Hommage à Jean Pierre Coffe

Publié le par Isa-Marie

Il est le premier à avoir oser dénoncer l'industrie de la malbouffe. Son très fameux "C'est de la M..." poussé sur Canal + résonne encore et raisonne toujours.

J'ai rencontré Jean Pierre Coffe à de nombreuses reprises, parce que j'aimais relayer ses discours. Je trouve qu'il avait les bonnes idées et aussi un panache unique.

Hommage à Jean Pierre Coffe

Sa façon d'être, avec ses improbables lunettes rondes colorées, était l'expression de ses idées, éclairées. C'était un "Honnête Homme".

Hommage à Jean Pierre Coffe

J'ai rencontré Jean Pierre Coffe chez lui, à la campagne, puis chez Drouant (le restaurant littéraire où on élit les prix Goncourt) ou à des réceptions dans différents ministères où il m'a invitée à la sortie de ses livres, ou pour le lancement de produits.

Hommage à Jean Pierre Coffe

C'est lui qui s'est engagé le premier à défendre les consommateurs face aux produits de grande consommation et leurs aberrations. Le premier, il nous a invités à retourner les paquets de gâteaux ou les packs de plats tout prêts. Il a pointé du doigt leurs étiquettes et nous a rappelé que nous pouvions cuisiner nous mêmes. Il faisait le marché et, avec une poignée de francs, il nourrissait une famille à partir de produits simples, de saison et sains. C'était la période charnière et de grande consommation où les industriels prenaient possession des caddies dans les supermarchés, à grand renfort de publicité et de course aux préparations toutes faites.

Si les critiques gastronomiques actuels ont une telle verve (et c'est très bien), c'est lui qui a ouvert la voie. De toutes les façons possibles. A travers des livres (achetez les, ils sont excellents), des émissions, des relais (mon blog en fait partie), et en prenant en main une chaine de distribution (L... P...).

Hommage à Jean Pierre Coffe

Il était le lien entre la cuisine à l'ancienne et les réflexions éclairées actuelles. Si le bio commence à timidement prendre le pas actuellement, car on se rend enfin compte que "nous sommes ce que nous mangeons", c'est dans la continuité de son discours qui invitait à "consommer des produits de saison"...

Je pense que la prochaine étape sera de séparer le bon grain de l'ivraie en matière de labels bio et de distribution. Certaines chaines bio sont bien discutables (l'adtualité le montre tristement) mais c'est un autre sujet, je vous en parlerai sans doute bientôt.

Je tenais à lui rendre hommage car j'appréciais vraiment l'homme et le personnage. D'ailleurs un de ses livres s'appelle "Le vrai vivre" . Il était ambassadeur du vrai vivre. Il était truculent et drôle. Et puis il m'a touchée lorsqu'il m'a aussi encouragée à continuer mon blog, qui venait de sortir (je n'étais pas très sure de moi) lorsque je l'ai rencontré la première fois. Il aimait bien le nom que je lui ai donné, la Grelinette : outil de jardinage bio, et la Cassolette : régals que j'essaie de préparer à partir des produits de mon jardin. Après il m'appelait "Grelinette"...

Merci Monsieur Coffe !

Hommage à Jean Pierre Coffe

La première rencontre : je raconte ici click

Connaissez vous son livre sur les poissons ? Il est génial. Si vous trouvez à l'acheter, n'hésitez pas. Je le présente ici

D'ailleurs toute sa collection de "Ce que nous devons savoir sur" est présentée ici. On y apprend plein de choses, je la trouve géniale...

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rita alias Carline67 03/04/2016 21:26

Hélas, je ne découvre votre blog que par cette triste nouvelle mais mieux vaut tard....n'est-ce pas...
Je n'ai pas eu la chance de rencontrer M. Coffe mais lui ai rendu hommage également sur mon blog car sans lui et sa philosophie culinaire, mon blog n'aurait jamais vu le jour....Alors, même sans lui...le combat contre la malbouffe continue ! à bientôt....
PS: et si vous avez la curiosité de lire mon hommage, le voici : http://www.aucochonheureux.com/archives/2016/03/30/33589238.html

Herve et Aurelia 03/04/2016 20:15

Decidement...2016 est vraiment une année noire, avec toutes ces célébrités qui partent...

