Planifier son Potager

Publié le par Isa-Marie

C'est le moment de réfléchir à ce que sera le potager. Surtout pour ceux (ils sont nombreux) qui démarrent. Dans un mois et demi nous serons en pleine effervescence et aurons tendance à nous laisser tenter qui par de jolis plants tout verts (en fait fraîchement poussés en serre à grand coups d'engrais) qui par de nouvelles idées tendances (mais seront-elles adaptées au climat ? au terrain ? à nos envies ?). Les pros sont très habiles pour nous faire acheter n'importe quoi. Anticipons pour ne pas trop déroger à nos possibilités (celles de notre terrain) et ne pas être déçus ensuite.

Plessis.jpg

NB : ce potager bien rangé n'est pas le mien, je l'ai photographié au Salon de l'Agriculture...

Lorsque j'ai fait mon premier potager je me suis défoulée en imaginant un jardin extraordinaire. J'ai contribué à la fortune d'un semencier (je crois qu'il était bio) spécialisé dans les graines de légumes anciens. Bettes à cardes rouges, haricots kilomètres, courges spaghettis (à l'époque ça n'était pas encore à la mode), tomates chamarrées, tout y est passé. Finalement j'ai réalisé que les bettes à cardes rouges étaient moins larges que les bettes à cardes blanches et donc moins intéressantes en cuisine. De plus leur jolie couleur pourpre vif devenait infâme à la cuisson tandis que crues elles râpaient le palais. Les haricots kilomètres épataient la galerie au jardin mais n'avaient pas trop de saveur et la courge spaghetti... elle en revanche je ne l'ai jamais quittée. 
Puis j'ai eu la manie des collections. J'ai fait des collections de tomates (toutes les variétés y passaient, lorsqu'une venait à périr cela devenait une catastrophe, idem pour les collections de courges (qui ont en fin de saison colonisé tout l'espace ; les courges ça court partout, ça a des feuilles immenses et c'est doté de filaments accrocheurs qui étranglent toutes les autres pousses), les collections d'aromatiques.
Maintenant j'ai appris à être plus raisonnable, à adapter mon potager aux besoins en fonction de nos légumes préférés, de mon type de terre, et surtout de mon espace.
C'est aussi le moment de dessiner le potager. Je vous parlerai de ce sujet dans un prochain billet, mais je peux lever le voile en disant que mon potager est en forme de "soleil" : les allées partent toutes de l'entrée et rayonnent en arc de cercle. Ce qui fait que les planches les plus proches sont aussi les plus petites. C'est là qu'habitent les aromatiques, les salades, les plants de peu d'envergure. Au fond se trouvent les haricots envahissants, les pieds d'artichauts qui ont besoin d'espace et les topinambours qui ont colonisé l'endroit. Au milieu, les tomates, vedettes du jardin...
A bientôt pour d'autres réflexions potagères printanières...   

 

   

Rappel : pour gagner l'un des trois livres de recettes de Whoopies, vous pouvez jouer, c'est facile, c'est maintenant, et c'est ici (click)...Couvwoop.jpg

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Publié dans Tour au Jardin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Caro 12/03/2012 23:08

Je me réjouis de découvrir les photos de ton jardin en soleil! C'est très juste ce que tu dis: au début on a souvent tendance à tout vouloir essayer et au final: on n'a plus de places!

flores 11/03/2012 22:00

Toi qui nous fais partager toutes tes passions,n'oublies pas de poster les photos de ton jardin que j'imagine "extraordinaire"

kola 09/03/2012 13:55

Il est fabuleux ton potager Isa-Marie, j'ai l'intention d'investir également pour ma terrasse... mais ce ne sera jamais aussi beau ni aussi grandiose que le tien, la place manquant terriblement...
je te souhaite une excellente journée, bisous
Jacqueline

Cendrine 08/03/2012 16:29

Bonjour Isa-Marie, je vais rêver à ton beau potager en forme de soleil. J'attends les beaux jours pour rajouter des jardinières sur les rebords de fenêtres et faire des semis.
C'est très intéressant ce que tu as décrit: la surexcitation du départ, les idées qui germent à toute vitesse et ensuite la compréhension de ce qu'on veut vraiment. Les affinités qui se créent avec
"l'esprit" du potager et Grelinette qui caracole, toute ravie par ses plantations...
Des collègues de mon mari sont en train de créer un potager bio et solidaire et des ruchers pas très loin de chez nous. Quand ce sera en place, ils m'ont demandé de faire un article. Ce sera
sympa...
Bises. Cendrine

melayers evelyne 08/03/2012 16:07

un jolie jardin bisous ma belle

Gut 08/03/2012 14:21

J'étais certaine que tu devais avoir un potager absolument magnifique ! en forme de soleil mais quelle belle idée pour tous ces légumes qui en demandent pour vivre ! Bravo Isa Bisous

Fab 08/03/2012 13:28

J'ai hate de voir les photos de ton jardin. Mon prochain sera également beaucoup mieux pensé pour allier le côté pratique au côté esthétique.

Françoise 08/03/2012 12:26

Je viens de lire et d'apprécier cet article sur le potager. Je vais m'inscrire à la newsletter.
Dans quelle région est ce potager ?
Je vais avoir besoin bientôt de lumières et de conseils pour m'y mettre.
Bonne journée et à bientôt.

R'Evelyne 08/03/2012 10:49

Comme il est beau ton jardin!!
bisous

manue 08/03/2012 09:12

J'ai tjs rêvé de voir la vue d'ensemble de ton potager que j'imagine immense!
je suis heureuse d'en avoir une très agréable photo!
quelle chance (et quel boulot)
bisous

Un Chef dans ta Cuisine !!! 08/03/2012 08:40

hummm cela donne envie de se mettre au jardinage... donc affaire à suivre !!!
Bizzz'z
Thierry