Alice au Pays des Merveilles, Lewis Caroll

Publié le par Isa-Marie

Peut on tout goûter et tester lorsqu'on tient un blog de cuisine* ? Et lorsqu'on s'appelle Alice ? Car il faut bien reconnaitre que si elle a tendance à manger et boire tout ce qui se présente à elle, cela lui vaut pas mal d'ennuis...
Les effets de la bouteille étiquetée "Drink me" (dont le contenu, "fort bon", "était comme un mélange de tarte aux cerises, de crème, d'ananas, de dinde truffée, de nougat et de rôties au beurre"...) sont désastreux.
Tout comme ceux du gâteau estampillé "Eat me" en raisins de Corinthe...

Alice's Adventures in Wonderland a été écrit en 1865, par Lewis Carroll.

Depuis, le roman, si riche en apparente spontanéité, a inspiré illustrateurs, cinéastes, musiciens, et psys... Les aventures d'Alice sont extraordinaires, on aime leur côté extravagant et complètement fou... et elles donnent à réfléchir.

A propos, si tout le monde connait plus ou moins l'histoire, vous, l'avez vous déjà lue ?

Je vous invite à la découvrir dans cet ouvrage ci et je vais vous dire pourquoi... Suivez moi avec Alice, Le Chat du Cheshire, le Chapelier Fou, et l'exaspérante Reine de Coeur (qu'on lui coupe la tête !)...

Alice au Pays des Merveilles, Lewis Caroll

J'aime l'histoire pour son côté borderline permanent. Alice est en pleine crise d'identité, dès les premières pages elle grandit démesurément, puis rapetisse tout aussi dangereusement, elle est curieuse et tend à croiser des situations dignes d'un conte de fées ou d'horreur, on oscille souvent entre les deux.
Et souvent on vacille,
même. La logique ne tient à rien du tout, l'humour est souvent contredit par la mauvaise foi et les repères sont mouvants en permanence. Alice est une petite fille appliquée, qui s'adapte merveilleusement aux situations déjantées qu'elle traverse, tout en restant parfaitement bien élevée comme on le lui a appris.

Au bout du compte (conte) c'est une belle histoire qui donne à réfléchir sur la société victorienne, sur la nôtre aussi.

Alice au Pays des Merveilles, Lewis Caroll

J'aime ce livre pour son histoire et d'ailleurs je collectionne les éditions. J'y fais souvent des clins d'oeil sur ce blog, par exemple ici ou ...

Mais j'aime cette édition ci parce qu'elle reprend les 42 gravures de John Tenniel, spécialement mises en couleur pour l’occasion.

Je l'apprécie aussi parce que les passages de poésie anglaise ont été judicieusement traduits pour jouer avec les mots "à la française"...

Enfin je l'aime pour sa présentation : c'est un livre de bonnes proportions, à la couverture fluffée, et aux illustrations bien réparties.

 

Alice au Pays des Merveilles, Lewis Caroll

Enfin, il s'agit d'une réédition de l'édition française parue en 1869.

Alice au Pays des Merveilles, Lewis Caroll

Alice au Pays des Merveilles
Lewis Carroll
19 cm x 27 cm
224 pages
ISBN 9 782812 313387
Novembre 2015
25 euros
Editions du Chêne

 

*Pour ma part je ne suis pas comme Alice. Un jour j'ai failli tester la tête de Veau sauce Gribiche et j'ai rippé. Pareil avec les "Oeufs centenaires". Je raconte ici click...

*Et vous ? Quels sont vos personnages préférés dans "Alice" ?
Etes vous plutôt du genre à tout goûter juste pour voir, comme Alice, ou bien êtes vous plutôt circonspects ?
Avez vous déjà lu Alice au pays des Merveilles ?

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nadège 26/01/2016 08:42

J'adore aussi Alice! J'ai les versions de Rebecca dautremer et Anthony Browne et celle de Benjamin Lacombe a l'air magnifique http://www.soleilprod.com/serie/alice-au-pays-des-merveilles-2.html
Cette version originale est très tentante aussi!

Martine G. 16/01/2016 22:36

Hé non , je ne l'ai pas vu ! j'avais vu quelques images et ça semblait féérique .Bises et bon week-end Isa-Marie.

Martine G. 15/01/2016 10:05

Bonjour Isa-Marie, Tout d'abord, puisque je ne l'ai pas encore fait, je te souhaite tout plein de bonnes et belles choses pour cette nouvelle année ! et encore bravo pour ton blog toujours plein d'infos ou de recettes diverses et variées.
Alice, ça m'inspire à plus d'un titre ; tout d'abord c'est un prénom que j'aime puisqu'il est (presque) porté par mon adorable petite-fille : Alicia.
Ensuite ça me rappelle que la 1ère fois que j'ai eu connaissance de ce livre, c'était grâce à "mon prix d'excellence" en CM2 (je sais, ça commence à dater!) C'était un très joli livre relié en toile rouge avec une tranche dorée et quelques illustrations. Malheureusement, ce livre a péri dans une intempérie et je n'ai pas pu le garder.
Ensuite, le monde onirique , bien qu'un peu inquiétant, me fait toujours rêver.
Quant au lapin que tu as photographié à Londres .... j'aurai bien aimé le voir sur place car je me rendrai à Londres au printemps mais je doute qu'il y soit encore.
Bises et surtout bonne continuation pour ton blog

Isa-Marie 16/01/2016 17:51

Merci chère Martine, très bonne année aussi !
C'est vrai que c'est un roman fascinant ! As tu vu le film de Tim Burton ?
Quant au lapin dont j'ai mis la photo en ligne... Je pense qu'il sera remplacé !
La boutique est splendide bien que pas très grande
Amitiés