Filets de Rouget au Cédrat, aux Noix et à la Butternut

Publié le par Isa-Marie

A Courson (voir reportages ici, et ), j'ai eu le plaisir de rencontrer Monsieur Michel Bachès, formidable pépiniériste passionné d'agrumes, qui avec son épouse élève dans les pyrénées orientales pas moins de 800 cultivars fabuleux tels les bergamotiers, citronniers, clémentiniers, combavas, kumquatiers,  limequatiers, orangers, pamplemoussiers, cédratiers et tant d'autres...
JMG 5330TSon étal présentait (voir reportage ici) de magnifiques mains de bouddha, des combavas, des citrons caviar, des cédrats, on ne savait pas où donner de la tête et de l'objectif... Nous avons "parlé  cédrats" et dans la conversation il a eu la gentillesse de m'offrir un de ces magnifiques fruits (je n'ai pas osé dire que j'aurais adoré une main de bouddha). Je n'en avais jamais vu, jamais testé. Forte de ce trésor, je me suis promise de le cuisiner au mieux. Alors j'ai papillonné sur internet, j'y ai lu pas mal de choses, y compris que le cédrat était "amer", dur, entre autres. J'ai interrogé mes connaissances et dans l'ensemble, si tout le monde connaît le cédrat confit, peu de personnes en ont déjà acheté "frais". Si vous en avez déjà trouvé "frais", je serais heureuse que vous me disiez où. Si par chance c'est sur Paris j'y file tout de suite ! Car le cédrat, c'est juste un régal de raffinement !
Seule une amie à qui je viens de parler au téléphone a déjà testé le cédrat frais, en Italie. Mais il ne s'agissait sans doute pas du même agrume que celui a m'a donné Michel Bachès. Celui qu'a goûté mon amie était plus gros, et immangeable cru. Le mien est de taille raisonnable (voir la photo où il se trouve à côté d'un citron commun) et parfaitement délicieux cru, tranché en fines lamelles. 

D'abord sa forme est généreuse, un peu de la grosseur d'un gros coing, JMG 5369T                                               Ici, comparé à un citron

mais avec une peau douce et bosselée à la fois. Sa couleur est d'un jaune éclatant et au titre d'aquarelliste je peux vous dire que c'est une de celles qu'on aime à côtoyer car elle flirte avec le soleil. Sa texture est des plus agréables : le zeste est raisonnablement ferme, et la pulpe en revanche peut-être trop discrète. Octobre-2010-0016T.jpgQuant à la saveur, elle est sans égal, unique, parfumée comme un bonbon, doucement acide sans excès, parfaitement délicieuse.
Ma première approche fut de tester le cédrat cru. J'ai été séduite dès le premier instant par sa délicatesse.
Puis j'ai joué à l'infuser avec quelques feuilles de mélisse. Ça a été un bonheur que je vous recommande.
Enfin je l'ai légèrement mariné à l'huile d'olive tout simplement et l'ai associé, après quelques essais fructueux, à la noix, à la butternut et au rouget. Ce quatuor m'a paru parfait et je vous invite à l'essayer à votre tour.Rouget-cedratT.jpg

Pour deux gourmets en quête d'exception, il faut :
5 rougets en filets
Le tronçon allongé d'une Butternut
Un quartier de cédrat
Huile d'olive bio de première pression à froid
Poivre du moulin
Sept noix fraîches
Baies roses concassées
Un trait d'huile de colza bio
Un trait de vinaigre balsamique,

Action :
Ouvrir les noix et les trancher au couteau : en longueur, pour profiter de leurs circonvolutions rigoltes pour une partie, hachées finement pour le reste. Emincer le plus finement possible un quartier de cédrat dans le sens de la longueur. Le laisser mariner une dizaine de minutes dans une huile d'olive de qualité, avec quelques baies roses concassées (facultatif). Couper la partie allongée de la butternut en fins bâtonnets, après l'avoir lavée et épluchée. Faire revenir les batonnets dans l'huile d'olive, avec une échalote ciselée, brièvement. Réserver. Pendant la cuisson de la butternut, poêler rapidement les filets de rougets à l'huile d'olive également. Les poivrer sans excès. Puis dresser : les rougets assaisonnés d'huile de colza et de vinaigre balsamique, les noix tranchées, le cédrat émincé, avec ou sans baies roses, la butternut, additionnée de noix hachées. Pas de sel nécessaire pour ce plat (mais en ajouter pour les addicts). La dégustation se fait en picorant chaque texture et saveur et en l'associant à son goût directement dans l'assiette. Le cédrat ferme mais onctueux, comme le rouget ; la noix croquante, comme les baies roses ; la Butternut doucement fondante ; le balsamique relevant le tout sans excès. Essayez et dites-moi ?

Pour en savoir plus sur les Agrumes et Oliviers de Bénédicte et Michel Bachès : http://www.agrumes-baches.com/ 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...        
  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

@nnick 09/11/2010 18:44


C'est bien tentant tout cela. je note aussi les références du livre sur les agrumes. je vais tester les citrons bizarres de mon supermarché asiatique. Bonne journée.


