Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Publié le par Isa-Marie

Savons nous tout du romarin ? J'ai fait mon petit sondage et invariablement on me répond : "je l'utilise au four ou en cocotte pour cuire les viandes ou les poissons"...
Très bien, mais on peut faire tellement d'autres choses avec !

Voyons comment le mener un peu plus loin...

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Ses noms :
Nom latin : Rosmarinus officinalis
Petits noms usuels : Encensoir, encensier, herbe aux couronnes, romarin des troubadours

Son identité :
C'est une plante méditerranéenne qui pousse sur des pentes ensoleillées, et  dans son nom latin on entend "rosée de la mer", la rosée est une allusion à ses fleurs bleues fragiles...
Au Moyen Age en Grande Bretagne lors des mariages on offrait aux invités une couronne de romarin plaquée d'or en souvenir de la cérémonie...
Shakespeare fait dire à Hamlet s'adressant à Ophélie "Voici du romarin pour sceller nos mémoires"...

Culture :
C'est une plante aromatique vivace. Une petite bouture peut être menée en arbuste au fil des ans et monter jusqu'à 2m de haut !
Il aime le soleil, c'est une plante de maquis et de garrigue.
Il se plait en sol calcaire, caillouteux, sec et aride. Mais j'en ai aussi un magnifique dans mon carré d'aromatiques.
On peut le garder en pot (au nord de la Loire on le rentre pour le protéger du gel) ou l'utiliser en massif.

Propriétés :
On le dit antiseptique, antispasmodique, diurétique, tonique, revigorant. Sa réputation médicinale est ancienne, elle fait partie des jardins de simples.

Comestibilité :
On aime ses feuilles et ses fleurs...

Parfum :
La puissance de son parfum varie s'il est en terrain vraiment sec (ses arômes sont plus puissants), s'il est frais ou bien séché. Je le préfère frais...
Il développe des effluves herbacées sauvages, piquants, qui oscillent entre l'eucalyptus, la sauge, le pin... J'ai détourné l'exercice en décrivant d'autres plantes pour tenter de raconter ce parfum si unique... ! Je dirai qu'il est chypré boisé, chaud, piquant, camphré, balsamique, puissant, légèrement amer. Il est très fort, il ne faut pas en abuser.

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Ses utilisations les plus courantes :

On l'utilise pour parfumer les viandes, notamment l'agneau, qu'elles soient grillées ou en sauce. On l'utilise en début de cuisson pour qu'il ait le temps de libérer tous ses arômes.

Il se marie parfaitement avec :

  • Les grillades
  • L'agneau
  • Les volailles
  • La focaccia
  • L'abricot
  • Les amandes
  • Le chocolat
  • Les biscuits sucrés comme salés
  • L'huile d'olive qu'il parfume
  • La gelée de pommes
  • Il parfume les marinades
Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

D'autres idées d'utilisation :

  • On utilise ses tiges comme des brochettes !
  • Il s'agit des tiges rigides,
  • Ses fleurs parfument le miel !
  • Notamment le miel de Narbonne, connu depuis l'Antiquité...
  • Il parfume des boissons
  • Quelques tiges de romarin glissées dans une bouteille de vin blanc peuvent le transformer en apéritif personnalisé
  • Il parfume les assaisonnements
  • On l'infuse dans la crème avant de l'utiliser. On l'infuse dans la vinaigrette... Il donne du caractère aux farces et civets
  • Il parfume les pâtes en pâtisserie
  • Quelques feuilles ciselées peuvent être insérées dans un appareil à crumble
  • Il parfume le fromage de chèvre
  • Ouvrir un crottin ou un Sainte Maure sur toute sa longueur, y insérer des feuilles de romarin finement ciselées mélangées à de la crème. Laisser "infuser" pendant 2 jours... Se régaler !
  • Il parfume les confitures, notamment de pêche
Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Tuto pour bouturer le Romarin, j'achète un pied, j'en fais trois, je raconte ici click

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Filet de Canard au Romarin, je raconte ici click

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Pintade rôtie sauce au romarin, recette ici click

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Risotto forestier au Romarin, recette ici click

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Filets de carrelet crémés à la Bergamote et au Romarin, je raconte ici click

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Association Romarin Chocolat, je raconte ici click

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Muffins Chocolat Romarin, recette ici click

Le Romarin, Culture, Trucs et Astuces

Gateau Citron, Abricot et Romarin, recette ici click

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Publié dans Fiches Produits

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Magalie 26/04/2020 12:12

J'aime beaucoup le romarin mais après 3 essais, c'est toujours le même résultat : il ne pousse pas du tout :-( Je vais essayer à un autre endroit et je ne désespère pas de réussir car j'avais eu le même problème avec le thym avant de trouver son coin fétiche :-) Bon dimanche :-)