Risotto aux Champignons, à la Dulse et à la Poutargue, Nouvelle Cuisson

Publié le par Isa-Marie

Nous sommes fans de risotto, ce plat si parfumé et qu'on peut conjuguer sur toutes les saisons.

Le meilleur que j'aie dégusté était à Rome, mais son souvenir ne m'empêche pas de me lancer régulièrement dans des jeux de saveurs et de cuissons nouvelles. J'adore explorer avec amusement toutes les étendues de créations que la recette de base permet.

Ici j'ai mêlé les Champignons et la Dulse à un délicieux vin blanc sec pour la cuisson. Et ensuite je l'ai servi avec des tranches de Poutargue, un peu épaisses pour leur laisser de la mâche... Quant à la cuisson, je l'ai faite à la poêle Inox à bords hauts et sous le couvercle dôme Baumstal qui démultiplie les saveurs... Un délice... A vous d'essayer...

Risotto aux Champignons, à la Dulse et à la Poutargue, Nouvelle Cuisson

Pour deux il faut :

Un verre de riz à risotto, ici du carnaroli
Deux échalotes
Trois petites feuilles de laurier frais
Une grosse pincée de Dulse en paillettes
QS de Poutargue de qualité
QS de vin blanc sec
50 cl de bouillon de légumes maison décongelé et chauffé
Un petit bouquet de persil
Sel et poivre du moulin
Huile d'olive bio de première pression à froid

Risotto aux Champignons, à la Dulse et à la Poutargue, Nouvelle Cuisson

Action :

Laver les champignons et les couper en quatre ou en six.

Dans la poêle en Inox faire revenir les échalotes avec un généreux filet d'huile d'olive. Verser le riz et mélanger jusqu'à une cuisson "à la nacre" c'est à dire jusqu'à ce qu'il devienne un peu opaque. Ajouter les champignons, et remuer à la cuiller en bois quelques minutes le temps qu'ils rendent leur eau. Verser le vin blanc pour affleurer le riz à hauteur, saupoudrer de persil, ajouter le laurier, assaisonner et clocher pendant environ dix minutes.

Risotto aux Champignons, à la Dulse et à la Poutargue, Nouvelle Cuisson

Ouvrir, verser du bouillon de légumes, ajouter la Dulse et clocher à nouveau cinq minutes. Décoiffer la poêle, rectifier l'assaisonnement, verser un filet d'huile d'olive et servir avec la poutargue détaillée en lamelles épaisses. Ajouter encore quelques paillettes de dulse qui va ramollir avec la chaleur du plat, et dresser.

Laisser le reste de Poutargue à portée de main des gourmands... Se régaler !  

Taste report :
Un parfait régal ! Les saveurs de laurier sont très présentes, qui répondent délicieusement à la poutargue. Les jeux de texture sont très agréables, avec le riz encore un peu ferme et onctueux à la fois, et les pétales de Poutargue coupés épais pour bien profiter de sa mâche si addictive.

Remarques à propos de cette cuisson :
C'est avec la poêle Baumstal que j'ai cuit ce riz Carnarolli délicieux. Il s'agit d'une poêle en Inox 18/10 qui répartit la chaleur uniformément et la démultiplie.

J'ai aussi utilisé le couvercle cloche en forme de dôme, car comme tous les ustensiles Baumstal sont compatibles, je peux jouer avec leurs couvercles. Il existe un couvercle plat cette fois j'ai utilisé celui ci (voir la photo), qui est bombé.

Plus je réfléchis et plus je reste convaincue que ces outils de cuisson sont ceux qu'il me faut. Les revêtements en téflon me laissent un peu circonspecte, nous ne saurons jamais s'ils sont suspects ou pas.
L'Inox de qualité, utilisé d'ailleurs par tous les Chefs, reste l'un des matériaux les plus rassurants et inusables. Et... je trouve cette gamme absolument superbe, les plats sont totalement en accord avec l'"Esprit Grelinette"  qui prône la simplicité, l'efficacité et le plaisir. On les trouve en magasins bio. Je pense qu'on les achète pour la vie.

Nb : vous pouvez bien sûr réaliser cette recette avec la méthode traditionnelle, mais en conservant les ingrédients car les associations de saveurs sont très réussies. Vous me direz ?

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Real estate syndications 24/09/2017 19:40

A new triumphant swimming kitty condition wish to be summit survey too numerous perquisite.

vintage shops london uk 23/07/2017 09:21

Awesome post, thanks so much for sharing this with us!

Jacqueline 20/03/2017 18:18

La dulse sans problème, la poutargue... j'ai un peu plus de mal... manque d'habitude sans doute, je ne ferai certainement pas de grosses tranches épaisses... je serais incapable d'avaler... mais essayer, oui !! le risotto décliné de cette façon m'intéresse parce que nouveau et inconnu pour moi... je tente ta recette (te tiendrai au courant...), merci encore. Excellente soirée en ce lundi, bises amicales

Valérie 15/03/2017 09:43

Très belle adaptation du risotto. Merci pour cette recette. J'ai vu Baumstal en magasin bio la vie claire et je suis bien tentée.

mamiekeke 14/03/2017 11:49

Coucou chère Isabelle , ta recette m' a l' air fort appétissante et tu me donnes une folle envie de l' essayer , mais il faut que je trouve l' algue qui en fait partie sinon ce ne sera pas du tout la même chose .

Donc dès que je peux , j' achète la Dulse que je ne connaissais pas du tout (je viens de cliquer pour regarder sur ton article et maintenant je sais tout sur elle ) ha ha ha comme quoi sur ton blog on s' instruit chaque fois , c' est super .

Pour tout le reste pas de problème j' ai ou approximatif bien sûr .

Merci pour cette mise en appétit très tentante , tu es comme les sirènes , tu nous tentes , pas avec tes chants mais avec tes recettes ha ha ha .

Gros bisous marseillais du mardi ensoleillé .
Renée (mamiekéké).

Isa-Marie 14/03/2017 12:29

Coucou chère Renée,
Merci pour ton commentaire, j'espérais beaucoup te lire puisqu'il est question de poutargue et que je t'en sais très friande !
Tu peux très bien faire la recette sans dulse si tu n'en trouves pas. On peut facilement en acheter en magasin bio cependant.
A très bientôt
Bisous d'Isa Marie

mamiekeke 14/03/2017 11:12

Post-scriptum ...... J' ai enregistré ta recette sur ma page Pinterest . MIAMMMMMMMMM