouvrir en temps et en heure !

mamiekeke 26/01/2015 19:14

COUCOU Bonsoir Isa-Marie , c' est génial ton truc , mais non je ne connais pas du tout , si j' en trouve un peut-être l' offrirai-je à mon cricri ce serait un beau cadeau .
Gros bisous marseillais du soir .
Renée (mamiekéké).

Isa-Marie 26/01/2015 19:17

Hello chère Mamie,
Je me réjouis toujours de votre enthousiasme, votre énergie et votre bonne humeur !
Vous êtes bons vivants tous deux, je suis sûre que cela plaira à votre époux !
Et vous vous régalerez à faire des tests (avec modération bien sûr) !
Amitiés d'Isa Marie