La Ruse de Parmentier...

Publié le par Isa-Marie

C'est par la ruse que Parmentier fit manger des Pommes de Terre aux Français alors que jusqu'ici elles étaient réservées aux animaux...
En 1772, Antoine Augustin Parmentier (pharmacien et nutritionniste) et la Faculté décidèrent après de nombreuses recherches que la Pomme de Terre ne présentait aucun danger pour l'homme. 
Parmentier présenta officiellement la Pomme de Terre à Louis XVI, qui en mit une fleur à sa boutonnière en signe d'approbation. La cour suivit cet engouement, surtout dans un souci de plaire au Roi. parmentier-copie-1.jpg

Mais le peuple était frileux vis à vis de ce tubercule qu'il réservait à ses bêtes (alors qu'on en cuisinait ailleurs en Europe) et n'en voulait pas du tout pour sa consommation personnelle.
La pomme de terre était mal vue, elle ressemblait à une espèce toxique, on ne savait pas la conserver, et surtout elle n'était pas cautionnée par l'Église à qui elle ne rapportait rien puisqu'elle n'était pas assujettie à la dîme...

Cependant les parisiens étaient aussi un brin fourbes et prêts à toutes les curiosités...
Alors Parmentier eut une idée de génie : il fit planter des patates dans un champs près de la pleine des Sablons et le fit garder par l'armée le jour... mais pas la nuit.  

PdTT.jpgLes hommes, curieux de savoir quel était ce bien si précieux dans la terre des Sablons que le Roi faisait garder, dérobèrent des tubercules pendant l'absence des gardes, la nuit. D'abord quelques uns, puis des kilos... S'ils étaient gardés pour la Cour c'est qu'ils devaient être bons !
C'est ainsi que la consommation de pommes de terre se répandit dans toute la France ! 

 

Et vous, devez vous ruser pour faire manger des Pommes de Terre à votre tablée ? 

 

Anecdote inspirée du livre de Frédéric Anton "Pommes de Terre" présenté ici (click)

 

 

Pour retrouver tous mes livres favoris, suivre le lien "Ma sélection de Livres de Cuisine et de Jardinage" 

   

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Publié dans Fiches Produits

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Caro 14/01/2013 22:54

Une bien jolie anecdote! C'est fou la curiosité des gens ^^

escargotine 13/01/2013 17:25

c'est bon les pommes de terre - bisous fleuris du soir

helene 12/01/2013 22:35

merci de nous faire découvrir qui était parmentier
helene

Méline 12/01/2013 19:08

Bonsoir Isa-Marie,
Vrai que les pommes de terre sont devenus un légume incontournable des recettes familiales aujourd'hui, mais vrai aussi cette frilosité notoire des gens d'autrefois...
Plusieurs p'tits loups dans la famille n'ont pas aimé la pomme de terre de manière innée... cependant, alors pour ruser et leur faire connaître ce goût refusé, la pomme de terre s'est transformée
en gnocchi... aujourd'hui, les p'tits loups mangent avec ravissement tous les plats de pomme de terre...
Excellente soirée de samedi pour toi, bise amicale
Jacqueline

Isa-Marie 13/01/2013 18:22



Merci de ta gentillesse chère Jacqueline !


Amitiés d'Isa-Marie



Lylou.Anne 12/01/2013 18:02

Un billet très riche en infos que je ne connaissais pas, merci du partage Isa-Marie.
A la maison, aucun problème pour les pommes de terre, accommodées de toutes les façons, elles sont toujours les bienvenues. Je les sers souvent d'ailleurs en accompagnement d'un légume vert, ami de
la ligne !
Très bon week-end, bisous.
Lylou

gut 12/01/2013 17:28

MERCI Mr Parmentier !! il aurait été vraiment dommage qu'elle ne soit pas sur notre table ! il existe tellement de succulente variété et tellement de façons de les cuisiner, dur de s'en passer !!
Une belle histoire Merci Isa ! Gros bisous

joelle 12/01/2013 14:15

Et pourtant comment s'en passer de nos jours ? Il y a tellement de façons de la préparer, j'adore
Merci pour cette leçon d'"histoire" qui montre bien le français dans toute sa splendeur, toute sa finesse dans le fond!!
bises Joëlle

kitchenette 12/01/2013 12:59

Point n'est besoin de recourir à des subterfuges pour faire manger des pomme de terre à la maison !! Elles sont toujours bien reçues !! hihihi ..
Il en existe tant de variétés, tant de façon de les préparer, que c'est toujours un petit bonheur ..
Charmante anecdote que je ne connaissais pas !! Merciiiii
kiki

Michèle 12/01/2013 11:52

merci pour cette belle anecdote que je ne connaissais pas. Bisous Isa-Marie

Brigitte 12/01/2013 11:15

Me voici à ce jour un peu plus instruite grâce à Monsieur Parmentier;)
Merci Isa.
Passe un excellent week-end