La Cuisine à IG Bas, c'est bon pour moi !

Publié le par Isa-Marie

Que l'on soit diabétique, qu'on fasse du sport ou qu'on suive un régime, s'informer sur l'Index Glycémique est une façon de garder sa bonne santé.

Les informations qu'on trouve un peu partout sont assez confuses en général, et j'ai trouvé un ouvrage facile à lire, qui nous explique tout et nous donne des recettes...

Je partage avec vous ma lecture de cet ouvrage où j'ai appris plein de choses intéressantes...

La Cuisine à IG Bas, c'est bon pour moi !

Au sommaire :

Qu'est-ce que l'index glycémique ?
L'alimentation à IG bas : santé, forme et plaisir
Des IG bas pour les sportifs d'endurance
Les IG bas au quotidien
Les recettes de base à IG bas

Recettes
Petit déjeuner
Salades complètes
Viande et volaille
Poissons et fruits de mer
Plats végétariens
Desserts et goûters
Index

La Cuisine à IG Bas, c'est bon pour moi !

L'auteure, Sarah Kdouh, est médecin généraliste nutritionniste, et maman gourmande. Sa présentation de l'impact de l'IG dans le livre et ses recettes à IG bas délicieuses m'ont permis de mieux comprendre les bases du sujet...

La Cuisine à IG Bas, c'est bon pour moi !

Tout l'impact de la glycémie sur notre quotidien est expliqué, ainsi que les astuces et les règles à connaître...

Le livre répond à plein de questions comme
Qu'est-ce que l'index glycémique
Quelle charge glycémique présentent les différents aliments ?
Un aliment à IG bas est il forcément bénéfique ?
Qu'est-ce que l'hypoglycémie ? Comment l'éviter ?
Que manger avant, pendant et après un effort d'endurance ?
Que choisir au restaurant ?

J'ai appris plein de choses...
Certains légumes voient leur IG s'élever si on les cuit (la carotte, le céleri, la betterave, les courges...)
Plus on consomme un aliment dans sa structure initiale, moins on casse ses fibres, plus son IG est bas (la patate douce voit son IG monter lorsqu'on la transforme en purée)
Les féculents refroidis voient leur IG baisser (le riz en salade froide par exemple présente un IG plus bas que consommé chaud. Les détails sont expliqués clairement dans le livre)
Ajouter de l'acidité permet de ralentir la digestion et de réduire l'IG. Il est judicieux d'introduire des jus de citron, du vinaigre de cidre, du miso, des pickles dans les repas...

La Cuisine à IG Bas, c'est bon pour moi !

Les 45 recettes sont présentées sur deux pages, une photo du plat et les étapes de la réalisation. Elles sont simples et avec des ingrédients faciles à trouver, mais aussi originales et très invitantes...

Parmi mes préférées :
Soupe irlandaise à l'orge
Curry vert de crevettes au combawa
Salade de courgettes, magret fumé et mimolette
Porridge à la cannelle
Galettes healthy à la farine de pois chiches...

 

La Cuisine à IG Bas, c'est bon pour moi !

La cuisine à IG bas, c'est bon pour moi
Sarah Kdouh
26,5 cm x 20 cm
144 pages
Mars 2019
ISBN 9 782035 972491
12,90 €
Editions Larousse
Collection C'est décidé, je m'y mets !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

sofie 28/06/2019 10:39

Une mine d'informations essentielles en effet ! Aujourd'hui il est important de savoir reconnaitre ce qu'il est bon de consommer et comment mieux le préparer, alors merci pour le partage de cet ouvrage !
Bisousss
Sofiekitchenette

Bouilloire bavarde 21/06/2019 15:26

Merci Isa pour toutes ces infos trés intéressantes, indice glycémique même si le nom n'est pas trop sexy est important pour ne pas flirter plus tard avec le diabéte .

ManueB 21/06/2019 07:38

c'est intéressant !!!

manue :)

muttig 20/06/2019 14:40

Bonjour , merci pour cet article concernant La cuisine à IG Bas, c'est très intéressant comme beaucoup de vos articles . Continuez à nous faire découvrir vos recherches et vos réflexions et bien sûr vos recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres que je réalise . Cordialement . Muttig

Isa Marie 20/06/2019 21:23

Bonjour chère Muttig,
Merci beaucoup ! Je suis heureuse que cet article sur ce livre vous plaise, je le trouve aussi hyper intéressant et c'est mon livre de chevet du moment. J'y ai trouvé plein d'informations que je ne connaissais pas, comme le fait que modifier ses habitudes alimentaires en surveillant l'index glycémique permet d'éviter les petits creux de 11 heures, ceux qui donnent envie de filer à la cafeteria...
Cela me fait énormément plaisir aussi que mes recettes vous accompagnent.
Amitiés d'Isa Marie