Histoires de Cuisines et Trésors des Fourneaux

Publié le par Isa-Marie

Ce livre est un vrai bijou... Loin des sentiers bien balisés de la littérature "gastronomiquement correcte", c'est une anthologie insolite et savoureuse qui regroupe 200 recettes et textes culinaires inédits, pour plonger aux sources de notre cuisine...    
Glanées de dictionnaires médicaux en traités d'agriculture, ces "Histoires de cuisines" nous content ce que mangeaient les Français du XVIème au XIXème siècle, de François 1er à Napoléon III. Désuètes, singulières ou franchement improbables, elles dessinent un paysage culinaire oublié, à l'écart de la grande cuisine codifiée par des générations de chefs illustres...    Histfourcouv.JPG

Pourquoi j'aime ce livre : 
- Pour sa présentation : il fait partie des "beaux livres". Son format est imposant, sa présentation sublimement rétro. Les pages sont couleur bis, et on y trouve une multitude d'articles à l'ancienne, agrémentés de gravures, de dessins, de reproductions de tableaux si jolis et charmants que lorsqu'on commence à le feuilleter on veut aller plus loin, en voir davantage, s'y régaler encore... On trouve des reproductions d'eaux fortes, des gravures d'almanachs, des pièces d'archives, des planches de livres anciens, extraits de l'encyclopédie de Diderot et d'Alembert, de collections de la BNF, du Louvre, comme des plus grands musées...
- Pour son contenu : on y glane quantité de vocabulaire oublié, comme le "carbassat", qui est une recette de "confiture sèche" de courge, comme la "galimafrée", qui est une viande cuite à la moutarde, ou les "andouillettes de citrouille" (je vous laisse découvrir). 
- Les ingrédients, souvent surprenants, sont classés par ordre alphabétique et musardent de "Aillade" à "Bouillon d'os", de "Coliques" à "Matelote de lézard", de "Tortue" à "Vierge" (ce n'est pas ce que vous croyez)...
Des curiosités culinaires comme le "rôti de chat" ou le "boudin de sang humain" nous laissent pantois et amusés, tandis que figurent tous les grands classiques.
-Parce que les repères historiques sont agréablement amenés, ainsi on trouve la période charnière, autour de 1578, où on passe de la consommation de l'arroche (souvenez-vous je viens de vous en parler ici sous forme de quizz) à celle de l'épinard, qui est de la même famille et la remplace finalement. Ce livre de cuisine nous conte l'histoire sous un angle savoureux... On y apprend sans le chercher le quotidien à travers les repas, les cultures, les modes des siècles passés.
- Parce que cet ouvrage est vraiment unique ! On y papillonne avec plaisir tout en apprenant des foules de choses. Vous est-il arrivé de dénicher dans une brocante un livre de cuisine à l'ancienne qui vous semble un vrai trésor ? Celui-ci en est un ! 
Grelinette apprécie :
Cet ouvrage reste avant tout un livre de recettes, on y trouve aussi les meilleurs tours de main régionaux, comme le Tourteau Charentais, la Poulinte ou la "Moutarde aux tomates"...
Des introductions aux recettes et des encadrés replacent les textes dans leur contexte historique ou social, décodent le vocabulaire vieilli, racontent l'histoire des saveurs...
Remarques :
L'auteur, Madeleine Ferrières, est spécialiste de l'histoire de l'alimentation, professeur d'histoire moderne, et chercheur à la Maison Méditerranéenne des sciences de l'Homme à Aix en Provence. On la lit avec un infini plaisir... 
Focus : 
Une vingtaine de dossiers thématiques, sous forme de doubles pages superbement documentées, font le tour de tout ce qu'il faut savoir sur quelques sujets bien choisis : "La cuisinière et le cuisinier", "Cuisiner en liberté", "La cuisine introuvable", "Plantes vagabondes et légumes du potager", "La cuisine des restes", "Le goût de l'aigre"... 
Fiche technique :
"Histoires de cuisines et trésors des fourneaux", de Madeleine Ferrières, 192 pages, relié avec dos toilé, 29,7 cm x 22,5 cm, 2008, 24,90 € Editions Larousse.

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

1001 Tables 19/08/2011 08:48


Très beau livre !!!!!!!
Bizzzzzzzzzz
1001 Tables


Fourchette 18/08/2011 08:20


Une belle découverte, ce livre...


bellane over-blog.fr 18/08/2011 07:30


je ne connais pas,mais il doit être très beau comme livre
très bonne journée


Messergaster 17/08/2011 22:59


Je ne suis pas très surprise par la recette avec le chat (on sait qu'on fini par manger les animaux du zoo de Paris en 1870.. quand la disette sévit...), mais je le suis énormément par ce boudin de
sang humain!.. je croyais que c'était juste un nom ! ^^


Joelaindien 17/08/2011 21:51


Merci pour ce bel article !


amandine 17/08/2011 21:29


Hooo ça me donne envie ça !


escargotine 17/08/2011 20:34


bonne soirée fleurie - ce livre me semble bien intéressant - merci du partage - biz


melayers evelyne 17/08/2011 20:30


j'adore ce style de livre je viens d'aquérir en brocante des anciens livre de cuisine avec des gravures qui sont magnifique avec des anciennes recettes trés riche en gout
merci ma belle je me fait toujour un plaisir à te lire bisoussss


Isa-Marie 17/08/2011 20:38



Aaaargh.... Lequel ? Raconte, raconte vite !!! J'adore !


