Parmentier de Confit de Canard et Panais, et quelques astuces

Publié le par Isa-Marie

Le parmentier est capable du meilleur comme du pire. Oublions le pire et régalons nous du plus parfumé, audacieux, régalant...

Déjà je vous invite à préparer votre confit de canard vous même. En belle quantité. Et à le congeler pour le ressortir les soirs où vous aimeriez vous régaler sans cuisiner. Je vous rappelle ma recette en fin de post.

Puis à envisager quelques astuces... Dans cette recette ci par exemple, je n'utilise qu'une cuisse de confit de canard maison pour deux portions c'est à dire deux cassolettes. En fait je prépare des carottes cuites à la vapeur, des échalotes fondues dans un filet d'huile d'olive, je les associe au confit et le résultat est délicieux. Mais avec moins de viande, et plus de légumes. Quant aux pommes de terre, elles sont matinées de panais, et surmontées de copeaux de parmesan qui fondent ensuite un peu au four. Vous pourriez les faire dorer sous le grill si vous aimez les vrais gratins. Ici on préfère le parmesan qui a juste fondu, et donc déployé ses saveurs en "topping" mais nous n'allons pas jusqu'à le faire gratiner pour ne pas l'emmener vers l'amertume... J'oubliais : si vous avez un feu de cheminée à proximité, placez les cassolettes dans un plateau, n'oubliez pas les deux verres de Saint Estèphe qui vont bien et installez vous devant le feu et régalez vous... Avez l'hiver qui avance, je suis de plus en plus cosy, pas vous ?

Parmentier de Confit de Canard et Panais, et quelques astuces

Pour deux il faut :

Une cuisse de confit de canard avec sa gelée
Quatre pommes de terre à purée
Deux petits panais
Deux carottes
Deux échalotes
Une gousse d'ail
Un trait de tamari
Sel et poivre du moulin
Huile d'olive bio de première pression à froid
QS de parmesan

Parmentier de Confit de Canard et Panais, et quelques astuces

Action :

Eplucher les pommes de terre et les panais, les cuire à la vapeur. Lorsqu'ils sont fondants, les écraser à la fourchette.

Eplucher les carottes et les cuire à la vapeur séparément (sur un autre étage du cuiseur). Lorsqu'elles sont fondantes, les écraser à la fourchette.

Emincer les échalotes et les faire fondre dans un filet d'huile d'olive. Ajouter les carottes écrasées et mélanger. Assaisonner.

Couper la gousse d'ail en deux et en frotter les cassolettes. Puis répartir les carottes et échalotes sans appuyer au fond des cassolettes : les déposer en les laissant bien aérées. Verser un léger trait de tamari. Par dessus, répartir la viande après l'avoir effilochée. Poivrer. Couvrir avec l'écrasée de pommes de terres et panais.

Détailler le parmesan en copeaux et passer au four dix minutes pour faire fondre le fromage. Servir et... Se régaler !

 

 

Ma recette de confit de canard est ici click

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Marie@vietnamdecouverte 14/05/2019 05:52

Je garde précieusement ta recette pour l'essayer, ça m'a l'air bien bon!

Amy 19/02/2019 07:53

Voilà une excellente idée ! Merci de partager

Bernieshoot 25/11/2017 18:42

et comme c'est la période des foires au gras, c'est une recette qui tombe bien

ManueB 25/11/2017 17:04

jolies cassolettes, très gouteux avec ces légumes ! parfait pour moi !
bon weekend
manue :)