Visite au British Museum

Publié le par Isa-Marie

Lors de notre escapade à Londres notre hôtel était tout à côté du British Museum dans Bloomsbury. Il nous semblait tellement évident d'y aller : nous passions souvent devant.

Si son architecture extérieure est imposante, avec ses colonnes et son fronton majestueux, le Dome et le grand escalier vus de l'intérieur ne manquenet pas de panache non plus...

 

Le British Museum

Le British Museum

Nous avons choisi de filer à gauche en entrant pour voir la très fameuse Pierre de Rosette.
C'est grâce à cette stèle datée de 196 avant J.-C. que Champollion a su décrypter les hiéroglyphes.
Le texte est un décret de Ptolémée V écrit en trois langues : égyptien en hiérogliphes, égyptien démotique et grec.
Il a été trouvé par un soldat de Napoléon Bonaparte lors de la campagne d'Egypte, et très vite des copies ont circulé parmi différents savants qui pressentaient que se trouvait là une clef pour décrypter les hiéroglyphes et donc beaucoup de secrets détenus dans les tombeaux. Lors de la défaite de Napoléon la pierre est passée sous contrôle britannique et a été transportée à Londres, qu'elle n'a pas quitté. C'est "The key to Egyptian Hieroglyphs"...
 

La Pierre de Rosette

La Pierre de Rosette

Puis nous avons gravi le majestueux escalier pour découvrir les six salles consacrées aux trésors d'Egypte sous la thématique "Vie, Mort et Renaissance"...

Visite au British Museum

Un regard étrange vers les momies, les sculptures, les bijoux. Si proches, si loin...

Visite au British Museum

J'ai été fascinée par certaines momies, leurs sarcophages n'étaient pas loin, elles étaient si offertes, si émouvantes.
J'avoue n'avoir pas pu prendre en photo celles qui passaient d'un témoignage artistique à un témoignage juste humain, fragile, bien que l'dée de l'exposition était la renaissance au delà de la mort.

Visite au British Museum

Qu'ils sont grandioses ces ornements funéraires. Et si touchants ces objets d'accompagnement qu'on pense savoir lire au delà du temps mais qui gardent encore tellement de mystères.

Sont ils très intimes et personnels et est il à la limite du sacrilège de les offrir aux regards inexpérimentés ou juste curieux ? Ou bien sont ils des clefs vers la connaissance de notre propre condition d'humains, sa fragilité et son extrême richesse à travers la faculté d'imaginer des voies qui nous emmènent au delà de la mort ?

Visite au British Museum

Ne sont elles pas émouvantes, ces mains jointes aux doigts croisés, là en arrière plan, qui font écho aux bandelettes soigneusement croisées elles aussi ? Les unes vont sortir de l'instant et s'agiter, vivre, les autres, lorsque le Musée sera fermé, continueront elles aussi une autre forme de vie ?

Visite au British Museum

Que nous transmet cet étrange sphynx ?

Visite au British Museum

Le département d'ancienne Egypte du British Museum est bien moins important que celui du Louvre. Mais on y trouve la même concentration d'informations, les mêmes émotions, et c'est un peu transportés dans le temps que nous avons quitté le Musée, après avoir papillonné dans d'autres salles avant de retrouver la vie moderne...

Publié dans Paris et Londres

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

escargotine 28/12/2015 21:12

c'est gigantesque !!! cette année mon cadeau de Noël une petite virée à Londres - bisous fleuris du soir