31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 15:50

Il y a peu j'ai vu dans une jardinerie de jolis petits pots de "Consoude bio" ! Fichtre ! 
Cela m'a laissée songeuse.
Sans doute la consoude, pour être utilisée, doit elle ne pas être traitée. Mais de là à la vendre, et en bio qui pis est, c'est assez fort !
Si après la lecture de ce billet vous êtes tentés de mettre de la consoude dans vos plats ou dans votre jardin (les deux valent le coup), surtout ne l'achetez pas !
Vous la trouverez à l'état naturel, en lisière de bois ou de prairies. Et si elle n'est pas à côté de champs traités, vous pouvez en profiter.
Consoude_T.jpgMais qui est la consoude ? Quel est son intérêt ?  

Nom : Symphytum officinale. C'est une plante médicinale qu'on utilisait jadis pour réparer les fractures, grâce à sa teneur en allantoïne. Elle faisait partie des plantes de jardins de simples.
Description : la consoude est une plante herbacée épanouie, qui peut atteindre jusqu'à 1m50 de haut et autant en envergure. Ses feuilles sont velues et épaisses, un peu rugueuses. Elles peuvent mesurer jusqu'à 20 cm de long et sont d'un vert assez sombre. Le pétiole est épais, les fleurs sont nombreuses, en grappe, de couleur rose lorsqu'elles sont jeunes, puis bleutées ensuite.  
Habitat : la consoude se trouve en lisière de prairie ou de bois. On l'installe volontiers dans les jardins, les potagers, et près des arbres fruitiers.
Intérêt au jardin : le purin de consoude est un des meilleurs et des plus fertiles. La recette : un kilo de feuilles pour dix litres d'eau (un arrosoir). On la laisse macérer cinq jours en remuant régulièrement puis on la dilue à 10 %. Ce purin apporte fer, azote, potasse. Il nourrit la terre et donc les plantes qu'on arrose avec.
Les feuilles sont aussi utilisées en permaculture pour recouvrir la terre. En se décomposant elles apportent des nutriments et renouvellent l'humus de la meilleure façon qui soit.
On l'installe au potager car comme la bourrache ses fleurs sont très mellifères et facilitent la pollinisation des légumes alentour.
Enfin, ses racines profondes récupèrent les meilleures substances pour les remonter et nourrir plantes et arbres qui l'environnement.  
Intérêt en gastronomie : difficile de décrire sa saveur (que ceux qui l'ont testés m'aident !) car elle est unique, très "chrolophylée", avec des tonalités "anciennes". On prépare les feuilles en beignets, ou en pannequets comme les feuilles de vigne. Elles sont épaisses et ont donc de la "mâche". Frites on dit quelles remplacent de petits poissons. Presque !
A vous de tester... 
Attention cependant à ne pas la confondre avec la digitale. C'est lorsque la plante est en fleurs qu'on peut la cueillir sûr de soi. A moins de l'avoir dans son propre jardin (ce qui est mieux !)...
 

 

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 


 

Partager cet article

Published by Isa-Marie - dans Fiches Produits
commenter cet article

commentaires

Valérie ( Franche-Comté ) 31/05/2012

Allons bon !!! dès ce WE nous irons flâner dans les prairies
et ouvrir grand nos mirettes :-)
Bises
Belle soirée
Valérie.

prici 31/05/2012

Le problème c'est d'en trouver des non traitées!!
Bonne soirée, Prici

Tiuscha 01/06/2012

ca vaut pour toutes les plantes aromatiques et "salades sauvages" qui se trouvent dans la nature ! Mais justement, comme on ne sait pas toujours si les zones où on les trouve sont traitées ou pas,
alors je ne trouve ça si stupide d'en acheter pour en replanter dans son jardin, où là, on est sûr que ce sera "sain". J'ai eu beaucoup de mal à trouver des fleurs de sureau et je n'ai pas cueilli
de coquelicots cette année, mes "coins" étant été défrichés au profit de vignes... Et les autres a priori sur les terrains en friche, on devrait pouvoir les cueillir mais pas évident d'être sûr
qu'elles sont "saines".

courzyvite 01/06/2012

Malheureusement de plus en plus difficiles à trouver comme beaucoup de sauvages utiles...

