Petites Considérations sur les Fleurs Déco en Cuisine...

Publié le par Isa-Marie

Avez vous remarqué comme les fleurs sont omniprésentes sur les photos de cuisine ? Petites étoiles bleues de bourrache, généreuses coroles oranges de capucines, calendulas, pétales de roses et plus rarement on trouve des fleurs d'aromatiques...

Elles sont là comme pour meubler, apporter une ambiance, rattraper une assiette qui serait un peu triste sinon...

Petites Considérations sur les Fleurs Déco en Cuisine...

Qui ne les a pas vues nous faire signe désespérément, là sous blister, dans leur petite barquette... Qu'elles sont tristes rangées encore vivantes au rayon frais des supermarchés et du grand supermarché de food pro que tout le monde connait...

Je suis restée à côté juste pour voir. Elles ne laissent pas insensibles en tout cas. Beaucoup de mains se sont tendues vers les petites barquettes étroites. On a regardé leur prix, évalué leur couleur et leur mine, puis on les a reposées. Pas assez pimpantes? trop chères ? trop décalées du bon contexte ?

Je n'oublierai pas une certaine remarque d'un grand chef lors d'un concours où j'étais membre du jury à ses côtés.
Le chef étoilé a regardé la concurrente s'avancer et poser son assiette sur la table pour être évaluée. Quelques pensées décoraient l'assiette. Le chef a réprimé une légère grimace et a demandé à celle qui venait d'argumenter pour présenter son plat : "Vous êtes fleuriste ?"
- Non...
- Alors pourquoi ces fleurs en déco si elles ne sont pas une composante du plat ?
Autant dire que la concurrente, en matière de fleurs, est devenue... pivoine.

Je trouve que le chef avait raison.

J'y repense souvent lorsque je prépare mes propres plats. Et je me demande quoi faire. Car moi aussi, je me sens heureuse d'ajouter quelques notes de couleur, quelques formes élégantes de fleurs à l'occasion... Mais franchement, ces fleurs, qu'est-ce qu'elles fichent ici ?

En même temps je repense à ma grand mère solognote, celle qui avait trois maisons et trois beaux jardins. Elle ne se gênait pas pour ajouter des fleurs de capucines façon chemin de table ou dans ses saladiers, juste en déco. Elle aimait aller les chercher dans son jardin... "J'ai descendu dans mon jardin" (Non non pas de faute de français ici, c'est une tournure d'ancien français justement)... Souvent je me dis que je suis un peu comme elle.

J'ai l'impression que si les fleurs qui viennent se perdre dans mes assiettes sortent tout droit de mon potager ou de mon jardin (je vais toujours cueillir des aromatiques, comme si c'était un réflexe, avant de cuisiner et des fleurs cotoient les herbes très souvent) et non pas de barquettes achetées au rayon frais d'un magasin, alors, donc, je me dis qu'elles ont tout de même une certaine légitimité dans ce que je concocte pour les miens...

Et alors que penser des cuisinières qui sont en ville, n'ont pas de jardin et aimeraient elles aussi donner un côté bucolique à leurs assiettes ? Je ne saurais pas dire pourquoi ce second cas me gêne un peu...

Que penser aussi de ces restaurants plutôt bien situés mais pas gastronomiques non plus, qui singent les plus grands et gratifient une assiette minimaliste d'une fleur ou deux histoire de se la jouer et de nous la vendre un bon prix ?

Je dois préciser que chez moi, les fleurs qu'on ne mange pas, qui apparaissent juste en déco (et je fais cela depuis très longtemps), ont toujours une seconde vie dans des petites verrines remplies d'eau. Souvent même je les photographie pour les dessiner plus tard ce qui leur donne une troisième vie...

Le chef avait raison, mais je m'autorise des écarts... C'est bien là le paradoxe et la complexité des réflexions...

Et vous, qu'en pensez vous ?

Publié dans Billet d'humeur

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Herve et Aurelia 05/07/2015 14:45

Coucou Isabelle, (nous revoilà)

Très bon post que tu nous as concocté...mdr...perso j'ai encore du mal a me dire que tel ou tel fleur sont comestibles.

Justement, ce matin des amis sont passés nous faire coucou! On a fait vite fait le tour du jardin, en montrant mes favorites , les menthes biensur ! Et on leur a faire découvrir des fleurs comestibles, qu'ils ne connaissait pas gustativement!

Hémorocales, capucines , consoudes, lavandes, bourraches, mertensia maritima...tiens j'ai dit bourrache !!! Et oui suite a tes conseils sur la bourrache, on en a mis un peu partout dans le jardin...et goûter ses fleurs , qui on le gout iodé et très bonne, moins que la plante huître qui fait son succès et impressionne tout le monde !

L'une de nos filles, si on la ne surveille pas, elle me pique toutes mes fleurs, pas pour faire un bouquet ...mais pour les manger ! Je pense qu'elle n'aura pas peur plus tard , de mettre quelques fleurs dans ses plats.

C'est vrai ,aujourd'hui, on a du mal a manger des fleurs, a mettre des fleurs dans une salade, des fleurs riches en vitamines...et naturelles. Peut être qu'elles font trop naturelles dans nos assiettes pour les personnes n'en veulent pas, préfèrent-ils manger des "truc" ressemblant a rien , avec un gout couvert par des sauces et additifs en tout genre ...

la fontaine de vie 03/07/2015 15:56

Bonjour Si vous venez dans l'Ile de Ré ce mois de juillet, je vous invite à venir chez Secrets de jardin à Dompierre sur Charente entre Saintes et Cognac le 5 juillet ou 25 ou 26 juillet pour les fêtes de plantes à bouche et plantes à bien être Je pense que vous repartirez avec une autre opinion de la cuisine des fleurs salutations et bon été

Berny 06/07/2015 18:53

Tout à fait d'accord avec la fontaine de vie, les visites guidées de Secrets de jardin sont une véritable mine de renseignements utiles et un réel plaisir, à ne pas manquer, sans oublier de déguster...

Isa-Marie 03/07/2015 16:25

Bonjour et merci pour votre commentaire.
Nous hésitons à venir sur l'ile en plein été à cause de la foule.
Je tiens à préciser (peut être me suis je mal exprimée finalement ?) que j'adore la cuisine des fleurs, j'en ai même fait une rubrique sur mon blog (voir à droite il y a 19 recettes). Ici je parle spécifiquement du fait d'ajouter une fleur ou des fleurs en déco d'un plat, juste "posées" sur l'assiette pour la décorer et donner plus de panache au plat, ce qui est très différent de "Cuisiner" les fleurs justement.
Je pense que nous sommes sur la même longueur d'ondes mais que vous m'avez lue trop vite.
Ou que vous souhaitiez donner un petit coup de pub pour cette fête des plantes à bouche à laquelle j'aurais volontiers participé.
Bien amicalement
Isa Marie