Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

Publié le par Isa-Marie

Ce livre de cuisine et un peu plus m'a vraiment séduite. Je vais vous expliquer pourquoi...

Le "Kaisen" ("amélioration continue", en japonais), est un état d'esprit, une démarche tout en douceur pour prendre soin de soi à travers la nourriture.

Peu à peu on applique des principes de nutrition santé, on se pose des questions sur ce qu'on choisit de faire et applique les décisions prises, et on en profite pour découvrir de nouvelles saveurs...

Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

Au Sommaire :

Préface du Docteur Didier Cros
Introduction
Le programme kaizen
Les grands principes
Les quatre profils micornutritionnels
J'adopte de nouveaux réflexes
Je repère mes nouveaux alliés

Les recettes Kaizen
Bases, vinaigrettes, sauces
Dips et apéros
Légumes
Légumineuses
Céréales
Tofu
Poissons
Viandes
Desserts

Remerciements
Index

Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

J'ai été immédiatement séduite par la première partie du livre, qui explique clairement et met de l'ordre dans des idées qu'on a souvent de façon diffuse. Le livre est écrit par une diététicienne pleine de bon sens.

L'idée, basée sur la micronutrition, part de préceptes simples, qu'on a tous envie d'appliquer. Aller au marché et choisir ses produits, composer des assiettes équilibrées, faire évoluer ses techniques de cuisson (en allant vers les cuissons douces), changer nos repères alimentaires peu à peu en privilégiant les aliments qui sont bons pour nous et en délaissant les produits raffinés, tout prêts, par étapes.

Un test permet de repérer son profil micronutritionnel et de connaître les solutions alimentaires.

Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

On choisit le bon matériel de cuisson, de conservation. On élimine l'aluminium, le téflon, le micro ondes, les fritures, les barbecues.
On choisit les bonnes matières grasses, on renonce aux huiles raffinées, à la cuisson au beurre, aux feuilletés, aux produits industriels, au fromage à tous les repas (et bien d'autres principes)...
On choisit les bonnes céréales et on met de côté la baguette blanche et "tradition", le pain de mie, les biscuits, brioches industriels, les galettes de riz ou de maïs, les céréales soufflées, sucrées, croustillantes, les produits précuits à cuisson "rapide...
Je ne veux pas passer tous les ingrédients en revue car les explications sont importantes et pour bien les comprendre il faut lire l'intégralité du chapitre.
Mais même moi qui fais attention à notre assiette, j'ai relevé pas mal de choses à améliorer, que je gardais bien en tête mais que je continue parfois d'appliquer par facilité...

Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

L'auteure propose des menus types sains et complets et propose des recettes dans la deuxième partie du livre. Elles sont alléchantes, saines et finalement assez simples à appliquer...

Les bases apprennent à préparer du beurre clarifié (ghee indien), du gomasio, des vinaigrettes et sauces, j'ai adoré le beurre de légumes, les bricelets, les crakers de petit épeautre, les salades, terrines, purées, falafels, galettes végétariennes...

Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

Les recettes sont accompagnées de photographies mais pas systématiquement.

Elles sont toujours colorées, appétissantes, le principe est de mettre en scène des produits sains en jouant sur une présentation qui donne envie.

L'éventail d'ingrédients est très vaste, les recettes sont belles et douces.

Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

J'aime à la fois le principe du livre, et la mise en application avec les plats proposés. La première partie du livre est à étudier de près, elle résume beaucoup de principes bio.

En tout 120 recettes saines et gourmandes, la plupart sans gluten ni lactose...

Cuisine Kaizen, J'améliore mon Alimentation en Douceur

Cuisine Kaisen
Isabelle de Vaugelas
22,5 cm x 17 cm
160 pages
ISBN 9 782226 322241
Février 2017
15,90 €
Editions Albin Michel

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

regine 01/05/2017 13:08

j achète !!!! merci

ManueB 01/05/2017 10:47

approche intéressante, à lire !

manue :)

eva 30/04/2017 20:57

Evidemment, j'aime cette approche de la cuisine.
"Kaizen" c'est d'abord le nom d'une revue épatante que nous lisons depuis quelques années et qui va dans le même sens. Bon 1er mai

Jissée 30/04/2017 20:56

Bonjour, concernant les bricelets, je ne savais pas qu'il y en avait plusieurs sortes selon les origines. J'ai moi-même un fer à bricelets et j'en fais de temps en temps. Toutefois, je ne comprends pas le sens de la phrase "l'un cuisine avec la fameuse double crème, l'autre cuisine avec le vin blanc du ..." Qui cuisine qui ? La double crème et le vin blanc sont-ils simplement des ingrédients dans des recettes particulières ? Merci de votre réponse.

Jacqueline 30/04/2017 20:25

Un livre qui semble me plaire egalement, je "change" aussi dans la maniere d'approcher la norriture, d'une part un peu par obligation (on aborde de maniere differente, les aliments, quand quelques organes que l'on dit vitaux, ne sont plus...) aussi, par gout et bon sens... Je suis curieuse de decouvrir ce livre, il me fait tres envie....
Pour la petite histoire et pour avoir longtemps vecu aux abords de la Suisse, je connais bien les bricelets... il en existent deux sortes. L'un du canton de Fribourg cuisine avec la fameuse double creme de la province de la Gruyere... et l'autre du canton de Vaud, cuisine avec le vin blanc du cru vaudois... les deux sont... excellentissimes....
Une tres belle soiree, bises amicales