sigrid 01/06/2012

je ne connaissais pas du tout cette plante merci de me l'avoir fait découvrir Bonne journée

kola 01/06/2012

Bonjour Isa-Marie,
La consoude m'est totalement inconnue... je découvre avec stupeur cette plante que tout le monde semble connaître... je vais essayer de me renseigner pour savoir s'il en existe dans ma région, je
suis vraiment curieuse de savoir le goût, le parfum et la saveur...
Merci à toi, une excellente information pour ma gouverne... superbe !! belle fin de journée, bisous
Jacqueline

joelle 01/06/2012

En granules homéo, Symphitum est incontournable pour aider à la reconstitution lors de fracture. nous en avions parlé à ma belle-mère qui s'était fracturée la clavicule et elle s'en est bien
ressenti
On l'appelle plus communément la "Grande Consoude" mais mon mari, beaucoup plus spécialiste des plantes sauvages (c'est une de ses passions, il est en train d'écrire un livre sur les plantes de
notre région) pourrait t'en parler bien mieux que moi.
Merci de nous permettre de connaitre les richesses de nos belles régions
bises Joëlle

Cendrine Joyau 01/06/2012

Un petit bonsoir pour me régaler de ton bel article et te faire de gros bisous (épuisés) mais très chaleureux!
Excellent week-end!
Cendrine

fandeconsoude 02/06/2012

Bonjour,
Merci pour cet article vulgarisateur de cette superbe plante : la consoude.
Pour ma part je pense qu'il n'est pas du tout absurde d'acheter des boutures de consoude; pourquoi?
D'abord parce que nous en vendons; je préfère le dire d'emblée pour être crédible!
Mais aussi parce que la consoude officinale, celle que vous trouverez dans la nature (en général) est envahissante.
Nous connaissons de nombreux jardiniers qui se sont détournés de la consoude parce qu'elle envahissait leur jardin et leur donnait beaucoup de travail de binage.
Ce n'est pas de la théorie, dans l'Ontario, au Canada, la consoude est considérée comme une super mauvaise herbe et des chercheurs essaient de trouver des solutions pour savoir comment s'en
débarrasser (pour info la consoude résiste au roundup)
En Bretagne quelques agriculteurs, ayant oublié la rotation des cultures, se rendent aussi compte qu'une plante devient parfois envahissante : la consoude.
Pour notre part nous commercialisons des boutures de consoude bocking 14, une variété stérile qui ne se reproduit pas par graine et reste là où vous l'avez planté!
C'est aussi la variété qui contient le plus d'élément fertilisants.
Pour info, encore, ce n'est pas la meilleure pour l'alimentation animale (dans ce cas vous choisirez la bocking 4)
Achetez des boutures de consoude peut paraître cher, mais vous ne le ferez qu'une fois dans votre vie (vous referez ensuite vos propres boutures si nécessaire puisque la consoude est une plante
pérenne)
Enfin je voudrais rajouter 2 utilisations supplémentaires de la consoude:
Dans les trous de plantation en particulier pour les solanées et les cucurbitacées (pour la pomme de terre la consoude peut permettre de gagner de 10 à 15 jours en précocité)
Vous pouvez l'utiliser pour soigner entorses et foulures. Nous venons de publier sur notre blog : la consoude au jardin (aujourd'hui) le témoignage de Phil du 07 qui explique comment utiliser la
consoude en cas d'entorse.
Bon jardinage
Fandeconsoude

Présentation

  • : Grelinette et Cassolettes
  • Grelinette et Cassolettes
  • : Mon premier fournisseur bio est mon potager ! Pour une cuisine raisonnée...
  • Contact

Courges & Légumes Anciens

 Vignette courges T 

Champignons des Bois

GrosCepeT

D'autres facettes de Grelinette sur FB

FB

Trouver Une Recette

Partenariat

 grelinette 

    Logo_France_2010.jpg  logo VIGNERONS ILE DE RE (2)    

 Garden 

  epicerie fine edelices 

 

Avec

 750 grammes logo interview-120

 

Salon du Blog de Bruxelles : j'y étais ! 6a00d83454134769e2014e8824b59a970d-800wi-copie-1 

Salon du Blog de Soissons : j'y étais ! 

SBC4

 Recettes de cuisine

 

untitled 

Libefood

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog