Fiskars : un atelier découverte très affûté !

Publié le par Isa-Marie

Il y a quelques jours j'ai participé à un très bel atelier découverte autour de la gamme des couteaux et ustensiles Fiskars.
J'avoue avoir été séduite par les nouveaux produits, car la gamme je la connaissais, je vous en ai déjà parlé ici et là...
Ce que j'aime chez Fiskars, c'est le côté pratique. Les couteaux et les ustensiles sont tous parfaitement pensés et répondent à toutes mes/nos attentes. La gamme de couteaux est assez large.

Compo.jpgJ'aime particulièrement le Couteau de Chef, pour sa grande lame. Elle est idéale pour émincer les légumes et couper la viande. C'est un couteau "tout terrain" que j'ai toujours sous la main.
Indispensable aussi, le Couteau à légumes, ou couteau d'office. Il est pratique pour tout ce qui demande un peu de minutie et je ne vois pas avec quoi d'autre je pourrais éplucher les fruits et légumes.
Le couteau à tomates... sert à plein d'autres choses qu'aux tomates. On l'appelle ainsi parce que sa lame dentelée attaque la peau à la fois épaisse et molle avec beaucoup d'aisance. Vous est-il déjà arrivé de tenter de couper une tomate et qu'elle s'affaisse lamentablement sur elle même entraînée par une lame mal affûtée ? Pour ma part je ne connais plus cette situation exaspérante...
Voilà pour les couteaux, bien que j'ajouterais très volontiers le couteau Santoku : inspiré de la tradition asiatique, il est à la fois ramassé et large, pointu comme il faut... il est multi usages.

Couteau.jpgLeurs caractéristiques ? Ils sont en acier japonais inoxydable de haute qualité. Leur épaisseur est de 2,3 mm pour un meilleur contrôle de la coupe. Et elles sont travaillées en biseau, leur tranchant est durable. On peut parfaitement les mettre au lave vaisselle. Et on peut les aiguiser. Les précautions à prendre sont de ne pas les utiliser sur des surfaces aggressives, comme le plan de travail, ou directement dans une assiette. Il faut utiliser une planche en bois ou en plastique. Le revêtement noir des lames est en PTFE : cela prévient la corrosion et évite aux aliments d'adhérer à la lame lorsqu'on les coupe.
J'aime aussi la prise en main, l'ergonomie des couteaux et de toute la ligne a été étudiée par un créateur danois qui a pensé à tout. Les ustensiles sont très légers et c'est un plus en matière de confort.

Gamme.jpgOutre les couteaux, on peut trouver un économe à lame pivotante, un éplucheur, une maryse, une spatule (qui résiste à la chaleur et en même temps n'agresse pas les revêtements anti adhésifs des poeles et casseroles), une cuiller à bout carré, c'est simple mais il fallait y penser, cette forme est parfaite pour contrôler les aliments pendant la cuisson, essayez vous verrez ! Il y a aussi le couteau à fromage, spécialement étudié pour qu'il ne se casse pas lors de la coupe. Le fouet, au revêtement anti adhésif. Et le couteau à ananas, à la lame courbée et dentelée. Le petit plus : son embout sous forme d'anneau permet d'ôter d'un geste le trognon de l'ananas ! Quant à l'épluche agrumes, il permet de peler jusqu'au zeste (la peau parfumée) ou jusqu'au ziste (la peau blanche, qui est amère), tout dépend de ce qu'on veut faire...
Les ciseaux, outre leurs lames en acier inoxydable, forgées à des températures extrêmes pour une précision de coupe maximale, sont facettées à 60°. Leur coupe est impeccable, durable et précise. Ils passent au lave vaisselle. Et si vous êtes gauchers, choisissez ceux aux anneaux rouges, ils sont pour vous !
Le design de tous ces ustensiles est noir et orange : je le trouve très élégant ! Ils sont en matière anti dérapante, en silicone, en nylon renforcé de fibre de verre, et en inox pour les lames...
Quelques conseils de coupe ?
Toujours protéger ses doigts en les recroquevillant lorsqu'on émince des herbes ou des oignons. D'un côté la lame pousse pour avancer, et de l'autre les phalanges disposées en arc de cercle poussent la lame de l'autre côté.

Les-doigts-copie-1.jpgEn ce qui concerne le persil, on le tranche délicatement, on ne le hache pas (sinon il rend toute son eau en donnant une odeur de gazon mouillé). Avec des ciseaux (Fiskars) c'est parfait.
Et puis surtout, le conseil imparable : il faut toujours travailler avec des couteaux qui coupent bien ! C'est pour cela que je vous invite à essayer la gamme Fiskars, qui est excellente ! C'est la plupart du temps en forcant sur des lames émoussées qu'on finit par faire de mauvais gestes et se couper ! Il y a d'autres façons de donner de sa personne !
Alors justement pour ce qui est de donner, il se trouve qu'à l'atelier j'étais la "meneuse" d'équipe. Une chouette équipe, composée de (par ordre alphabtique car je vous aime toutes les trois !) Denise, Nedra et Philo...


Equipe.jpgNotre mission était de composer deux plats et deux desserts, façon Tartare et Carpaccio, à partir d'un panier mystère. Une bonne occasion d'utiliser toute la gamme Fiskars en coupant, pelant, mitonnant, papottant, rigolant...
Car nous avons cuisiné dans la facilité (on a voulu tester toute la gamme Fiskars) et la complicité...
On a décidé de se donner un nom, nous sommes les "Nanas du Soleil" et je trouve que cela nous va drôlement bien, vous ne trouvez pas ?

41.jpg
Un grand merci renouvelé à Sylvie et Florence qui nous ont présenté la gamme Fiskars... et nous ont énormément gâtées car les couteaux et ustensiles, elles nous les ont offerts ! Nous sommes formidablement équipées maintenant !

Pour en savoir plus sur Fiskars : http://www.fiskars.fr/

 

 

 



La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Publié dans Matériel et Outils

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pupuce 06/10/2013 12:43

j'aime beaucoup ton article! j'ai beaucoup apprécié l'atelier aussi!