J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Publié le par Isa-Marie

Il est beaucoup question de chocolat ces derniers temps, vous ne trouvez pas ? Alors je vous donne mon avis sur les chocolats "Ethiquable", qu'on trouve en GMS et qui ne sont pas que bons : derrière la plaque il y a quelque chose de beau aussi.

Et je vous redonne le lien vers ma méthode de l'année dernière pour réussir de la friture en chocolat express, sans tempérage et sans passer des heures en cuisine avec thermomètre et tout le fourbi. On peut même les préparer avec les enfants !

Il y peu j'ai reçu une collection de produits "Ethiquable" (il n'y a pas que le chocolat) et j'ai discuté avec la personne représentante de la marque. Voici ce que j'en pense.

 

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

D'abord ce sont des chocolats Bio. On les trouve en grande surface et les tests de 60 millions de consommateurs les notent plutôt bien.

Je les ai croqués : ils sont délicieux, plus ou moins amers, fruités, boisés, le vocabulaire pour parler de leurs tanins se rapproche de celui du vin... Ils sont d'origines plutôt belles, et derrière, ils ne correspondent pas à de grandes exploitations qui déforestent à tour de bras et dépeuplent des contrées exploitées, ou font travailler des enfants.

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Ils font le lien entre nous, gourmands gourmets occidentaux, et des paysans agriculteurs du bout du monde qui maintiennent une agriculture paysanne écologique sur des variétés locales ou anciennes. Un accès aux meilleurs terroirs via des pratiques respectueuses. Leur traçabilité est concrète, la production (et la consommation) ne cautionne pas des pratiques opaques. C'est pour cela que j'accepte de faire un zoom sur cette marque.

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Les six origines de cacao de la marque Ethiquable sont

le Nicaragua (Wasala au nord du Nicaragua est une zone forestière humide, propice à la culture agro écologique du cacao. Les petits cacaoculteurs de la coopérative Cacaonica sont d'ailleurs les pionniers de la culture biologique au Nicaragua. Leurs vergers sont constitués de variétés locales : des Criollos et des Trinitarios qui ont toujours été présents dans les parcelles paysannes)
Haïti (son caractère cacaoté et fruité est lié aux variétés anciennes cultivées par les paysans et à territoire situé "sous le vent", entre le bord de mer et les reliefs qui arrêtent les masses d'air humide provenant de la mer. La cacaoculture en Haïti repose sur de petits jardins agro forestiers où sont cultivées des variétés de cacao typiques de la Caraïbe, principalement de Trinitario)
la Côte d'Ivoire (La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao. Sa culture concentre des enjeux économiques et politiques qui pèsent fortement sur les conditions de vie des producteurs, sans parler du travail des enfants dans les plantations régulièrement dénoncé dans les médias. Le pays a abattu sa forêt pour laisser place à une cacaoculture intensive sans couverture forestière. Ce système est aujourd'hui à bout de souffle : la fertilité des sols baisse et la pression parasitaire est telle qu'elle appelle un recours croissant aux produits chimiques. Les plantations finissent par s'épuiser. Pourtant, en dépit des difficultés, les 64 producteurs de la Société Coopérative Equitable du Bandama ont réussi à construire une alternative inédite dans le pays ; produire un cacao bio commercialisé aux conditions du commerce équitable au sein d'une coopérative transparente et démocratique)
le Pérou ((dans la région d'Amazonas au nord du Pérou, les 400 producteurs de la coopérative CEPROAA ont choisi de conserver leurs cacaos, Criollo rouge et Criollo jaune, deux variétés anciennes et endémiques réputées pour la finesse de leurs arômes. ces cacaos sont d'autant plus rares que des variétés hybrides, plus productives mais aux moindres qualités aromatiques, leur ont été préférées. Maintenir cette culture traditionnelle est rendu possible grâce au prix Equitable, supérieur de 50 % aux cours mondiaux)
l'Equateur (à Esmeraldas, dans des zones de mangrove et de forêts tropicales difficiles d'accès, la cacaoculture intensive n'a jamais existé, sur le cacao Nacional est cultivé. Chaque producteur de la coopérative Fonmsoeam possède 2 à 5 hectares de cacaoyers associés à des arbres fruitiers . Leurs parcelles sont entrecoupées de réserves de forêts naturelles. Aucun engrais chimique n'est nécessaire dans un tel système de production : la fertilité est assurée par l'écosystème forestier)
et Madagascar (pour la première fois à Madagascar une organisation paysanne, la coopérative Lanzan'ny Sambirano exporte directement son cacao et devient indépendante face au monopole des collecteurs locaux. Ce projet monté avec Ethiquable est la manifestation concrète d'une société paysanne en mouvement, capable de valoriser son terroir)...

