A la Romaine, la Cuisine de la Dolce Vita, Eleonora Galasso

Publié le par Isa-Marie

Rome est un joyau de l'Art de vivre à l'italienne. La cuisine y est hétéroclite, ensoleillée, plutôt ancrée dans le classicisme avec de belles envolées modernes, tout comme ce merveilleux Musée à ciel ouvert.

Eléonora Galasso nous invite à la suivre à travers les ruelles, les palais, les trésors cachés de la ville éternelle, à faire le marché et cuisiner aussi, à travers plus de 100 recettes, des classiques de la cuisine italienne et des inédits beaucoup plus personnels, mais toujours gourmands et invitants...

A la Romaine, la Cuisine de la Dolce Vita, Eleonora Galasso

Au sommaire :

Introduction
Les produits de base
Le rituel du petit déjeuner en ville
Snacks
Déjeuner sur le pouce
Déjeuner en famille
Apéritif
Diners romantiques
Diners #Foodhapiness
Plats de fête
Gâteaux et Cie
Conserves
Petits creux de minuit

Le programme du livre est un joyeux papillonnement d'une ambiance à l'autre, avec pour fil conducteur une belle idée épicurienne de la cuisine italienne.

Le rituel du petit déjeuner en ville va nous apprendre tout du café. Quand on commande un café à Rome c'est par défaut un expresso. Eleonora nous donne toutes les clefs du café type et de ses déclinaisons prises au comptoir, du Sant Eustachio par exemple (voir ici click), avec lait chauffé à la vapeur, avec chocolat en poudre, avec mousse, macchiato, marocchino, americano, cappucino e cornetto... Pour ce qui est de l'accompagnement vous pourrez choisir entre un Granola (page 22 23 il est généreux, accompagné de fruits. On peut le garder 15 jours), des beignets de la Saint Joseph (Eleonora nous raconte tout de la tradition qui se trame dans toute la ville autour de la mi mars), ou des Tarallucci au vin (croustillants, parfumés à la sambuca)...

A la Romaine, la Cuisine de la Dolce Vita, Eleonora Galasso

J'aime ce livre pour sa bonne humeur, typiquement italienne. Les recettes sont faciles, simples et ensoleillées.

A préparer d'urgence, en fonction de la saison :

Les Bruschettas tomate aubergine avec de la sauge, on a envie de les croquer toutes chaudes,
Le Gâteau de Polenta au Potiron et à la Pomme, vertigineusement tentant, doré, parsemé de sucre glace et de groseilles...
Les gnocchis de Ricotta du jeudi aux Crevettes et aux Pistaches
Les Fleurs de Courgette farcies parsemées de Parmesan
La Meringue à la Romaine et sauce à l'Orange...

A la Romaine, la Cuisine de la Dolce Vita, Eleonora Galasso

Et puis surtout j'adore la façon dont Eleonora nous parle de sa ville préférée, ses coins secrets, ses échoppes chouchou...

Elle nous raconte son shopping par le menu, les sept collines, le "trou de serrure" de la porte du prieuré des Chevaliers de Malte d'où on découvre la vue ensorcelante du Dôme de la Basilique Saint Pierre, la street food romaine à la rôtisserie, le fait qu'on ne jette rien et qu'on prépare des plats sublimes avec les restes de la veille, les traditions comme le pain de pâques aux oeufs, les dîners romantiques aux chandelles, des déjeuners en famille, les petits creux de minuit... un art de vivre vous dis je...

A la Romaine, la Cuisine de la Dolce Vita, Eleonora Galasso

Les références au cinéma sont un peu partout, c'est la Dolce Vita au fil des pages...

Ce livre est foisonnant, bien plus qu'un livre de recettes, il y a une atmosphère qu'on adore forcément et dont on s'imprègne au fil des pages...

A la Romaine, la Cuisine de la Dolce Vita, Eleonora Galasso

A la Romaine
La cuisine de la Dolce Vita
Eleonora Galasso
Photographies de David Loftus
20 cm x 25 cm
304 pages
Octobre 2016
ISBN 9 782812 315565
24,90 €
Editions du Chêne

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Carmen 06/12/2016 07:07

Est-ce qu'il ressemble au style Jamie Oliver en féminin ?

ManueB 03/12/2016 07:27

encore un beau livre !!!!!

manue :)