Blaff de Crevettes, on part sous les Tropiques à Cayenne...

Publié le par Isa-Marie

Le Blaff est un court bouillon de poisson ou de crevettes, comme ici. Il est très épicé, notamment de piment de Cayenne.
Et c'est d'ailleurs lors d'un voyage en Amazonie Française, à Cayenne entre autres (je suis allée aussi à Saint-Laurent du Maroni, à Kourou...), que j'ai découvert le "blaff".
C'était dans un petit carbet (unabri sommaire doté de quatre piliers et d'un toit de feuilles), que j'ai goûté et adoré ce plat, servi par une famillle joviale, à la tombée de la nuit. La nuit tombe très vite là bas, c'est spectaculaire. 
Ce blaff était terriblement épicé, au départ ça surprend, puis on s'y fait et finalement on apprécie. Ce à quoi je n'ai jamais pu m'habituer ce sont ces alcools forts, Ti ponch, rhum et autres "Coeurs de chauffe". Là c'est migraine ophtalmique assurée.
Revenons à notre blaff. Je l'ai préparé avec ce qu'on trouve ici en métropole, c'est à dire un piment acheté au marché, des crevettes crues superbes, quelques légumes, et j'ai servi le riz directement avec car nous étions pressés...
On a adoré, à vous d'essayer ! Blaff.jpg 

Pour deux il faut :
Une quinzaine de belles crevettes crues
Quatre petits oignons blancs avec leurs fanes
Un piment
Un demi poivron rouge
un demi poivron jaune
Deux carottes
Un citron vert
Un bouquet garni
Les feuilles de quatre branches de persil
Sel et poivre du moulin (la saveur du poivre a été couverte par le piment)
QS d'huile d'olive bio de première pression à froid
Riz déjà cuit
Blaff-zoom.jpg

Action :
Couper le citron vert en quartiers et réserver.
Peler les légumes et les couper en petites lanières. Sauf le piment : lui faire juste une esquisse d'entaille et le laisser entier.
Décortiquer les crevettes et les entailler sur le dessus pour ôter le petit boyau noir.
Faire revenir les oignons coupés en dés dans de l'huile d'olive. Ajouter les crevettes et les faire revenir 3 minutes. Réserver. Ajouter les légumes, le piment, le bouquet garni et 50 cl de bouillon de volaille (ici décongelé) ou d'eau, à défaut. Assaisonner et laisser frémir 8 à 10 minutes. Goûter pour rectifier l'assaisonnement en cours de cuisson pour oter le piment à temps, c'est très fort. Se laver les mains après l'avoir manié.
Servir aussitôt avec les crevettes bien chaudes, le riz, et proposer le s quartiers de citron qua chacun ajoute selon son envie...

 

Un petit tour pour voir Cayenne en Guyane ? J'ai mis quelques photos ici click 

  

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?
Inscrivez vous à la Newsletter  (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles ! Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...
 
 
 
 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

gut 23/01/2014 11:35

Ah ! ouiiii !! tu parles que j'adore Isa ! déjà parce qu'il y a des crevettes et puis j'aime aussi beaucoup les plats relevés. Par contre j'ai toujours un peu peur des dosages ... on peut avoir des
surprises ! C'est un plat complet comme j'en raffole ! Merci à toi ! bisous

Ramu 22/01/2014 20:27

Noté!Baci,Isa!

Méline 22/01/2014 17:22

Le blaff est une préparation culinaire que je connais plus avec un poisson (daurade, vivaneau, bar...) qu'avec des crevettes, ta recette me convient totalement, j'ai cuisiné et dégusté cette
recette en Martinique uniquement faite de poissons et je suis ravie de goûter cette réalisation aux crevettes, merci à toi !
Une excellente soirée de mercredi, bise
Jacqueline

Evelyne 22/01/2014 11:36

Merci pour cette recette je vais l'essayer ça va mettre un peu de soleil dans les assiettes! ma petite épicère Asiatique vends des piments Antillais Végétariens, le meme gout mais pas le piquant c
est pas mal pour ceux qui ne peuvent pas manger épicé, moi j'adors quand ça pique! bonne journée

mayalen 22/01/2014 10:27

merci à Chris pour son tuyau, pour le reste,
le visuel est déjà une invitation, le goût doit y être,
très tentant comme recette!
bonne journée!

Brigitte 22/01/2014 10:05

Ta recette est pour moi: j'épice souvent avec du cayenne.
Bonne journée Isa

flores 22/01/2014 10:00

Un bouillon comme je les aime frais et épicé à la fois.Super idée pour ce soir après le marché!

Chris 22/01/2014 09:34

Ah, le blaff ... j'en ai des souvenirs émus. Ne surtout pas crever le piment car le piquant l'emporte sur sa fraîcheur verte toute en subtilité. Le laisser entier et l'ajouter pas plus de cinq
minutes, en fin de cuisson.
Bises

Isa-Marie 22/01/2014 11:12



Hello Chris,


Moi j'ai entaillé légèrement le piment pour qu'il livre son feu. Et je l'ai ôté en cours lorsque l'épicé me semblait bien pour nos palais. En Guyanne j'ai goûté des Blaffs très épicés et
étrangement si au départ c'était beaucoup trop, après je m'y habituais très bien.


Bon là bas il faisait une chaleur... tropicale et avec une telle soupe la température montait encore...


On m'avait bien dit de me laver les mains après avoir touché le piment et de ne surtout pas me toucher les yeux. C'est assez fort. Mais il y a plusieurs variétés aussi...


Dans quel pays as tu goûté le blaff ?


Amitiés d'Isa-Marie