Friture d'Eperlans

Publié le par Isa-Marie

Pour un apéritif, avec un petit verre de vin blanc sec, ils sont parfaits ! Ces petits poissons sont croustillants et charnus sous leur croûte un peu roussie...

Avant je répétais ce que j'avais entendu dire : "la friture non merci", c'est odorant et un peu gras. En réalité nos cuisines sont équipées de hottes performantes, et une cuisson brève permet de préparer une jolie assiette qui donne bien envie sans pour autant partir dans une débauche de calories...

Alors de retour de randonnée, je les ai préparés sans réfléchir et on les a grignotés au jardin, en attendant la suite du repas...

Friture d'Eperlans

Pour deux il faut :

Une vingtaine d'éperlans
80 gr de farine T65
Un trait généreux d'huile d'olive de première pression à froid
Fleur de sel de l'Ile de Ré

Friture d'Eperlans

Action :

Vérifier les éperlans. Les ouvrir sur toute la longueur et les vider, en gardant la tête. Passer le doigt sous l'arête centrale et soulever, la retirer. Essuyer les poissons à l'aide d'un sopalin.

Verser la farine dans une assiette plate. Y rouler les poissons.

Faire chauffer un généreux trait d'huile dans une grande poële anti adhésive. Y dorer les éperlans farinés puis les retourner à l'aide d'une spatule. Lorsqu'ils sont à peine dorés les prélever un à un toujours avec la spatule et les éponger dans un sopalin à nouveau. Servir aussitôt, saupoudrés de fleur de sel. Se régaler !

 

Si vous aimez Grelinette et Cassolettes, puis je compter sur vous et vous inviter à prendre quelques instants pour voter pour ma recette sur le site des Champagnes de Vignerons ? Cette fois j'ai besoin de vous !
En votant vous serez d'ailleurs en lice pour gagner une caisse de Champagne par tirage au sort. Le lien est ici, et ma recette est celle de Pintade rôtie au jus réduit... Si vous voulez connaitre tout le détail c'est ici click

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ManueB 12/09/2016 07:15

je ne pense pas avoir déjà mangé ce poisson !
ça donne envie !

manue :)

Jacqueline 11/09/2016 17:40

Les eperlans, je les degustais tres volontiers sur les bords du Leman, lorsque je vivais en Haute-Savoie, un pur delice... ils etaient generalement suivis de filets de perches... petite nostalgie gourmande... Une belle fin de journee, bises