Patrick CdM 06/11/2010 16:15


Rouget et agrumes, cela fonctionne en général très bien! Bonne idée aussi pour les pétales de soucis, je les utilise assez souvent dans mes salades marines! Si tu trouves un bon plan pour avoir du
cédrat (celui-ci ressemble au cédrat de Corde, mais sans garantie), je suis prneur!


Isa-Marie 09/11/2010 17:46



Hello Patrick !
Merci pour ton passage chez Grelinette ! Ca me fait toujours plaisir quand tu passes faire un coucou !
Amitiés d'Isa-Marie



Gourmandenise 06/11/2010 14:58


Magnifique assiette... que de couleurs et de saveurs !


ann ju 06/11/2010 11:36


une assiette pleine de saveurs, c'est superbe et joliment présenté. bisous


Sweet & Salty 05/11/2010 20:37


Quelle belle et délicieuse recette ! Et la présentation est superbe !!!

Merci pour toutes ces infos !

Bises et bon week-end,
Dan


Ramu 05/11/2010 20:26


Je connais la "cedrata" qu'on fait ici sous forme de boisson.Quant aux fruits,ils sont très rèpandus sur le Lac de Garde.Baci,Isa!


Cocopassions 05/11/2010 18:42


Cela donne envie de cuisiner le cédrat. merci


christele 05/11/2010 13:21


waouh superbe présentation , c'est de l'art
bravo
bon mélange d'ingredients
bonne journée


Aude 05/11/2010 11:19


Une belle assiette, originale et pleine de parfums !


Séverine(34) 05/11/2010 09:41


oui j'espère pouvoir y aller je suis en train de voir pour m'organiser.
Bonne journée


la popotte a lolo.over-blog.com 05/11/2010 08:33


hum, quelle jolie assiette colorée, le rouget est un poisson que j'aime cuisiner !


cuisineplurielle 05/11/2010 00:07


Magnifique ta recette et j'adore les agrumes, le mot cédrat me fait rêver et me rappelle les étals sur les routes du côté de Sorrente où des cédrats se vendent dans de petites échoppes


Hélène (Cannes) 04/11/2010 22:29


Superbe assiette et jolie idée ... c'est bon, le cédrat !
Bises
Hélène


Isa-Marie 04/11/2010 22:34



Coucou chère Hélène !


Donc toi tu trouves bien ce cédrat à la saveur douce et savoureuse ? Au contraire du cédrat âpre dont j'ai entendu parler ? Comment le cuisines tu ? Toi qui fais des merveilles tu dois avoir des
tas d'idées !


Amitiés d'isa-marie



AGNES 04/11/2010 21:53


digne d'un masterchef ;)
je ne connais pas le fruit ....Je connais juste la cédratine;;;alcool corse issu de ce fruit...ET MA FOI , j ai bien aimé!!!!!!
bonne soirée


Mamapasta 04/11/2010 21:02


le cedrat ( etrog) étant un composant de la tradition juive, je pense que tu dois en trouver dans les commerces de la rue des rosiers...Principalement lors de la fête des cabanes....


Isa-Marie 04/11/2010 22:08



Hello Eve,


Alors ca c'est une info, j'irai voir. Ceci dit sais tu que dans ce quartier pas mal de boutiques traditionnelles(type rosenberg) sont remplacées par de grandes chaines type nafnaf etc...


Merci de cette bonne idée.


Amitiés d'Isa-Marie



Alaro 04/11/2010 20:56


elle est superbe et originale ton assiette ! quelle belle présentation ! on a juste envie d'y gouter ;-))


CLquipopotte 04/11/2010 20:53


Avec une telle assiette , je veux bien faire partie des gourmets en quête d'exception ...
Bonnne soirée ...
CLquipopotte♥♥♥


tiuscha 04/11/2010 20:40


INtéressant, de mon côté je viens de tester potimarron/citron vert/pistache/raifort-ciboulette et ça fonctionne terriblement bien aussi !


Isa-Marie 04/11/2010 22:06



Je n'aime pas le potimarron je trouve que sa texture est pâteuse...



Au gré du marché 04/11/2010 20:23


Bonjour Isa-Marie,
Merci pour cette belle découverte qu'est le cédrat et bravo pour l'utilisation saine et savoureuse que tu en fais dans ce plat superbement présenté!
Amitiés,
Lou


Séverine(34) 04/11/2010 19:52


Magnifique fruit et très joli plat.
Ca donne envie je reste à l'affut.
Je crois que ce couple va participer à une belle exposition à Saint Jean du Gard fin novembre une belle journée en perspective.
Merci pour ta belle recette.
Très bonne soirée


Isa-Marie 04/11/2010 22:35



Tu vas probablement y aller Séverine ? je t'envie !


Amitiés d'Isa-Marie