Considérations sur la Cuisson des Gambas au Barbecue, anti recette

Publié le par Isa-Marie

C'est l'été, la saison des barbecues... Les gênes ancestrales des cuissons en direct avec le feu se réveillent façon pop corn, souvent c'est une affaire d'hommes, ne dites pas le contraire, c'est vérifié, Bachelard non mais allô quôa, et il faut bien reconnaître qu'on frôle la zone rouge, on peut côtoyer le meilleur comme le pire...

Pour ma part je déteste les plats brûlés c'est juste rédhibitoire. Et hyper sensible jusqu'aux tartes meringuées soigneusement passées au chalumeau parce que c'est joli (y compris celles des grands pâtissiers)...

D'ailleurs les aliments un brin calcinés, quels qu'ils soient, voient leurs molécules changées, et gageons que l'organisme reste perplexe pour assimiler les éléments de carbonisation.

Je devrais avoir des actions chez Weber ou un léger sponsoring, tiens d'ailleurs je vais y réfléchir, car il faut reconnaître que la cuisson avec ce barbecue moderne change la donne et j'en ai déjà parlé sur ce blog. Enfin si on l'utilise bien : on saisit, on fait faire un quart de tour à la grille qui ne côtoie pas les braises, on couvre de la grosse cloche ronde, et tout va bien. Pour peu qu'on ajoute une poignée d'aromatiques on peut même frôler la perfection.

Considérations sur la Cuisson des Gambas au Barbecue, anti recette

Alors voilà, l'astuce cuisson du jour, et ça marche aussi pour les cuissons en intérieur, c'est la vue.
Quand les aliments passent de translucides à opaques, c'est bon ! C'est particulièrement vrai pour les gambas, offertes par le poissonnier sur le marché (ce qui devient de plus en plus rare, vous avez remarqué ?)...
Sur la photo elles sont encore diaphanes... Après quelques instants sur la grille du barbecue elles passent à la couleur rosée :c'est cuit ! Il suffit de les retourner et c'est tout, le tour de passe passe dure quelques instants.

Considérations sur la Cuisson des Gambas au Barbecue, anti recette

Leur carapace a pris la chaleur mais à l'intérieur elles sont charnues, avec un léger accent noisette, et encore un peu juteuses. Quelques pépites de fleur de sel suffisent à les sublimer un cran au dessus.

On en profite pour ajouter la grille à légumes et quelques pommes de terre rapportées de l'Ile de Ré, qu'on peut cuire avec la peau, avec des feuilles de laurier...

Considérations sur la Cuisson des Gambas au Barbecue, anti recette

Et vous, aimez vous les barbecues ?
Quels sont vos cuissons préférées au barbecue ?

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bernieshoot 29/07/2016 15:54

totalement estival