Gâteau au chocolat, à la Courge, sans lactose, sans gluten

Publié le par Isa-Marie

C'est un gâteau étonnant, il est tout léger, délicieux, et surtout, il est à la courge !

Exit les gâteaux du commerce dont on ne comprend pas la composition...

Celui ci est un bon moyen de faire manger des légumes, et surtout de la courge, aux plus récalcitrants ! Je pense que j'aurais pu diminuer le sucre, car la saveur de la courge musquée de Provence, mêlée au cacao (du cacao amer, en poudre), donne une impression de sucre. 

Gâteau au chocolat, à la Courge, sans lactose, sans gluten

Pour un moule à manqué de 20 cm il faut :

250 gr de chair de courge
20 gr de cacao en poudre (Van Houten)
80 gr de sucre
40 gr de poudre d'amandes
3 oeufs
Une poignée de raisins secs
40 gr de maïzena
5 gouttes d'extrait d'amandes
1/2 sachet de levure
Une pincée de sel
Une mini pincée de fleur de sel
Déco : Sucre glace, raisins muscat

Action :

Préchauffer le four à 200°

Chemiser le moule de papier sulfurisé. Séparer les jaunes d'oeufs des blancs. Mélanger ensemble les jaunes et le sucre. Ajouter les raisins, le cacao et la levure, mélanger à nouveau.

Peler une belle tranche de courge, ôter les graines, et râper avec une grosse grille (à la râpe à main c'est très bien). Saupoudrer de maïzena, bien mélanger. Incorporer à la préparation au cacao.

Battre les blancs en neige avec la pincée de sel. Incorporer les blancs à la préparation au cacao en ajoutant les pépites de fleur de sel.

Verser dans le moule et enfourner pour 30 minutes. Laisser refroidir dans le four.

Décoration :

Aller chercher des feuilles dans le jardin. Les poser bien à plat sur le gâteau et saupoudrer du sucre glace uniformément (le placer dans une passoire fine et tapoter). Oter les feuilles délicatement : leur empreinte apparait. Ajouter des grains de raisin muscat. Se régaler !
 

Gâteau au chocolat, à la Courge, sans lactose, sans gluten

Alors où trouver la Courge Musquée de Provence ?

Sur le Stand de Saint Jean de Beauregard ! Vous en trouverez plein d'autres, toutes plus magnifiques les unes que les autres et vous pourrez les acheter ! Les informations sont ici click.
 

Gâteau au chocolat, à la Courge, sans lactose, sans gluten

Vous pourrez aussi collectionner les fiches recettes qui seront à disposition pour vous, elles sont gratuites ! C'est moi qui les prépare, depuis des années, et elles vous donneront une multitude d'idées pour cuisiner les courges en sucré ou en salé, pour les garder en déco pendant plusieurs mois (click)...

Gâteau au chocolat, à la Courge, sans lactose, sans gluten

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Françoise 13/09/2017 15:13

Merci beaucoup pour toutes les précisions; c'est vrai que les courges sont très diverses et variées....

Michelle 12/09/2017 16:52

Un gâteau maison, quel plaisir de le déguster. Merci pour le partage, bonne journée Isa Marie

Fred 11/09/2017 23:31

Je vais essayer ta recette quand Jean-louis aura repris une alimentation normale, il adore le chocolat je ne lui dirai pas qu'il y a aussi de la courge ;-)

Miss Diane 11/09/2017 21:56

Tu penses bien que ce gâteau est parfait pour nous! Merci pour cette belle recette :-)

Françoise 11/09/2017 14:12

Bonjour et merci pour cette recette originale que je ferai sans doute car sans gluten et sans lactose...
La photo de la grosse courge verte et ronde ci-dessus représente quelle courge ? J'en ai cueilli , à mon retour de vacances, des similaires mais je ne me souviens plus de ce que j'ai repiqué...est-ce qu'éventuellement, cela pourrait être des courgettes rondes qui auraient beaucoup grossi après la chaleur et la pluie ? Puis-je les cuisiner et manger ?

Isa-Marie 11/09/2017 22:45

Coucou chère Françoise et chère Miss Diane,
Cette courge est la Courge Musquée. A Maturité (et celle ci est bien mûre) sa peau est ainsi, vert foncé, et sa chair est jaune d'or. Elle est délicieuse, douce et on peut même s'en régaler crue, juste coupée en pétale.
La Marina di Chioggia a la même chair, la même couleur de peau, mais sa peau est grumeleuse on la voit ici http://www.grelinettecassolettes.com/2015/10/creme-de-courge-marina-di-chioggia-a-la-sauge-et-au-balsamique.html
La courge de Naples est dans la même série : peau vert sombre, chair jaune d'or, mais elle est toute longue, énorme, et c'est la plus intéressante car elle est très facile à couper car elle n'a pas de côtes. On la voit ici http://www.grelinettecassolettes.com/2015/10/poulet-roti-courge-de-naples-et-cranberries.html
Je ne sais pas mettre de photos dans les commentaires sinon je l'aurais fait...
La courge musquée de Provence erst comme la courge musquée mais, tu as raison Miss Diane, sa peau est orangé brun, avec des reflets rosés. Sa chair est plutôt orange, elle est délicieuse aussi.
Toutes ces séries de courges sont savoureuses, meilleures à mon avis que le potiron rouge vif d'Etampes dont la saveur est plus marquée.
Vous me dcidez à faire un article récapitulatif, j'en avais fait un ici mais je vais le réactualiser http://www.grelinettecassolettes.com/article-les-courges-recapitulatif-59528264.html
Bonne soirée et amitiés !

Miss Diane 11/09/2017 22:02

D'après moi, c'est un courgeron, aussi appelé courge poivrée. Elle a une peau lisse et dure, d'un vert assez foncé, avec des teintes orangées si elle a été cueillie à maturité. La chair jaune orangé assez pâle est fine et peu fibreuse avec un goût de noisette et de poivre. Une excellente courge!

Doria 11/09/2017 09:15

Il est vraiment étonnant ton gâteau au chocolat. Il est bien beau et me tente.
Bisous, Doria