Jardin de Paradis, Infusion Gourmande du Palais des Thés

Publié le par Isa-Marie

Carnet de croquis, infusion fruitée, moment calme et délicieux... C'est ainsi, vous me verrez toujours avec une tasse ou un mug à portée de main...

La dernière fois que je vous ai parlé du Jardin de Paradis c'était à propos d'une nage de cerises servies fraîches... Cette fois l'infusion est chaude, nous sommes en fin d'après midi et je joue à "croquer" des oxalis qui poussent à foison au jardin.

Lorsque je dis que je joue c'est parce que l'exercice est bref, juste quelques minutes, allez peut être une demi heure au maximum, l'idée est de saisir l'essentiel dans un temps limité.

J'ai appris cela dans les "Ateliers de nus" il y a quelques années. On commence par s'octroyer une demi heure pour dessiner, ou peindre, avec le médium de notre choix, le modèle qui pose pour nous. Temps écoulé, on s'arrête, on compare nos cartons, on commente, on échange un thé pendant ce petit répit puis on recommence.
Mais avec vingt minutes seulement cette fois pour saisir le mouvement. Pose encore, différente bien sûr, on élimine le superflu, l'essentiel doit être écrit sur le papier avec peu. Le temps est écoulé, le groupe pose le matériel, on s'amuse en comparant nos interprétations... Comment à partir d'un même sujet peut on voir des choses si différentes ? C'est toute la richesse de l'exercice.
On reprend le challenge, quinze minutes cette fois, puis dix, puis cinq...
S'il est bon de jouer le farniente et étirer le temps, la figure de style inverse est excellente elle aussi : dire exactement ce que l'on voudrait sur le papier, avec un minimum de moyens. Essayer d'être expressif dans le suggéré...

Infusion sans théine du Palais des Thés

Infusion sans théine du Palais des Thés

Cette fois je ne suis plus en atelier, je suis chez moi, et je tente de figer les mouvements de cet oxalis prolixe... Il y a tellement de petits trèfles que si j'ôte le regard de celui que j'ai choisi pour tracer les traits essentiels sur mon carnet de croquis, lorsque mes yeux le cherchent à nouveau et ne le trouvent plus, il y en a trop !
La parade est de dessiner sans lever le nez du sujet et sans regarder ce que trace le crayon. Tenter de mettre en phase la vue, l'esprit et les doigts qui guident la mine de plomb...

Le mug est juste à portée de main, je gobe une gorgée entre chaque dessin : le pot à thé n'est pas loin, il est orange comme les crayons, et le nom de l'infusion "Jardin de Paradis" se détache en bleu vif comme les couleurs intenses des jardins des tropiques...

La saveur est délicieusement fruitée, l'ananas est le plus présent avec toute sa fraîcheur, la papaye et les feuilles de mûrier accentuent la note exotique qui résonne "noix de coco"...

Jardin de Padis Infusion Gourmande du Palais des Thés

Jardin de Padis Infusion Gourmande du Palais des Thés

Déjà ? Le mug est terminé, le temps écoulé, qu'à cela ne tienne, au diable les exercices vive le délice, je me sers un nouveau mug et je le déguste un peu mieux calée cette fois dans mon transat, les pieds dans l'herbe, il est maintenant dix sept heures, pas grave, c'est une infusion, pas de théine, elle ne m'empêchera pas de dormir... La théière est mi pleine, j'ai encore plein de temps, le carnet de croquis est tombé, les oxalis bougent imperceptiblement... je reprendrai les ombres plus tard, en intérieur...

Mug anglais

Mug anglais

Merci Isa pour les mugs anglais, je les adore...

Oxalis

Oxalis

Nb : Pour retrouver la recette de la Nage de Cerises dont je parlais au début, il suffit de clicker ici...

Jardin de Paradis, Infusion Gourmande du Palais des Thés

Les Jardins de Paradis du Palais des Thés sont ici click

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre !

Publié dans Les Thés

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sara 13/07/2015 00:37

En ce moment je suis thè froid, aussi fruité, avec des fruites éxotique, pêche aussi; certainement je n'aime beaucoup le coco, mais avec cette chaleur il vient de goût tous ces saveurs.
Bisous.