Etre Végétarien...

Publié le par Isa-Marie

Être ou ne pas être végétarien ? La question se pose de plus en plus souvent et pour plein de raisons. Tout le monde a maintenant réduit sa consommation de viande, ou presque, on flirte avec le végétarisme sans trop savoir si on va vraiment sauter le pas...

Nous sommes à une période charnière où il n'y a pas si longtemps on nous faisait croire que la viande était indispensable à une bonne santé, et les produits laitiers aussi. Mais le doute s'installe. Et ce livre, très bien fait, nous aide à recentrer le curseur et faire le point...

Etre Végétarien...

Un végétarien mange t il des oeufs ? Et des oeufs de poisson ? Manger des animaux est il "naturel" ? Si on ne mange plus de viande du tout, va t on être carencés ? Mais alors où faire ses courses ? Comment en parler à ses amis ? Comment déjeuner au travail et avec ses amis non végétariens ?

Ce livre s'adresse à tous ceux qui se posent des questions, qui d'un point de vue éthique ont fait leur choix (se lancer) et se demandent comment l'appliquer (changer de vie ?), aux curieux, aux aspirants végétariens, et aux végétariens débutants. Il apporte tous les outils nécessaires à la réflexion pour approfondir sa réflexion, cheminer et mettre en application ses idées le plus naturellement possible le cas échéant.

Etre Végétarien...

Il nous donne tous les outils pour comprendre où nous situer. Il fait un tour d'horizon des peuples plutôt végétariens (c'est en inde qu'on l'est le plus) et commence par décortiquer l'argument selon lequel si nous avons des canines, c'est que nous sommes carnivores. Le gorille et le bonobo sont dotés de canines spectaculaires et pourtant ils sont végétaliens. Pire, l'hydropote, cervidé aux canines surdimensionnées et superbrouteur prouve que les dents n'ont rien à voir à l'affaire.

Si dans le passé la viande était un aliment évident, maintenant nous sommes à un stade d'évolution où nous pouvons décider de ce que nous mangeons en profitant d'une diversité que nos ancêtres n'ont pas connue.

Les raisons d'être végétarien sont épluchées et semblent bien fondées tant pour des raisons éthiques qu'économiques et de santé. Ces trois points sont largement détaillés avec des arguments très fondés.

Puis le mythe des carences alimentaires est expliqué. Minéraux, vitamines, protéines se trouvent aussi ailleurs que dans la viande. Mieux : végétarisme et activités sportives sont parfaitement cohérents.

Des livres, des sites web, des associations sont référencés pour que le lecteur fasse sa propre enquête et se documente. Ce livre est un tremplin.

Etre Végétarien...

Il nous fait aussi entrer dans l'univers végétarien : on apprend comment gérer les invitations, faire un barbecue, connaitre les réseaux de restaurants végétariens, voyager, choisir d'en parler ou pas, et comment s'y prendre...

Je trouve ce t ouvrage infiniment bien fait car s'il ne vous oriente pas, c'est clair, il vous donne tous les arguments et toutes les informations pour bien réfléchir.

Notre société prend un virage à bien des égards, nous n'avons pas beaucoup de recul sur tout, mais ce sujet ci, qui revient régulièrement nous questionner (encore en début de semaine dans l'actualité par exemple) peut parfaitement être maîtrisé même si les lobbies essaient de nous en dissuader.

Bravo aux auteurs.

Etre Végétarien...

J'ai tenté de ne pas me répéter en vous présenter ce livre car... Je l'ai déjà chroniqué sur ce blog, ici click. L'ouvrage que je vous présente aujourd'hui est une réédition mise à jour.

Comme je l'ai en double, j'offrirai celui que j'ai en trop à une personne intéressée par le sujet, il suffit de me le dire en commentaire et je choisirai à qui le donner.

