Le MIP Musée International de la Parfumerie

Publié le par Isa-Marie

J'avais totalement associé la visite de ce Musée à l'idée de nous rendre à Grasse, ville historique et emblématique des parfums, sur la Côte d'Azur...

La découverte a été un plaisir immense... Le MIP présente le rôle de la parfumerie à travers les âges et les sociétés, les techniques de création des parfums, on y visite une serre de plantes odorantes, un jardin orienté lui aussi sur les senteurs, des collections de parfums de marque et une exposition temporaire sur l'eau de Cologne se tient en ce moment et jusqu'au 5 janvier 2020...

J'ai été heureuse de me plonger dans la description de cet univers olfactif, qui n'est pas le sens qu'on sollicite le plus au quotidien et que pour ma part j'adore pourtant. Et je me suis régalée du raffinement, de l'émotion, de l'inventivité et de l'art qui accompagnent les fragrances... Je partage avec vous quelques photos, qui sont une façon de revivre encore un peu cette visite extraordinaire...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Toute la visite a été un enchantement...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Cette multitude de flacons constituent les "notes" d'un "orgue à parfums" créé par Jean Carles. Elles sont la mémoire du parfumeur... Je vous en reparlerai plus précisément plus tard...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Le parcours est jalonné de films, d'explications, de jeux olfactifs... Le musée est extraordinairement bien orchestré... On apprend l'architecture olfactive, de la plante au parfum...La cueillette des fleurs, racines, bourgeons, fruits, matières premières qui sont le premier maillon de la chaine de création...

Le MIP Musée International de la Parfumerie
Le MIP Musée International de la Parfumerie

J'ai adoré le corner dédié à l'Antiquité, Egypte, Grèce Antique, Rome Antique...

A l'origine créés pour imaginer des chemins qui mènent vers les dieux, puis pour masquer les mauvaises odeurs, ou pour charmer, instaurer des ambiances, les parfums inventent des mondes qui subliment l'existence...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Le musée est immense et s'organise sur plusieurs étages...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

La découverte de la serre a été un bonheur immense... Elle n'es pas très grande mais on y découvre des matières premières végétales qu'on ne connait pas forcément...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Comme le Patchouli... Si je connais bien la plante (j'ai essayé d'en faire pousser dans le jardin mais je n'y suis pas parvenue)...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Je n'avais jamais vu auparavant de vétiver (dont on extrait une huile essentielle à partir des racines)... Maintenant je sais à quoi il ressemble (et vous aussi)...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

On pouvait aussi voir le gingembre...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

... la cyste, le lavandin, la vanille, le serpolet et bien d'autres... y compris l'arbre olfactif...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

J'ai aimé les éléments de chimie du XVIIème siècle...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Le nécessaire de toilette de Marie Antoinette...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Les agrumes du jardin de senteurs...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

... Et tout ce qui contribue à cet art de vivre parfumé...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

J'ai adoré le répertoire des flacons...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Vol de Nuit de Guerlain...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Rue de la Paix...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Les affiches pleines de charme...

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Dans un prochain post je vous parlerai de l'exposition temporaire dédiée à l'eau de Cologne...

Et vous, avez vous déjà visité le MIP ?
Quel souvenir en gardez vous ?

Le MIP Musée International de la Parfumerie

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Nathalie41 31/08/2019 16:03

Oui, c'est un endroit formidable ... et à quelques kilomètres de là il y a le cirier d'Auribeau et un peu plus loin encore à Spéracédès un moulin à huile où Patou reçoit si bien ses clients...