Topinambours à la Croque au Sel

Publié le par Isa-Marie

Il traîne une aura un peu sulfureuse et nos aïeux ne veulent plus y toucher.

Pourtant le topinambour est un légume infiniment raffiné, doux et légèrement sucré. Sa saveur est celle de l'artichaut, avec la corvée des feuilles et du foin en moins.

Il pousse tout seul au potager et on s'en régale après les gelées.

Topinambours à la Croque au Sel

Une des meilleures façons de l'apprécier est à la fois une recette de gourmet et de fainéant.

Ou plutôt une "anti recette" : il n'y a juste rien à faire.

Il suffit d'aller au potager avec une bêche et d'extirper la valeur d'un fer de bulbes. Ils viennent tout seuls, ils sont conciliants vous dis-je.

On ôte autant de terre que l'on peut, et ça n'est pas forcément facile à cause de l'anatomie toute tarabiscotée de ce rhizome à la peau rosée.

Puis on plonge les topinambours dans une jatte d'eau, et on les brosse pour ôter d'éfinitivement toute trace de terre. C'est important car la peau se mange. Elle est délicieuse !

On les cuit à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient tendres, en intercallant des feuilles de sauge. Les miens étaient assez gros, ils ont cuit une demi heure.

Puis on s'installe avec de la fleur de sel, du piment d'Espelette et une excellente huile d'olive bio de première pression à froid. Et un verre de vin blanc sec.

On ouvre alors les topinambours entre le pouce et l'index, c'est un peu le même geste que lorsqu'on veut casser des oeufs et qu'après avoir choqué la coquille contre une paroi plus dure qu'elle on écarte dans les deux sens opposés.

La peau du topinambour s'ouvre et laisse apparaitre une chair d'une blancheur impressionnante.

On la parsème de pépites de fleur de sel de l'Ile de Ré, d'un peu de piment d'Espelette et d'un filet d'huile d'olive bien parfumée.

Et on déguste à la croque au sel, avec les doigts !

Les topinambours doivent être encore bien chauds, brûlants même. C'est encore meilleur...

Essayez, vous m'en donnerez des nouvelles !

 

Topinambours à la Croque au Sel
Topinambours à la Croque au Sel

Quand Mauro Colagreco nous fait nous extasier devant des épluchures de Topinambour...

C'est possible et c'est ici click

 

 

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nathalie 15/01/2015 12:50

J'adore les topinambours. Par contre, quelle galère de les éplucher. Mais, j'apprends qu'on peut manger la peau. Eureka. Je pourrais en faire plus souvent. Et cette recette me permettra de les cuisiner autrement

LadyMilonguera 12/01/2015 09:37

C'est une chouette idée je trouve ces topinambours...

ManueB 12/01/2015 07:21

j'en ai au jardin !!! pas besoin d'éplucher ça c'est bien ;-)

bonne journée

manue :))

flores 11/01/2015 19:47

Dommage,j'en ai mangé aujourd'hui cuits à la vapeur,mais sans peau.J'essaierai très vite,je ne connaissais pas cette façon de les déguster.Merci pour le conseil.

Circee 11/01/2015 18:34

Justement il m'en reste quelques uns ... Merci pour le rappel.