Cuisine du Confinement #4 Fabriquer son Levain

Publié le par Isa-Marie

Toujours si on part du principe qu'on ne SORT PAS, l'idée est de faire son pain soi même... Et du coup son levain...

Je vous partage mon tout dernier levain, commencé lundi dernier, il y a donc cinq jours pleins...

Le levain n'est pas compliqué à préparer mais il faut respecter quelques règles rigoureuses. On y consacre quelques minutes chaque jour, pas plus et on prend soin de lui...

Cuisine du Confinement #4 Fabriquer son Levain

Pour préparer son levain, il faut :

De la farine complète, ici de Blé
De l'eau, filtrée ou du robinet, reposée au moins 2 heures et tiède
Du miel de montagne
Un pot en verre
Un torchon propre (qui n'est pas imprégné de parfums de liquide de rincage par exemple)

J'utilise une farine de proximité ! Et bien sûr une farine bio...

Cuisine du Confinement #4 Fabriquer son Levain

Jour 1
Dans un bol (j'ai choisi de l'inox, on peut aussi prendre du verre), mélanger
20 gr de farine complète
20 gr d'eau
5 gr de miel soit une cc bombée
Bien fouetter l'ensemble, puis verser dans un pot en verre, couvrir d'un torchon propre et déposer à température ambiante, si possible dans un rayon de soleil...

Jour 2
Mélanger 40 gr de farine avec 40 gr d'eau et cinq gr de miel. Verser dans le pot du jour 1 et couvrir.

Jour 3
Mélanger 80 gr de farine complète avec 80 gr d'eau et ajouter au mélange du jour 2. Couvrir et laisser reposer.

Jour 4
Mélanger 100 gr de farine avec 100 gr d'eau et ajouter au mélange du jour 3. Diviser en deux, dans deux pots. Couvrir et laisser reposer.

Cuisine du Confinement #4 Fabriquer son Levain

Jour 5
Pour moi le mélange a commencé à buller très fortement. Je hume son parfum. Il sent plutôt bon, avec des accents de bière mêlés de cidre. Et je "sens" qu'il est vivant...
D'ailleurs au moment où je prends ma photo une grosse bulle vient d'éclater. Attention ce n'est pas un festival non plus, les bulles se forment très lentement !

Je mélange 50 gr de farine et 50 gr d'eau et j'ajoute au levain de la veille.

Comme le levain est vivant, maintenant je le sais, je lui donne un petit nom. C'est la tradition. Car c'est plus ou moins un petit concentré d'énergie, qui a besoin qu'on s'occupe de lui (un peu comme les graines germées dont je vous ai parlé précédemment et qu'on passe sous l'eau au moins 2 fois par jour).
Du coup je l'ai appelé Casio. Ne me demandez pas pourquoi (sourire) !

Désormais il faudra nourrir le levain chaque jour, plus ou moins à la même heure.
Pour cela il faudra le diviser en deux, et n'ajouter le mélange farine et eau du jour qu'à la moitié qu'on choisit de garder. L'autre moitié est soit jetée, soit utilisée pour faire des crêpes, des gâteaux, des crumpets...

Il faut humer le levain chaque jour pour vérifier qu'il est sain. Son parfum doit être agréable.

C'est le moment de ressortir l'excellent livre Les Secrets de la Boulange Bio, aux éditions Terre Vivante, dont je vous ai déjà parlé ici click.

Cuisine du Confinement #4 Fabriquer son Levain

Et en attendant pendant la fabrication du levain qui demande bien 5 à 7 jours, on peut aussi faire son pain sans levain frais, ma recette du Pain Cocotte à l'huile d'olive est ici click...

Cuisine du Confinement #4 Fabriquer son Levain

Récap des principes de cuisine du Confinement, qui part du principe qu'on ne SORT PAS et qu'on se débrouille avec ce que l'on a :

  • #1 Faire plus avec moins : démultiplier par exemple les crevettes (on fait la même chose avec de la viande) et faire une farce en ajoutant d'autres ingrédients, puis préparer des ravioli maison. Je raconte ici en pas à pas click
  • #2 Démultiplier les oeufs (sauf si on a des poules, bien sûr). Laisser de côté l'idée des oeufs à la coque (individuels) et privilégier des préparations plus générales comme les quiches. Je raconte ici click
  • #3 Les graines Germées offrent toute la vitalité de leur reprise de vie et son un aliment varié, frais, délicieux, qu'on peut préparer même sans jardin, avec des graines qu'on a forcément dans son placard : lentilles, pois chiches... Je raconte ici click

Prenez soin de vous !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Naniland89 01/04/2020 06:44

Merci pour tous ces conseils, et ce livre me fait de l'oeil !!

Fred 01/04/2020 00:09

Je n'avais qu'une idée assez vague de la préparation du levain merci pour ces explications très claires Isa

azalee 28/03/2020 12:28

Impossible de faire lever le pain avec de la farine de riz et de sarrasin (sans gluten) donc tant pis,
j'achète ce bon pain chez GERBLE il est excellent il le font lever avec du psyllium.... mais vu le prix du psyllium (10 eur les 150 gr) autant acheter le pain....

nicolbrod39 28/03/2020 12:01

merci pour toutes ces explications, et félicitations pour le résultat, ton pain est très appétissant !
je reviendrai voir cela de plus près....
bon we, amitiés,

chantal SEVESTRE 28/03/2020 11:39

Merci, je croyais que le levain ne se faisait qu'avec de la farine de seigle et par ces temps de confinement impossible d'aller au moulin. D'ailleurs j'avais jeté mon levain ayant pris un drôle d'aspect et il semble que même s'il change de couleur c'est sans importance ? Bon samedi à la maison ou au jardin...

chantal SEVESTRE 28/03/2020 12:42

Merci Isa, je vais tenter avec de la farine et je ne regrette pas d'avoir jeter ce levain à couleur peu appétissante. Bon samedi.

Isa Marie 28/03/2020 12:33

Hello chère Chantal,
On dit que e levain démarre mieux avec de la farine de seigle. De mon côté j'ai voulu tenter avec aussi de la farine de sarrasin. Cela a été plus long mais cela a pris. Mais tu as raison, j'ai revu la recette et corrigé en nommant seulement la farine de blé pour que ce soit bien clair.
Le levain avec le sarrasin est plus foncé. Mais attention, avec le levain je reste très timorée comme avec tout le reste. Je ne m'acharne pas garder quoi que ce soit de suspect. Il vaut mieux jeter que faire un faux pas.
Amitiés d'Isa Marie