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Avez vous remarqué comme régulièrement on dénonce des scandales sur des produits de consommation courante que l'on connaît tous, et qu'on apprécie même, jusqu'au jour où on apprend qu'ils ne sont pas fiables, soit sur leurs origines, soit sur leur composition.

Je reste persuadée que choisir des produits bio, ou raisonnés, est essentiel... Qu'en pensez vous ?

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Et sinon je vous redonne le lien vers mes astuces pour fabriquer des chocolats fourrés express, réussis, et sans trop de technique... C'est ici click

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Vous pouvez en préparer, avec les enfants, ils seront heureux d'obtenir de si bons résultats !

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Je vous souhaite de Belles fêtes de Pâques !

J'ai testé le Chocolat Ethiquable, bio, abordable... et astuces pour réussir la friture en Chocolat Sans Tempérage

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

SD 04/04/2018 08:20

avez vous ecoute france inter on va deguster hier
c'était le thème le chocolat et une page a été consacrée aux chocolats ethiquables
sinon vous pouvez ecouter le podcast
Sylvie

Isa Marie 04/04/2018 08:21

Chère Sylvie,
Merci pour cette information, je vais écouter le podcast !
Bien amicalement
Isa Marie

Françoise 03/04/2018 09:10

Tout à fait d'accord avec vous Isa-Marie, les consommateurs ont un grand pouvoir en choisissant leurs produits et leurs lieux d'achat (petits producteurs, circuits courts...). C'est ce que fait Ethiquable avec le chocolat, le café...tous ces produits si bons et que l'on ne produit pas ici.En plus de faire attention aux petits producteurs dans le monde entier, Ethiquable est une Scop, société coopérative et participative et donne donc le pouvoir à ses salariés en France. Leurs produits sont bons, leur mode de fonctionnement me plaît donc j'achète leurs produits! Bonne semaine

mamiekeke 02/04/2018 19:33

Oui j'aime l'esprit Grelinette mais le terme 'BIO' me donne de l’exéma , comment peut-on appeler du chocolat bio , ou tout autre chose , pourquoi ne pas dire cultivé naturellement ou autre chose , en France le bio à du mal à être vrai tant qu'il y aura des cultures avec des produits nocifs car ils ne sont pas assez intelligents pour s'arrêter à l'entrée d'une culture dite "Bio" ha ha ha .
Sur ce chère Isa-Marie bonne fin de lundi de Pâques en espérant que tu as passé de bonnes fêtes .
Gros bisous marseillais .
Renée (mamiekéké) .

Isa Marie 02/04/2018 20:25

Coucou chère Mamiekeke,
Je comprends ton agacement car il faut bien reconnaitre que l'arbitrage bio vs culture conventionnelle ne devrait pas exister.
Comment peut on imaginer que l'on pollue, extermine, fasse travailler des enfants, produise des produits nocifs sciemment ?
Le bon sens et la bienveillance devraient être les seuls guides. Mais nous en sommes bien loin. Alors je pense qu'il vaut mieux croire en ce qui va dans la bonne direction et encourager les produits de qualité. Si nous n'achetons pas ce qui est médiocre ou mauvais, la production ne sera pas vendue et la balance repartira dans le bon sens.
Très bonne fin de week end et amitiés à vous deux.
Isa Marie