Soles à l'Angélique

Publié le par Isa-Marie

Deux saveurs fines et douces, deux univers Terre et Mer... et un plat surprenant, raffiné, dont la saveur part en exploration vers des gammes inconnues jusqu'ici pour moi...

J'ai voulu essayer cela parce que je suis fan absolue du parfum de l'Angélique, qu'on ne connaît pas bien, qui n'est pas si divulgué. Et j'y ai pensé en passant dans le potager, près de ces gros buissons architecturés qui sentent bon lorsqu'on les frôle.... Une branche a suffi pour récolter un lit à poser au fond du plat à four...

J'aime bien surprendre les papilles, en leur offrant des territoires de découvertes inexplorées (mais raisonnables), c'était un peu l'aventure gustative de ce plat. Les deux saveurs de la sole et de l'Angélique se marient bien et ne sont pas si étonnantes, on cuisine bien le maquereau avec des groseilles...

Soles à l'Angélique

Pour deux il faut :

Deux belles soles vidées, pelées et parées
Une branche d'Angélique fraîche
Deux feuilles de laurier
QS de piment d'Espelette
Huile d'olive bio de première pression à froid
Sel et poivre du moulin
Un demi citron

Soles à l'Angélique

Action :

Préchauffer le four à 180°

Tapisser le plat de feuilles d'Angélique. assaisonner les soles et les poser sur les feuilles d'angélique.

Couper les tiges en tronçons et les répartir dans le plat. Verser un mini fond d'eau. Verser un filet d'huile d'olive sur chaque poisson et saupoudrer un peu de piment d'Espelette. Parsemer de tranches de citron bio.

Enfourner 17 minutes... Se régaler !

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article