Ex Libris, Martin Hopkinson

Publié le par Isa-Marie

Connaissez vous les Ex-Libris ? Ce sont ces marques, dessins, gravures ou aquarelles, placés à la première page d'un livre, et qui indiquent à qui il appartient...

Avant les livres n'étaient pas si courants que maintenant. Posséder une bibliothèque ("library" en anglais) était un luxe, et on marquait ses livres.

Les ex-libris remontent à la fin du XVème siècle. L'usage au Moyen Age était de marquer ses Livres d'Heures (livres de prière) d'un signe, ou du portrait de leur propriétaire, pour les distinguer et les identifier.

L'invention de l'imprimerie grâce à Gutemberg a ouvert l'ère des livres qui se sont plus largement diffusés qu'il ne l'étaient lorsqu'ils étaient des manuscrits uniques, copiés longuement à la main. Les livres n'en sont pas moins restés des biens précieux, distinguant leurs propriétaires. Les ex libris se sont développés. On a fait appel à des artistes puis des graveurs pour créer des ex-libris toujours plus originaux, personnalisés. Ils faisaient partie de l’apparat de la bibliothèque et leurs propriétaires en étaient fiers. 

Peu à peu l'usage de l'ex-libris s'est installé et ces précieux ajouts apposés aux ouvrages sont devenus un art.

Le livre que je présente aujourd'hui regroupe une sélection les plus beaux ex-libris tirés de la riche collection du British Museum.

Ex Libris, Martin Hopkinson

Insérés dans des ouvrages les ex-libris sont une part d'originalité dans un livre, de l'art dans l'art en quelque sorte.

Une création  cachée mais créée pour être remarquable...

Ex-libris d'albrecht Dürer, 1524, Gravure, 16,4 cm x 10,2 cm

Ex-libris d'albrecht Dürer, 1524, Gravure, 16,4 cm x 10,2 cm

D'ailleurs certains sont l'oeuvre d'artistes prestigieux, comme celui ci, d'Albrecht Dürer (1471 - 1528), créé pour l'humaniste Willibald Pirckheimer. Cet ex-libris était collé dans son exemplaire de De Natura Rerum de Ciceron, publié par P. Junta en 1516 à Florence.

Ex Libris, Martin Hopkinson

Dans ce très beau livre, chaque ex-libris est présenté sur une page, avec en regard des explications sur son auteur, l'ouvrage auquel il est associé, et son histoire.

Les ex-libris sélectionnés sont particulièrement magnifiques.

Ci-dessus par exemple il s'agit de Pégase, une oeuvre de Eric Gill (1862-1940), Gravure sur bois de 8,1 cm x 6,4 cm, pour Francis Meynell, poète, typographe et fondateur des éditions du Pélican et du Sans Pareil.

Le choix d'un motif centré sur Pégase est un clin d'oeil hommage au poète à qui l'ex-libris est destiné...

D'ailleurs souvent l'ex-libris présente un message subtil qui lie l'image à son possesseur. Il joue en codifiant l'esthétique à la personnalité du commanditaire. 

Ex Libris, Martin Hopkinson

Ci dessus par exemple, l'ex-libris de Kate Downing est un adorable jeu de mots avec le chaton Kitty... 1900, Gravure sur bois, 5,6 cm x 4,7 cm...

Ex Libris, Martin Hopkinson

Au fil des pages on se laisse séduire par tous ces motifs, infiniment stylisés, symboliques, émouvants... On les rallie à des époques et des genres, on les imagine dans les ouvrages en vérifiant leurs dimensions, on évalue leur sens caché... 

Ex Libris, Martin Hopkinson

Ce recueil permet de suivre l'évolution des ex-libris, art dans l'art, et aussi de découvrir des oeuvres moins connues d'artistes prestigieux comme ci dessus Edward Burne-Jones...

Ex Libris, Martin Hopkinson

On entre dans l'intimité des bibliothèques et dans le secret de créations toutes personnelles.

La sélection est magnifique, on prend plaisir la savourer chaque motif, qui est un petit message condensé...

L'auteur, Martin Hopkinson, a été, de 1977 à 1997, conservateur des gravures et estampes de l'Hunterian Art Gallery de l'Université de Glasgow. Critique d'art free lance et écrivain, il a notamment publié Italian Prints 1875-1975 en 2007. Cet ouvrage est traduit de l'anglais (Royaume Uni) par Paul-Jean Franceschini.

Ex Libris, Martin Hopkinson

Ce livre qui nous capte très vite et qu'on ne lâche plus tant qu'on n'a pas découvert tous ses trésors est pour...

Les bibliophiles (il est d'ailleurs édité chez Bibliomane)
Les amateurs d'art
Les aimants des papiers, anciens ou pas
Les amoureux du raffinement
Les dessinateurs, qui trouveront une inspiration réelle dans ces oeuvres codifiées
Les curieux
Les amoureux d'Art Nouveau car une large part lui est consacrée...

Ex Libris, Martin Hopkinson

Ex-Libris
L'art des Ex-Libris
Martin Hopkinson
19 cm x 17 cm
112 pages
2013
ISBN 9 78236 74300
15 €
Editions Bibliomane

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

naniland89 25/01/2019 06:49

je ne connais pas du tout
merci de me faire connaitre
Nanie