Envies Chocolat, Frédéric Bau

Publié le par Isa-Marie

Frédéric Bau est l'un des meilleurs pâtissiers du monde, indissociable de L'Ecole du Grand Chocolat Valrhona, et créateur absolu du savoir faire qui est en perpétuelle évolution.

Ce livre est une transmission de son savoir, avec 80 recettes sublimes, tout à fait réalisables aussi.

Envies Chocolat, Frédéric Bau

Ce live est tout en raffinement. Son format est élégant, en hauteur.

La tranche du livre est... couleur cacao. En découvrant ce détail je me suis surprise à le humer... Non il ne sent pas le chocolat, mais cela ne m'aurait pas du tout surprise tant l'ouvrage est sobre, beau, mais très explicatif aussi.

Les photos sont splendides, à la fois artistiques et terriblement gourmandes.

Envies Chocolat, Frédéric Bau

Au sommaire :

Introduction (Grande et petites histoires du chocolat, le grand chocolatier s'adresse directement à nous, on comprend qu'il va nous accompagner avec sincérité, nous coatcher dans la réalisation de délices).

Savoir faire (chocolats à pâtisser, le choix de l'excellence, le tempérage du chocolat, rigueur professionnelle en toute simplicité, le vrai/faux du chocolat. J'aime ce chapitre où les notes gustatives des différents grands crus de chocolat Valrhona sont décrites, ce qui est assez rare dans un livre de recettes. Le tableau sur les secrets de pâtisserie empruntés aux chefs donne une mine de renseignements sur le sirop de glucose confiseur, le sucre, le fondant, la pectine etc...)

Envies de Noir (par ex. "Etoile de Noel" : Ganache au chocolat noir, dacquoise aux noix et café, décors en chocolat)

Envies de Lait (par ex. "Crémeux de fromage frais et chocolat Jivara, fraises au jus acidulé et voiles craquants")

Envies de Blond (par ex. "Pryden", sablés nids à la fleur de sel)

Envies de Blanc (par ex. "White Day", un shotcake autrement)

Envie de Tout (par ex. "La Quadrature du cercle" : de petites crèmes bucoliques aux épices douces)

Les Bases indispensables

Adresses, remerciements, Index des recettes par type de plat, index alphabétique des recettes...

Envies Chocolat, Frédéric Bau

J'aime ce livre pour la beauté des recettes. Elles sont audacieuses, on y apprend beaucoup pour progresser en pâtisserie. Elles sont toutes illustrées, précédées d'un "chapeau", petit texte qui nous les raconte, nous en dit plus sur leur histoire. et elles se terminent pas des conseil sous la rubrique "De vous à moi" où on découvre des variantes, des astuces...

J'aime ce livre aussi pour la pertinence de ses conseils. Il est tout en pégagogie. On y apprend la réalisation de caramels parfumés, la cuisson de fond de tarte sans affaissement des bords, avec de la gaze, la fabrication de moules aux formes originales, la préparation de blancs d'oeufs parfaitement lisses et souples...

Le Vrai / Faux du chocolat est très intéressant... Il balaie toutes les idées reçues. sur les associations dans les palts salés, sur son côté calorique, sur sa conservation, son amertume, le pourcentage en cacao...

Enfin j'aime ce livre parce que les recettes décrites de façon très professionnelle permettent de découvrir énormément de tours de mains. On apprend à réaliser des voiles craquants , des jus acidulés, du nectar de whisky, un chiffon cake au thé matcha, des parfaits...

Envies Chocolat, Frédéric Bau

Ce livre est pour : les gourmands qui cherchent des recettes originales, les débutants comme les experts en pâtisserie (les recettes sont décrites clairement et simplement), pour préparer des desserts bluffants en présentation et en saveur...
C'est une idée de cadeau magnifique !

 

 

Envies de Chocolat
Frederic Bau
Photographies de Jean Bernard Lassara
18 cm x 28,5 cm
Relié
176 pages
ISBN 9 782226 322364
25, 90 €
Octobre 2016
Editions Albin Michel

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Annie 13/10/2016 11:55

Encore un livre qui me fait bien envie !

Chloé 06/10/2016 17:12

Eh bien ce livre m'a l'air parfait C tt à fait ce que je cherche : des conseils pour progresser et de bonnes recettes ! Je vais essayer de le feuilleter à la fnac et je vais l'acheter.