Des bises


Isa



Tiuscha 17/08/2011 20:20


Un livre de cet acabit qui plus est de Madeleine Ferrières, ça ne se rate pas !


CLquipopotte 17/08/2011 20:04


Merci de me réaccueillir dans ta cuisine et ...ta bibliothéque ...
♥♥♥


Isa-Marie 17/08/2011 20:38



Tu es bienvenue :-)



Hélène (Cannes) 17/08/2011 19:00


Cela m'a l'air d'être un excellent ouvrage ... à découvrir très vite, donc ! ;o)
Bisous
Hélène


Messergaster 17/08/2011 18:37


Très intéressante proposition!! J'aimerais bien le feuilleter mais je doute que ce soit le genre de livres que propose la fnac... (je suis curieuse de savoir ce qui se cahe derrière ces "plat" à
base de "sang humain" ou de "chat"...)
Et puis ça fait toujorus plaisir d'avoir une "beau" livre de cuisine entre les mains...


Isa-Marie 17/08/2011 21:42



Si si tu le trouves à la Fnac (enfin une vraie fnac, pas celle à côté de chez moi ; le livre date de 2008 il est possible qu'il faille le commander).


Bon alors le boudin de sang humain (page 154) se consommait exceptionnellement, en cas de disette, et à des conditions précises (le faire fricacer avec des épices, beurk). C'est un texte de
Guibert, 1642...


Aulagnier, 1830, raconte que la chair des chats bien gras, et surtout celle du sauvage, est aussi bonne que celle du lapin et du lièvre...


Tout cela c'est de l'anecdote croustillante, en petite quantité dans l'ouvrage. j'apprécie bien davantage la "confiture de vendanges", page 59 ou elle de carottes... Tu verras c'est une livre
vraiment foisonnant...


Amitiés d'Isa-Marie 



boljo 17/08/2011 18:33


Un livre documenté et riche d'enseignements qui change du "simple" livre de recettes, ton avis donne envie pas seulement de le feuilleter mais de le lire de la première à la dernière page, comme un
roman. Biz, Boljo


Isa-Marie 17/08/2011 21:43



Oui je me suis régalée et j'espère le faire partager :-)


Amitiés d'Isa-Marie



LaFrancesa 17/08/2011 18:21


J'adore me plonger dans les livres de cuisine o^ù l'on aborde ce grand art au-délà des recettes. Connaître l'origine d'un plat, comment il s'est diffusé ou éteint ou changé au fur et à mesure des
époques est aussi instructif que de lire une livre d'histoire avec un grand H.
Je mets cet ouvrage dans ma liste à demander au PapaNoël ;-)


Poucinette 17/08/2011 18:05


très bel article


Marie-France 17/08/2011 17:55


Ça j'adore, je note car c'est tout ce que j'aime en littérature gourmande. Ce doit être passionnant à lire, merci pour la découverte.


Christiane 17/08/2011 17:36


Merci pour nous faire découvrir ce beau livre que je ne connaissais pas.Excellente idée de cadeau pour les fêtes de Noël ou un anniversaire..Je pense même le commander pour moi!
Bonne fin de journée
Christiane


Isa-Marie 19/08/2011 19:25



Hello chère Christiane,


Oui je pense qu'il ne peut que plaire ! il est très orignial et ses gravures sont foisonnantes et superbes.


Amitiés d'Isa-Marie



Claire 17/08/2011 17:24


Voila un livre qui sort de l'ordinaire ! Merci pour cette découverte.


Isa-Marie 19/08/2011 19:24



Merci Claire ! Oui j'ai été heureuse de le partager avec vous car il sort des sentiers battus !


Amitiés d'Isa-Marie



Fabymary POPPINS 17/08/2011 17:20


et tu aimeras souvent et les autres aussi mais par gout les recettes du moyen âge m'attirent que peu mais tu verras bises


Fabymary POPPINS 17/08/2011 16:53


oh ça me fait penser aux livres de michele barriere que j'affectionne et on ne mangerait pas ce qu'ils mangeaient à l'époque enfin pas tout, par contre mme barriere donne des recettes actualisées
et c'est sympa connais tu? sinon et que ça t'interesse je te donne les références, bises


Isa-Marie 17/08/2011 17:17



Il faut que je lise celui sur le potager du roi !


Bisses ma Faby !