Plantes Interdites

Publié le par Isa-Marie

A travers la grande et la petite histoire, Jean-Michel Groult décrypte toutes les raisons, scientifiques, culturelles ou économiques qui ont conduit à mettre au ban de la société certaines plantes : cannabis, absinthe, coca, pavot...
Innombrables sont ces plantes, psychotropes, chamaniques, abortives, invasives, transgéniques, qui selon les époques et les lieux, sont tour à tour acceptées et prohibées...
Jean Michel Groult est botaniste, journaliste et photographe. Il nous fait découvrir ici la face cachée de variétés dont on connaît plus ou moins la mythologie sans en connaître les détails. il nous livre les secrets de ces "Plantes interdites"...Couv4-copie-1.jpgPourquoi j'aime ce livre : 
- Parce qu'il est un formidable livre de culture Générale. A travers un panel de plantes sulfureuses bien choisies, on découvre des cultures, des croyances, mais aussi des pièces d'anthologie littéraire ou cinématographique, des planches d'herbiers, des portraits botaniques...   

"Grelinette" apprécie :
- Le chapitre intitulé "cannabis" lève le voile sur cette plante un peu spéciale. L'iconographie la représente souvent par son feuillage, si caractéristique, mais ce sont ses fleurs qui recèlent toutes les propriétés psychotropes. Le cannabis fut l'objet d'une campagne médiatique aux USA dans les années 30 parce que l'alcool étant de nouveau autorisé après la prohibition, il fallait justifier les activités du Bureau National des Stupéfiants... Le chanvre se diversifie en différentes variétés, dont on tire des paillettes utilisées dans le bâtiment et l'horticulture. On en tire même une huile et j'ai personnellement déjà acheté à Marjolaine de la "chanvrette", une boisson (un peu beurk) apéritive maintenant remplacée par la "frênette" (préparée à base de feuilles de frêne)... Il est beaucoup plus présent sur les plantes femelles... Savez vous ce qu'est le "skuff", la "weed", le "zamal" ? Rendez vous sur le lexique de la page 15...
- Le chapitre sur les plantes chamaniques fait le point sur ces pratiques traditionnelles de divination liées aux soins. Remèdes tribaux, retours aux sources, ces pratiques véhiculent un nouvel engouement ces derniers temps. Le cactus Peyotl, qui pousse au Mexique, contient une forte concentration de mescaline, substance aux effets psychoactifs employés dès 4000 avant JC. Cette plante démultiplie la force dit-on, enlève la peur, annihile les sensations de faim et de soif, met ses consommateurs à l'abri de tout danger... Sorte de champignon hallucinogène, il était consommé couramment par les populations aztèques avant que l'Eglise colonisatrice ne la déclare diabolique... L'Iboga, l'Ayahuasca, le yopo sont pleins d'anecdotes à découvrir...
- Le chapitre sur les plantes psychotropes comme la coca, le pavot, l'opium, le khat fourmille d'histoires comme l'amanite tue-mouche...
- Le chapitre sur l'Absinthe est celui que je préfère (j'en ai dans le jardin pour aromatiser le thé) car les documentations qu'il propose sont superbes : affiches de Nover, "réclames" du début du XIXème siècle, tableau de Degas, extraits d'affiches et de lois... Elle fut interdite essentiellement à cause de la concurrence déloyale qu'elle faisait aux producteurs de vin, confrontés à la crise du phylloxéra ! 
- Le chapitre sur les plantes "invasives" nous rappelle que parfois l'homme prête ses propres maux aux plantes. Lierre, bambou, buddléia sont l'objet de vindicte comme d'ailleurs l'ortie et les décrets contre elles se multiplient... On attribue à ces plantes une dégradation de la richesse biologique et leur culture est légiférée... En Grande-Bretagne la "renouée du japon" est considérée comme déchet réglementé et doit être jetée dans des décharges agréées... Saviez vous que sous le IIIème reich, des botanistes allemands cherchèrent à éradiquer une plante "bolchevique" venue de Sibérie afin de protéger la pureté de la flore germanique ?
- Le chapitre sur les interdits agricoles apprend que l'amarante fut prohibée avant tout par la religion catholique (à vous de voir comment pages 136 et suivantes). Quant aux vignes hybrides, souvent importées des USA et trop résistantes, elles ont été interdites car elles entraînaient une surproduction. C'est ainsi que les 6 cépages : Noah, Othello, Jacquez, Clinton, Herbemont et... Isabelle, font partie des plantes interdites en France depuis 1936. Le point est fait sur les vices cachés des OGM, mais aussi sur le conflit entre légumes "modernes" et "anciens", vous savez les fameux légumes "oubliés" dont on parle tout le temps... On nous explique aussi pour quelles raisons financières douteuses les agriculteurs n'ont plus le droit d'utiliser une partie de leurs récoltes pour les utiliser l'année suivante en ensemençant leurs champs avec...

Remarques :
A travers le cheminement du livre on réalise que si certains interdits sont anecdotiques ou historiques, beaucoup subsistent à notre époque. On crée de nouveaux interdits et notre société vue sous cet angle reste aussi inquiétante que les précédentes sur lesquelles on a du recul...
L'ouvrage ne prend pas partie dans cet inventaire, mais il aide à réfléchir. Un livre idéal pour les adolescents et ceux qui veulent en savoir plus sur ce qui est en marge (et pourquoi) de la culture bien pensante...

Focus : 
La formidable iconographie de cet ouvrage à elle seule vaut le détour. Les illustrations, fournies, hétéroclites et superbes sont aussi riches que le texte.
 

Fiche technique :
"Plantes interdites, une histoire des plantes politiquement incorrectes", Jean-Michel Groult, 168 pages, 180 illustrations, 34 cm x 25 cm, octobre 2010, 35 € Editions Ulmer.

 

Pour retrouver tous mes livres favoris, suivre le lien "Ma sélection de Livres de Cuisine et de Jardinage"  

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

laurence 11/05/2011 15:01


Très instructif tout ça, merci pour le partage, biz


Flo 04/05/2011 11:01


Il a l'air super sympa, je vais voir à la fnac pour le feuilleter, justement je dois y aller.


mamina 04/05/2011 08:56


Ouvrage intéressant. Je vais aller regarder sur Amazon.


Dominique 04/05/2011 07:42


Ca me rappelle mon adolescence !
Bises !


escargotine 03/05/2011 20:26


certainement très intéressant - bonne soirée fleurie - biz


Aude 03/05/2011 18:40


J'aime bien ce genre de livre bien documenté...
Merci pour le partage.


Poucinette 03/05/2011 18:09


merci de cette liste interdite !!!!


Fabymary POPPINS 03/05/2011 17:38


interessant cet ouvrage et on découvre que ce qui est interdit ne l'est pas toujours pour des raisons de dangerosité si je comprends bien, bisous


Toque et Popote 03/05/2011 17:28


Très intéressant!...merci pour le résumé très explicite!