Marmites de Grenaille aux Salicornes (et petits pièges)

Publié le par Isa-Marie

Les pommes de terre Grenaille sont comme de petites pépites au goût léger de noisette... Leur peau, dorée et légèrement croustillante contraste avec les salicornes ajoutées bien fraîches et gorgées d'iode.
Des tomates cerises, à l'échelle des grenailles, sont revenues à l'huile d'olive en même temps que les pommes de terre. Elles donnent une sorte de compotée très juteuse. Mais attention, il y a un piège si on croque dedans elles giglent de chair, jus et graines, c'est ce qui m'est arrivé : éclat de rire et gêne aussi car il en avait partout !
Idem : il vaut mieux ne pas laisser de trop grandes tiges de salicorne, car elles font dangereusement onduler le jus un peu tous azimuts...
Par contre ces marmites, parfumées de thym, étaient un vrai régal !Marmites.jpg

Pour deux il faut :
Une douzaine de pommes de terre grenaille cuites en robe des champs
Une dizaine de mini tomates cerises (ici du jardin)
Une poignée de salicornes fraîches (rapportées de l'Ile de Ré)
Deux oignons blancs
Thym
Un trait de vin blanc sec
Huile d'olive bio de première pression à froid
Sel et poivre du moulin

Action :
Garder la salicorne au fridge.
Faire revenir dans une grande sauteuse les oignons coupés en huit dans l'huile d'olive. Assaisonner. Ajouter les pommes de terre d'un côté et les tomes de l'autre. Remuer pour faire dorer de tous côtés. Certaines tomates vont s'ouvrir. Saupoudrer de feuilles de thym et assaisonner.
Répartir les pommes de terre dans les cocottes. Puis verser le vin blanc dans les tomates et laisser chauffer à feu vif quelques instants. Ajouter aux pommes de terre, en intercalant avec la salicorne bien fraîche et coupée en petits tronçons. Parsemer de fleur de sel et servir.

 

Jeu du coffret Smoothies et bâtonnets Glacés : c'est facile de le gagner, tout est expliqué ici : CoffretT.jpg 

 

Avez vous participé au jeu de la pomme de terre de Noirmoutier ?
Vous pouvez gagner et me faire gagner aussi un séjour sur l'Ile de Noirmoutier. Il y un séjour à gagner pour les "votants" et un séjour à gagner pour un auteur de recette... Pour cela vous devez voter pour ma recette (si elle vous plait) en allant sur le site de la Pomme de Terre de Noirmoutier ici click... Je compte sur vous ?
Ma recette ? Ce sont des pommes de terre cuites en coque de Dulse ce qui leur donne un parfum fumé, parsemées de fleur de sel puis d'oeufs de truite : un trompe l'oeil d'oursin délicieux, à déguster en entrée ou à l'apéritif, à la petite cuiller, à la coque, c'est un régal original et très raffraichissant en cette chaleur estivale !  Coquededulse

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...       

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

escargotine 20/07/2013 21:52

une petite recette vraiment sympa - bisous fleuris du soir

Brigitte 20/07/2013 08:13

J'avoue n'avoir jamais mangé de salicorne;)

mamapasta 19/07/2013 22:51

un plat parfaitement végétalien.....et surement très bon....
( il y avait de toutes petites rates ce matin chez le maraicher)

michelle 19/07/2013 21:00

un plat bien apprécié au bord de la mer. bonne soirée

Lylou.Anne 19/07/2013 19:11

Je n'ai jamais goûté ces salicornes que je vois chez mon poissonnier ! Je vais y penser, ta recette me tente vraiment et attention aux tomates, elles sont dangereuses !!!!!
Bonne soirée Isa, bisous.
Lylou