Alex 05/10/2016 13:56

Une belle idée de cadeau de fin d'année ! Ce livre a l'air magnifique et plein de recettes modernes, qui changent. Merci pour la découverte !

jackie 05/10/2016 12:14

Dites moi Lépiote, passez votre chemin. Personne ne vous oblige à venir sur ce blog.

Claude 05/10/2016 09:01

Chère Isa Marie, ne changez rien, vos articles sont parfaits; ils font sourire, rêver, informent et surtout partagent vos coups de coeur et vos envies et c'est ce qui me plait.Même si je ne fréquenterai jamais ( qui sait..) certains lieux trop éloignés géographiquement, même si je n'achèterai pas forcément tous les livres que vous nous faites découvrir, même si je ne testerai jamais toutes vos recettes si alléchantes, je me régale. Et dans ma bibliothèque La Pleiade cotoie le Livre de Poche, c'est ce qui rend notre quotidien si paradoxal, enrichissant et merveilleux, et c'est pour celà que j'aime vos partages !

lépiote 04/10/2016 20:40

J'apprécie vos recettes,certains de vos reportages de voyages par contre ce qui me gêne de plus en plus ce sont les propagandes que vous faites soit pour des restaurants, des hôtels, des chefs ou des maisons de bouche.
Que vous en fassiez de temps à autre,je pourrais l' admettre mais trop c'est trop.
Je serais curieuse de savoir le nombre de vos lecteurs (trices) qui peuvent se permettre les achats,visites ou autres dîners dans les maisons que vous recommandez.
Je continuerai à vous suivre quelques temps encore ,jusqu'a saturation peut être.
Rester simple et modeste sont des qualités qui me sont chères sans pour cela tomber dans la médiocrité.
Je vous souhaite une bonne soirée et de belles recettes à partager avec vos lectrices(teurs).

Isa-Marie 04/10/2016 21:40

Bonjour Lépiote,
"Propagande" dites vous... Hum. Ce vocabulaire est il bien pesé ?
Avez vous remarqué que mon blog n'a aucune pub ? Contrairement à la plupart des autres blogs qui vivent de publicité et qui clignotent dans tous les sens ?
Vous écrivez "trop c'est trop" mais je ne parle, sincèrement, que de lieux que j'ai fréquentés, de livres que j'ai lus, de chefs que j'ai rencontrés. Oui je voyage. Je suis totalement indépendante et mon blog n'est pas professionnel, je travaille par ailleurs.
Donc je ne suis pas payée pour écrire ce que vous lisez.
Donc je trouve que c'est vous qui tenez des propos extrêmes.
Préférez vous que je vous parle de supermarchés ?
Imaginez, d'ailleurs que je vous suive et que je cherche à vous plaire en ne parlant plus de grands chefs, plus d'hotels que j'ai appréciés, que je retire mes voyages, exit Rome, exit l'Australie parce que peu de gens y sont allés, la Guyane parce que c'est peu courant, Jérusalem parce que c'est religieux, la Suisse parce que personne n'y croit plus, l'Angleterre parce que c'est cher et coetera.
Alors peut être que votre voisine trouvera que mon blog ne lui convient plus parce qu'elle l'appréciait avant. Elle me le fera remarquer comme vous le faites. Dans ce cas j'essaierai de lui plaire aussi à nouveau, en m'ajustant à son curseur.
Et je serais vite écartelée si je devais être au goût de plusieurs milliers de lecteurs chaque jour, tous différents.
Alors je reste moi même, je ne vous oblige pas à me lire, Lépiote (comme un champignon ?) mais je serai heureuse si vous restez parmi mes fidèles abonnés cependant car tout le monde est bienvenu ici.
La vie est riche lorsqu'elle est variée. Je pense être un esprit ouvert et éclairé. Et jamais personne ne me dictera ce que je dois penser, faire ou dire.
Votre vocabulaire "propagande" laisse entrevoir votre âge.
Mais zut, comment peut on vouloir niveler les gens vers le bas ?
Voilà Lépiote. Si on n'aime pas lire en Pléiade on lit en Poche mais on ne fait pas brûler les bonnes éditions pour autant.
Est-ce la réponse que vous attendiez ?
Je vous souhaite mieux qu'une bonne soirée : je vous souhaite de vous diversifer.
Isa marie

Isa-Marie 04/10/2016 21:31

Chère Lépiote...
Pouvez vous me préciser ce qui vous choque ?
Cela me permettra de mieux comprendre.
Isa Marie