 

Etre Végétarien
Le Guide pratique pour vivre heureux et en bonne santé
Alexandra de Lassus
22 cm x 16 cm
160 pages
ISBN 9 782812 313738
19,90 €
Février 2016
Editions du Chêne

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

le jardin du chat vert 01/03/2016 15:56

Tu présentes ce livre à point nommé. C'est le grand débat en ce moment à la maison. Seulement avec deux ados, incorrigibles viandosaures, et un mari accroché à des traditions alimentaires héritées de sa famille, je me sens bien seule.
J'ai réussi à négocier une diminution de notre consommation de protéines animales à 1 viande rouge, 1 viande blanche et 1 poisson par semaine...ouf !
Si par chance je suis l'heureuse élue pour en gagner un exemplaire par ton intermédiaire, ce serait formidable. Sinon, il est fort probable que je l’achèterai.

Sylvie 29/02/2016 06:52

Tuer des animaux pour les manger est une idée qui me parait de plus en plus absurde. Je suis flexitarienne en train de devenir vraiment végétarienne. Et ce livre me plait beaucoup, je participe pour le gagner mais si ce n'est pas moi qui suis choisie je l'achèterai. bravo pour tous ces articles et pour ton blog.

Alice 27/02/2016 12:29

Super intéressée par ce livre, merci pour tous ces articles j'apprends beaucoup de choses sur ton blog !

zabou 26/02/2016 22:18

Bonjour,
Nous parlons beaucoup avec mon fils (adulte) de ce sujet. Il me questionne beaucoup et ce qui me pose problèmes pour lui répondre, ce sont les éventuelles carences. Ce livre nous répondrait à beaucoup de nos questions. Ce livre arrive au bon moment. J'attends au cas où je serai l'heureuse gagnante mais sinon, je l'achèterai car je trouve toujours vos conseils, astuces...intéressants et judicieux!
Bonne soirée!

mamapasta 26/02/2016 18:58

je viens de recevoir le résultat de mon check-up ...je peux témoigner, le vegetarisme permet d'avoir une santé au top ! aucune carence ! je laisse le livre aux débutants même si j'aimerai bien savoir ce qui s'y raconte!

Brigitte 26/02/2016 18:32

Bonjour,
Je suis abonnée depuis quelque temps à votre site et je lis avec beaucoup d’attention vos différents articles. Je vous dis tout d’abord « Bravo » pour toute votre littérature qui doit vous prendre pas mal de temps. Je vous avoue pouvoir lire tous vos articles car je suis en arrêt maladie et ce, depuis un moment. Lorsque l’on atteint la cinquantaine (voire un peu plus comme moi), je crois que l’on prend conscience des petits moments de la vie. Depuis 4-5 ans, je m’interroge plus sur le mode de vie que j’ai suivi auparavant, c’est-à-dire, un peu à l’aveugle sans vraiment me remettre en question. Aujourd’hui, je suis très sensible, entre autres, à tous les gaspillages que nous causons dans notre surconsommation. Je trie énormément grâce notamment au potager que je souhaite améliorer avec mon mari. Je m’interroge également sur la nécessité absolue de consommer de la viande (soi-disant absolument vitale pour notre santé ; aurai-je eu un cancer du sein en 2004 et une rechute en mai 2015 si j’avais mangé végétarien ?) dont j’ai diminué le rythme et la quantité à ce jour. Je n’ose pas encore me lancer dans cette nouvelle alimentation car je manque de repères et de connaissances.
Le livre que vous citez dans votre article m’intéresserait donc beaucoup et me permettrai d'y voir plus clair.

Nicole 26/02/2016 12:29

Bonjour, ton article est vraiment très intéressant et je reconnais que la viande est de moins en moins présente dans mon alimentation, mais parfois je m'interroge sur les carences éventuelles que je pourrai avoir et ce livre répondrait bien à mes questions.

Sophie 26/02/2016 10:01

J'aimerais beaucoup recevoir ce livre, merci pour cette proposition. Nous ne sommes pas vraiment végétariens pour le moment mais on mange de moins en moins de viande.