Triste de l'apprendre, moi qui ne regarde pas les infos, je l'ai appris sur ton blog...
Un grand Messieur ce Coffe, j'adorais de voir ses réactions sur la malbouffe...

Sur tes photos, tu as l'air vraiment passionné, prise dans ses mots, ses idées , ses conseils...

Au revoir Jean-Pierre

ludmilla 30/03/2016 21:57

Merci de cet hommage, j'adorai le monsieur, j'ai même certains de ses livres . Bon j'avais pas trop comprit les pub pour l'enseigne commerciale mais de grand moment télé avec lui.

Laurence 30/03/2016 18:41

Quel bel hommage et authentique pour ce grand homme qu'est Monsieur COFFE , il est très dur de parler de lui au passé , il sera toujours là, de part ses livres pleins de bons conseils et de convivialité.
Je pense qu'il t'a transmis beaucoup parce que cela se ressent dans ton blog plein de générosité et de produits sains.
Très bonne soirée et bon appétit : à la maison, ce soir ? un velouté de butternut sans pomme de terre seulement lié par 30 g de parmigiano artisanal (Etal des Saveurs) et un gratin de butternut au tofou soyeux et graines de pavot.

isa Marie 30/03/2016 20:55

Merci hère Laurence c'est très gentil...
Bon appétit !
Amitiés

Bernieshoot 30/03/2016 18:08

un hommage magnifique et des souvenirs exceptionnels d'avoir rencontré ce grand homme

Isa Marie 30/03/2016 20:58

Coucou cher Bernie,
Merci c'est très gentil. Vague à l'âme...
Amitiés

Fred 30/03/2016 14:06

C'est un très bel hommage, c'est un monsieur que j'appréciais beaucoup moi aussi, pour toutes les facettes de sa personnalité, son amour des bonnes choses, du jardin, son humour, ses choix de vie qu'il assumait avec élégance et désinvolture. Je n'étais pas encore lecteur de ton blog à l'époque de votre rencontre, merci de nous avoir mis l'article en lien.
Sais-tu qu'il était un peu le "grand-père télévisuel" de Stéphane Marie ? Il avait animé une émission intitulé "Tout un jardin" en 1995 avec la pépiniériste Noémie Vialard. Elle était tourné chez lui à la campagne, je me souviens des séquences "cuisine" devant la grande cheminée.

Isa Marie 30/03/2016 21:02

Hello cher Fred,
Oh comme j'aurais aimé voir cette émission !? Il a aussi signé deux bouquins très sympas, sur les fleurs et sur le potager... A tout bientôt (à propos as tu vu l'article suivant sur Saint Jean de Beauregard ? Et celui d'après sur "Dingue de plantes" ? ;)
Amitiés de nous deux à vous deux

ManueB 30/03/2016 12:36

triste nouvelle....
un grand Homme...

manue :))

Isa Marie 30/03/2016 21:36

Oui Manue...
Bises

martine 30/03/2016 12:24

Il va nous manquer ce grand défen­seur de la gastro­no­mie.
Très bel hommage

Isa Marie 30/03/2016 21:37

En tout cas je garde de lui sa bonne humeur et sa générosité.
Amitiés

Cécile Bleu Combava 30/03/2016 09:24

C'est un très bel hommage plein d'authenticité. Il va manquer dans le paysage ce défenseur des terroirs...

Isa Marie 30/03/2016 21:38

Oui Cécile et je pense qu'il a ouvert la voie, tout le monde doit suivre son exemple...Amitiés d'Isa Marie

GUT 30/03/2016 09:18

On va sans doute entendre pas mal d'hommages à la radio, à la télé, mais je sais que celui que tu lui rend est sincère ! il aimait les bons produits comme toi ! Personnellement je l'appréciais aussi beaucoup. merci pour lui Isa. bisous

Isa Marie 30/03/2016 21:39

Merci ma chère Claudine, ce que tu dis me touche.
Profitons de la vie !
Bisous

Béatrice 30/03/2016 08:47

Très bel hommage, Jean-Pierre COFFE on aimait ou on aimait pas. Personnellement j'aimais bien son franc parler, sa cuisine dans sa jolie cuisine à la campagne, elle me faisait rêver. Très bonne journée.

Isa Marie 30/03/2016 21:39

Oui absolument Béatrice
Amitiés