Poulet au Romarin et aux Raisins Muscat, qui commence au Wok et termine Mijoté

Publié le par Isa-Marie

La plupart du temps, ce sont des dés de poulet qu'on cuisine au Wok. Ici j'ai osé des morceaux portion, d'un poulet détaillé en dix morceaux car il était de belle taille.

L'intérêt de le cuire au Wok a été de concentrer les saveurs, surtout les parfums de romarin, dès le départ. Puis j'ai ajouté un fond de vin blanc, j'ai cloché le wok et suis passée d'une fricassée à un mijotage...

Cette recette fait la jonction entre l'été (avec ses parfums de romarin) et l'automne (et les premiers raisins). La vivacité du début de la recette laisse place à plus de langueur, la viande flonflonne au chaud tout doucement...  

Poulet au Romarin et aux Raisins Muscat, qui commence au Wok et termine Mijoté

Pour dix portions il faut :

Un poulet fermier bio coupé en dix (les blancs sont divisés en deux)
500 gr de raisin Muscat bio
Trois branches de romarin
Une feuille de laurier
Deux échalotes
Une gousse d'ail
Un verre et demi de vin blanc sec
Huile d'olive bio de première pression à froid
Sel et poivre du moulin

Poulet au Romarin et aux Raisins Muscat, qui commence au Wok et termine Mijoté

Action :

Faire chauffer doucement l'huile d'olive dans le wok avec les toupets de deux branches de romarin, l'ail et les échalotes émincés. Au moment du service, on ôtera les feuilles de romarin qui auront bruni et donné tous leurs arômes, et on les remplacera par les feuilles vertes et fraîches de la troisième branche, juste pour quelques instants déco.

Lorsque l'huile est chaude, mais pas trop (à 4 sur 9 pour moi), faire revenir les morceaux de poulet au wok pour les dorer. Le wok est protique car il permet de saisir les morceaux différemment selon leur grosseur et leur besoin. Certains morceaux, au centre, vont plus vite que ceux qui sont sur les bords du wok. Les avant cuisses par exemple, ont besoin de davantage dorer que les blancs.

Lorsque tous les morceaux ont été saisis, verser le vin blanc, assaisonner et couvrir. Laiser mijoter pendant 45 minutes environ, tout dépend de la qualité et de la grosseur de votre poulet. Au bout de 25 minutes, ôter les quatre morceaux de blanc, qui ne doivent pas trop cuire, et les réserver. on les réintègre à la recette à la fin de la cuisson juste pour les réchauffer. Ainsi ils restent bien moelleux. Cinq minutes avant la fin de cuisson, ajouter les grains de raisins bien lavés. rectifier l'assaisonnement.

Mes remarques et astuces :

On peut crémer la sauce à la fin, et la servir en saucière. C'est un délice : prévoir quelques croûtons pour encore plus de gourmandise.

Le raisin doit être bio. Le raisin est l'un des fruits les plus traités (avec les pommes, les artichauts...). D'ailleurs j'ai choisi de leur servir avec la peau, qui est pleine de bons nutriments.

J'apporte le wok à table : c'est un plat convivial. Et je le sers avec des tagliatelles fraîches.

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Anne Marie 18/02/2019 10:59

Une recette bien appétissante !

Françoise 30/08/2018 11:07

Merci pour cette recette! Je pense bien la tester ce week-end avec les raisins de la serre et le romarin du jardin!