Une autre façon de préparer le Magret

Publié le par isa-marie

Pour ma part je n'apprécie guère la cuisson du magret avec la peau, 5 mn d'un côté, 3 de l'autre, débordements de graisse et résultat incertain. Je vous propose donc ici, avec ce Canard aux Pruneaux,  une cuisson sans doute plus saine, mieux maîtrisée et honorablement savoureuse. Le magret est débarrassé de sa peau, détaillé en gros dés, cuits minute, au goût de chacun. Il est accompagné de pruneaux gonflés d'un petit vin bio sans sulfites*, de champignons de Paris, les seuls qu'on trouve en France actuellement et de petit épeautre de Haute Provence, si fin.

CanardOK-copie-1.jpg


Il faut (pour deux) :
200 gr de petit épeautre de Haute Provence
Une dizaine de pruneaux d'Agen dénoyautés

500 gr de champignons de Paris

Deux verres d'Anjou AOC sans sulfites
1 échalote
1 magret de canard
Sel et poivre du moulin

Action :
Jeter en pluie le petit épeautre dans une casserole d'eau bouillante. L'oublier à petit bouillon 1/2 heure. Faire gonfler les pruneaux dans un Anjou rouge sans sulfites. Nettoyer les champignons, les couper et les faire revenir dans l'huile d'olive avec une échalote. Ajouter les pruneaux et le vin et un peu d'eau. Laisser frémir 20 mn, pour que le liquide réduise. Ajouter de l'eau en cours de cuisson si besoin. Le résultat est onctueux avec une petite sauce veloutée. Rectifier l'assaisonnement.
Parer le magret : ôter la peau et le détailler en gros cubes.
Égoutter le petit épeautre lorsqu'il est cuit ; en 1/2 heure il reste légèrement croquant.
Dresser avec la garniture et tenir au chaud.
Faire sauter les dés de magret dans de l'huile d'olive entre 3 et 5 minutes, suivant les préférences de chacun, en les retournant tout le temps pour qu'ils soient parfaitement saisis de tous côtés. Servir avec le petit épeautre, les pruneaux et les champignons.

*Anjou AOC "Château de passavent", Vigneron indépendant, AB, Simplicité Ethique

NB : Je suis adepte des vins bios sans sulfites, si vous en avez à me recommander je serai ravie. Ils sont plutôt rares, fragiles, mais plus conformes à mes exigences aussi...

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Les gourmandises de Chloé 28/02/2010 10:37


J'adore le magret


Pierre cuisine 28/02/2010 10:04


tres savoureux ce canard !! bravo à toi Pierre


Neige de Tambouille Tout 27/02/2010 21:04


une facon de cuisiner ce plat qui ne me déplairait pas !


Dan 27/02/2010 19:54


J'adore le canard et le sucré-salé.
Très belle recette !

Bises
Dan


Antoine 27/02/2010 00:12


Je note l'idée du petit epautre, ca me plait bien !


Nadjibella 26/02/2010 15:11


Une manière de faire cuire le magret qui me plait beaucoup.
Une belle assiette.
Bravo!


Myriam 26/02/2010 13:42


J'adore le canard et ton plat me donne bien envie !!


lilousine 26/02/2010 12:56


huum c'est un délice cette recette!! bisous!!


Circee 26/02/2010 10:28


Sinon pour remplacer l'huile d'olives, juste quelques grammes de graisse de canard, c'est pas mal aussi :)


axoulle 26/02/2010 09:55


hum un facon bien sympa


clquipopotte 26/02/2010 09:29


Je ne connaissais pas cette cuisson du magret ... A tester !!!
L'épeautre me tente beaucoup aussi ...
clquipopotte♥♥♥


Tweet 25/02/2010 22:31


Bon, ce n'est pas moi qui te recommanderai de vin... puisque je n'en bois pas... Mais ta suggestion de cuisson du magret est séduisante ! Chez moi aussi, on le cuit de manière classique : sur la
peau.


dani 25/02/2010 21:49


Ta recette est vraiment très belle et j'aime tout ce que tu a mis dedans,car je suis très gourmande!!bisous!!


Cec 25/02/2010 19:48


bonne $oirée


annick 25/02/2010 17:42


Elle est très jolie ta présentation, on ne cuisine pas assez l'épeautre, qui accompagne très bien les viandes.Bonne soirée.


Valérie 25/02/2010 16:47


je n'ai jamais gouter d'épeautre en grains je serais curieuse je vais chercher ça de ce pas … merci pour l'idée et le partage, bizes


Au gré du marché 25/02/2010 16:16


Ta recette me plaît beaucoup. Moi aussi, je ne suis pas folle de la peau de canard. Que tu y mettes des pruneaux, cela doit rendre le plat absolument savoureux.
J'adore les pruneaux dans une casserole, mais j'avoue moins aimer les abricots que les cuisiniers (ce n'est pas ton cas ici) combinent souvent aux pruneaux, dans ce type de préparation.
Lou


Mélanie 25/02/2010 14:55


le sucré-salé j'adore!!! belle recette! les grandes idées se rencontrent c'est magret aussi chez moi! mais pas de la m^me maniére...! ;)
bonne journée!


Tiuscha 25/02/2010 13:50


Testes comme moi et Ben, la cuisson basse température : Tu grilles aller-retour le canard, sans la peau, et tu cuits au four à 80°C environ 30 min (ou temp plus basse encore, cuisson plus longue).
La viande reste bien moelleuse et ne sèche pas.


BenCo 25/02/2010 11:33


Ha mais c'est bien ce qu'il me semblait ... ça sentait le canard par ici ... belle recette sucrée/salée aux doux accents Aquitains... Je me permets de rebondir sur la remarque concernant la cuisson
avec peau du magret ... à la poêle, elle permet de limiter le dessèchement de la viande: en fait, il suffit de la faire revenir à feu doux/moyen côté graisse une bonne quinzaine de minutes en
prenant soin de l'évacuer (régulièrement si nécessaire) à la mi-cuisson, lorsque l'on retourne la viande pour les quelques minutes de cuisson restantes. Sans la peau, la cuisson douce au four
humide est vraiment sympa et rapide finalement ...