Pas de Mont d'Or sans Sanglier

Publié le par Isa-Marie

Pas de fromage du Haut-Doubs sans gros mammifère poilu à l'air bourru ? Non, non ! Je joue sur les mots !
Levons tout de suite l'ambiguité : il n'est pas question ici de gros sanglier des bois, mais du métier de l'artisan qui prépare les sangles qui entourent le fromage de Mont-d'Or.Sanglier_T.jpg
Le Mont d'Or est si coulant qu'il vaut mieux l'enfermer dans un boîte ronde et haute faite d'épicéa. En retour, c'est cette sangle qui donne la saveur boisée au fromage et lui confère des accents si subtils et uniques. Le Mont d'Or est ce fabuleux fromage à pâte molle et à croûte lavée, fabriqué à partir de lait de vache cru, et produit dans le Haut-Doubs.
  

Le métier de sanglier n'existe qu'en France, en Franche-Comté, et perdure depuis Louis XIV. Le bûcheron sanglier sélectionne les épicéas, ôte leur écorce avec une "plumette", puis avec une sorte de gouge, la "cuiller", il épluche le tronc pour atteindre le "liber", qui est une fine couche de bois de 1,5 à 5 mm d'épaisseur, située entre l'écorce et le tronc. Les sangles sont découpées tout le long du tronc, puis mises à sécher avant d'être livrées au fromager. La qualité de la sangle contribue à l'obtention de l'AOC du Mont d'Or.
Le Mont d'Or est un fromage de saison qu'il ne faut pas réduire qu'à la période des fêtes... Les maîtres fromagers l'élaborent du 15 août au 15 mars et on le trouve dans le commerce du 10 septembre au 10 mai : profitons-en ! Plein de recettes sont ici !

Pour en savoir plus sur le Mont d'Or : http://www.mont-dor.com/

Voici le lien vers le site d'un artisan sanglier : 
 http://www.artisansanglier.com/boite-ronde-en-bois/sanglier-boites.html
J'ai découvert le métier de sanglier grâce au livre (p154 &155) de Marc Faivre "Le Bon Accueil" présenté ici  

 

Et pour une vraie aventure qui nous est arrivée avec des sangliers version groin, voir cette histoire...ASangliers.JPG

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

 

Publié dans Fiches Produits

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Cendrine 30/01/2012 10:51

C'est très intéressant. Il y a des métiers et un savoir-faire qui hélas ne se perdent pas et ne sont pas stupidement remplacés par des machines! Il y a un côté poétique et puissant dans ce lien
avec la Nature. Merci pour ces renseignements. Amitiés. Cendrine

boljo 29/01/2012 23:56

Ah si j'avais du mont d'or, c'est prévu au prochain voyage en France.. mais pas avant deux mois. Snif !

kola 29/01/2012 20:02

Bonsoir Isa-Marie,
Et bien j'apprends aussi que "sanglier" n'est pas nécessairement ce cochon sauvage qui se plaît en Ardennes... le Mont d'Or... oui je connais parfaitement et il est encore bien présent en
Haute-Saône... pas seulement dans le Haut-Doubs.. lol... mais la Franche-Comté comptant trois départements, (Jura, Doubs, Haute-Saône), il semble bien que la Haute-Saône soit un peu laissée pour
compte, un peu dommage car les spécialités y sont vraiment excellentes et particulièrement goûteuses... je vais essayer de remédier à cette méconnaissance... lol...
Une toute belle soirée à toi, bisous
Jacqueline

prici 29/01/2012 19:54

Je ne savais pas que ce métier s'appelait ainsi, c'est rigolo!
Bonne soirée, Prici

pierre 29/01/2012 19:33

j'aime bcp le mont d'or avec ce petit gout fumé !pierre

home-cooking 29/01/2012 19:20

Super ton article, j'aurais appris des choses ! :)

lou 29/01/2012 17:09

un fromage trop fort pour moi , bonne fin de weekend, lou

Valérie ( Franche-Comté ) 29/01/2012 16:12

C'est vrai que dans notre région F-C nous en avons pas mal
Quelle histoire !!!
Je te souhaite un bon dimanche, chez moi la neige fait son retour

Valérie.