Pieds de Tomates en écheveau

Publié le par Isa-Marie

Tous les ans l'été nous réserve un orage ou deux. Dans ces cas là les cibles du vent sont les tuteurs et tout ce qui est en hauteur, essayant de résister aux fortes bourrasques.
A cette heure l'orage est en route. Le vent se lève, la luminorisé baisse, les températures aussi et une forte odeur de terre envahit l'air ambiant.
Je ne l'avais pas encore fait mais voilà, je viens d'accrocher les pieds de tomates "en écheveau". C'est à dire que je plante à chaque extrémité de rang un piquet solide et haut qui me permettent de tendre une corde qui relie entre eux tous les pieds de tomates de la rangée. Leur résistance aux vents est ainsi renforcée. Par ailleurs les tiges des pieds de tomates sont toutes solidement accrochées aux tuteurs elles aussi.
accroches.jpgJe fais la même chose pour les haricots à rame et les poids gourmands, qui sont en train en ce moment d'arriver à maturité, avec beaucoup de retard...

 

Besoin d'un petit coup de pouce...

Avez vous participé au jeu de la pomme de terre de Noirmoutier ? L'échéance approche, il sera terminé à la fin de la semaine.
Vous pouvez gagner et me faire gagner aussi un séjour sur l'Ile de Noirmoutier. Il y un séjour à gagner pour les "votants" et un séjour à gagner pour un auteur de recette... Pour cela vous devez voter pour ma recette (si elle vous plait) en allant sur le site de la Pomme de Terre de Noirmoutier ici click... Je compte sur vous ?
Ma recette ? Ce sont des pommes de terre cuites en coque de Dulse ce qui leur donne un parfum fumé, parsemées de fleur de sel puis d'oeufs de truite : un trompe l'oeil d'oursin délicieux, à déguster en entrée ou à l'apéritif, à la petite cuiller, à la coque, c'est un régal original et très raffraichissant en cette chaleur estivale !  

       

 

Coquededulse

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

Publié dans Tour au Jardin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Francine 28/07/2013 13:38

Bonjour Isa-Marie, Je suis désolée, je viens seulement de voir votre réponse, je suis en vacances et le wifi est de mauvaise qualité quand il fonctionne! Je n'aime pas ces tuteurs car les tiges des
tomates ne tiennent pas autour et les liens glissent mais je pense que je dois avoir des fins....Je trouve que les gros tuteurs droits avec des petits picots sont plus pratiques. Je vous remercie
du conseil relatif au nettoyage des tuteurs j'avoue que je ne l'ai jamais fait....
Bon dimanche;
Amitiés

Francine 24/07/2013 10:54

Quelle bonne idée!
Je vois que vous utilisez des tuteurs en spirale; qu'en pensez-vous? je trouve que ce n'est pas terrible!
Bonne journée

Isa-Marie 25/07/2013 08:40



Bonjour chère Francine,


Je les trouve plutôt pas mal. Ils sont solides, tiennent bien d'une année sur l'autre (je les ai depuis au moins 6 ou 7 ans) et on peut facilement les désinfecter (vinaigre blanc) en fin de
saison. On y enroule les tomates facilement. Les miens sont assez épais, j'ai vu qu'il y en a de plusieurs qualités, il ne faut pas les prendre trop fins. Et on peut ajouter des liens en
plus pour attacher les tiges si besoin... Et vous, Francine, pourquoi n'aimez vous pas trop les tuteurs en spirale ?  


Amitiés d'Isa-Marie



Cendrine 24/07/2013 02:23

J'ai voté pour toi ma chère Isa et j'espère que tu vas gagner. Cela avait bien marché la dernière fois alors je croise les doigts à nouveau.
Tes tomates seront sûrement délicieuses.
Gros bisous
Cendrine

Isa-Marie 25/07/2013 08:43



Coucou chère Cendrine,


Merci pour ton coup de pouce, j'aimerais tant offrir ce week-end à Noirmoutier à mon mari ! Mais je crois que je suis distancée maintenant..;


Amitiés d'Isa-Marie, je pense à toi et espère que tu vas bien malgré la chaleur...