Le Nouveau Jardin Anglais

Publié le par Isa-Marie

Se pourrait-il que le traditionnel jardin anglais, doté de ces fameuses mixed borders pleines de charme, soit en voie d'évolution ?
Où mène la créativité de nos amis jardiniers et architectes de paysages d'Outre-Manche ? 
Les tendances font leur chemin, les modes s'imposent en matière de jardinage comme ailleurs...
Le fameux et traditionnel "Jardin anglais" est-il en péril ?
Ce livre superbe répond à la question.
Dans cet ouvrage Tim Richardson présente 25 jardins anglais innovants, réalisés ou redessinés durant ces dix dernières années.
Mais rassurez vous, il est indéniable que même à travers le prisme de la modernité, nos amis anglais restent les rois incontestés des jardins de rêve...
Délectons nous sans inquiétude de la promenade verte qu'offre ce livre de collection...
Couv-copie-5.jpg
 On y découvre 25 "tableaux" qui se font l'écho de tendances qui avancent, depuis les étonnantes compositions d'inspiration scientifique de Trougham Court aux plantations à la pointe du courant naturaliste de l'école de Sheffield. Aux côtés de ces jardins parfois extrêmes, ce livre nous fait découvrir d'autres réalisations restées dans une tradition plus romantique, mais ayant aussi évolué dans des directions nouvelles.
Ainsi à A Armcote Manor, c'est Dan Pearson qui a revu l'organisation au départ héritée du mouvement Arts and Crafts de la propriété. Son enseignement à Kew Garden lui a inspiré un jardin fonctionnel basé sur des espaces "sculptés" de plantations de fleurs sauvages bordées d'allées tondues, en donnant des formes subtiles, souvent courbes, au plan d'ensemble. Autour du manoir Jacobéen, il a joué des contrastes entre formel et informel en... taillant des topiaires en forme de légumes qui jouxtent des massifs aux couleurs vibrantes de rouge et d'orange, eux mêmes en contraste avec un élégant jardin de blanc et d'argent... tout près d'un "jardin de vent", composé d'arbres qui bruissent au plus petit souffle. Ces jardins de dichotomies jouent sur les contraste de couleurs chaudes et froides, les textures rugueuses et lisses, les courbes et les linéaires... Ce qui donne un manoir classique entouré de chambres végétales mises en scène, comme des juxtapositions d'espaces tous différents...
A Crockmore House, Christopher Bradley Hole, moderniste, architecte de formation, explore les plantations naturalistes et leur adaptation aux paysages britanniques contemporains. Il a été influencé par le mouvement "New Perennials" venu des Pays-Bas et d'Allemagne qui privilégie les graminées et les vivaces sculpturales plantées de manière répétitive sur de grandes surfaces ou subtilement variées dans leurs formes et leurs variétés au sein d'une même espèce. Pour lui comme pour le paysagisme moderne le virage a été matérialisé lors du Chelsea Flower Show de 1997, dont la vedette a été le style aéré des graminées et des iris. Ce jardin s'est affiché en contraste avec l'extravagance herbacée presque étouffante qu'était devenu le jardin britannique traditionnel. Et cela a été un grand succès. Avec méthodologie il a composé des jardins de carrés de plantations de chacun 2 mètres de côté et qui s'harmonisent entre eux, s'apprécient de loin comme de près... 

AnglaisT.jpg

De ce livre, on tire beaucoup d'enseignements. On y trouve, outre le plaisir de parcourir un fabuleux ouvrage au clichés magnifiques, une multide d'idées de décoration à reprendre chez soi, à adapter aux saisons, à utiliser en fonction des climats. Ce livre est un foisonnement artistique en matière végétale, il est très inspirant. Les expériences des grands jardins anglais, chacun dans son genre, nous enrichissent et nous permettent de progresser. Les textes entrent dans le détail des noms de plantes choisies lors d'effets particuliers, on pourrait reprendre certains "tableaux" vegétaux décrit strès précisément, pour les reproduire chez soi (à une échelle moindre sans doute). Cet ouvrage offre un foisonnement de bonnes idées.                        AForetT.jpgL'auteur, Tom Richardson, est écrivain, historien et journaliste de jardin pour le Daily Telegraph. Il est membre de la Garden History Society, siège à la Commission de conseil des jardins du National Trust et a écrit le première cours d'Histoire des Jardins pour l'université d'Oxford.AgresgadT-copie-1.jpg

Cet ouvrage est magnifique, il fait partie des (très) beaux livres, à moins qu'on ne le classe parmi les ouvrages d'art.
Son format imposant, ses photos pleine page, son texte qui nous séduit sans qu'on s'en rende compte et nous transporte à travers des paysages et des projets de rêve, en font un ouvrage majeur des amoureux des livres, de la nature, de ce rêve anglais qui nous inspire de la façon la plus atemporelle qui soit...

 

Le nouveau Jardin Anglais
Tim Richardson, photos d'Andrew Lawson
328 pages
13,5 cm x 26 cm
Octobre 2013
ISBN 9 782841 386475
45 €
Editions Ulmer 

 

Pour retrouver tous mes livres favoris, suivre le lien "Ma sélection de Livres de Cuisine et de Jardinage"  

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

univert : taille-haie 14/02/2014 14:56

Merci pour ce partage !! C'est vraiment un bon livre avec pas mal d'idées et d'astuces !!

Amoureuse des Jardins 08/01/2014 11:01

Rien que dans ton article je relève des références à explorer. Alors je suppose que le livre est plein de références à suivre. Il me tente vraiment. Merci pour ces partages que tu nous fais
découvrir.

Fran 07/01/2014 00:02

J'aime beaucoup la Grande-Bretagne et sa tradition de jardins de rêve. Avec le temps qu'ils ont les prédispositions sont là...
Ce livre d'art me plait beaucoup.

Patricia 06/01/2014 23:59

J'adore les jardins anglais et je errais heureuse de découvrir cet ouvrage.

Méline 06/01/2014 17:18

Bonjour Isa-Marie,
"Le jardin à l'anglaise" tel que je l'ai connu me plaît infiniment, mais cette tradition en effet semble en perpétuelle reconstruction, cela dit, j'aime intensément cette approche du jardin encore
aujourd'hui...
Une excellente fin de journée de lundi, bise amicale
Jacqueline