Eric Kayser, Artisan Boulanger

Publié le par Isa-Marie

Lorsqu'on achète un pain chez Eric Kayser, avez vous remarqué comme on est heureux de le préciser à ses convives ?
Parce qu'on sait que c'est un pain de qualité, avec quelque chose en plus, un pain dont on est fier !
Compagnon du Tour de France pendant cinq ans, Eric Kayser a été formé par les meilleurs boulangers.
Formateur pour l'Institut National de la Boulangerie Pâtisserie pendant près de dix ans, il a parcouru la France et le Monde, pour découvrir, et transmettre aussi le savoir-faire français traditionnel. Il milite pour un pain de caractère et de goût. Son credo ? Le pain artisanal comme il l'aime : la mie alvéolée, moelleux, aux arômes subtils et à la croûte dorée. Eric Kayser a hissé le pain dans le monde de la haute gastronomie.
Je viens de le rencontrer, à l'occasion de la sortie du Larousse du Pain, dont il est l'auteur et dont je vais vous parler tout bientôt. EKT.jpgEric Kayser est infiniment sympathique et dynamique. Chacune de ses boulangeries est d'ailleurs à son image. Tous les pains sont pétris, façonnés et cuits sur place. 
J'ai visité le fournil de la boulangerie du Palais Royal, située 4 rue de l'échelle.
FLT.jpgOn y découvre le fameux Fermentolevain, dont il est l'inventeur. C'est une machine en route 24 h sur 24, qui entretient le levain liquide  naturel prêt à l'emploi.
Si vous faites votre pain au levain vous même, vous avez peut-être votre propre levain : il est vivant, on l'entretien chaque jour, parfois même on lui donne un nom. Avec le Fermentolevain c'est pareil : le levain est là, tapis, il sent délicieusement bon lorsqu'on soulève le couvercle, et on le surveille avec bienveillance en permanence... Le levain liquide donne des saveurs uniques au pain, plus douces et lactées. Sans additif ni conservateurs, fabriqués avec des farines sélectionnées, les pains d'Eric Kayser sont issus d'un pétrissage lent, d'une fermentation longue. C'est ce qui donne leur arôme et leur moelleux..PPT.jpgEric Kayser parle avec passion : "Le bon pain ne ment pas : il dit tout de la qualité de ses ingrédients et du savoir faire de celui qui le crée. Etre un vrai boulanger c'est produire un miracle quotidien : transformer des aliments simles, de l'eau, du levain, du sel et de la farine, en saveurs complexes et variées. Voilà ma passion et je souhaite la faire partager et la transmettre à d'autres artisans en France et dans le monde"...BT.jpgEn France on compte 24 boulangeries Eric Kayser, et plus de 100 dans le monde. On y trouve plus de 60 variétés de pains différents.
Dans celle du Palais Royal pensez à demander le pain "Mona Lisa", clin d'oeil au Louvre qui est voisin !

 

    

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Annie 30/10/2013 14:39

Lorsque je passe devant une de ses boulangeries je rapporte toujours deux ou trois bons pains !

Evelyne 26/10/2013 18:40

U bien beau reportage, merci j ai eu la chance cet après midi de pouvoir visiter avec un petit groupe le fournil de la boulangerie de mon village, quel beau métier!

Natali 26/10/2013 16:47

J'ai eu un levain quelque temps mais faute de boulange je l'ai helas un peu abandonné :(
Miam du bon pain... Ca devient trop rare je trouve

Méline 26/10/2013 14:21

Bonjour Isa-Marie,
Merci à toi pour ce bel article particulièrement bien documenté ! je connais Eric Kayser pour ses excellentes prestations et j'ai même eu le plaisir de goûter un de ses pains... extraordinaire...
je ne connaissais pas le pain "Mona Lisa"... à découvrir absolument !
Excellente journée de samedi pour toi, bise amicale
Jacqueline