Pot au feu de Lapin à la Moutarde

Publié le par Isa-Marie

C'est un plat réchauffant, délicieux et pour ceux qui disent que le lapin "c'est sec" voilà la solution !
Ici il cuit à la marmite, au dessus des légumes, avec le vin blanc et les aromates, la sauce est liée à la fin à la moutarde...
Il est donc plein de saveurs. Je l'ai servi avec du petit épeautre, mais il aurait aussi été délicieux avec des tagliatelles fraîches ou des pommes de terre en écrasée, aux herbes et à l'échalote...
APaFT-copie-1.jpg

Pour une cocotte il faut :
1 beau lapin fermier d'1,5 kg coupé

6 carottes
2 poireaux
2 coeurs de celéri
4 navets
4 petites tomates allongées
1 feuille de laurier sauce
Un petit bouquet de thym
3 échalotes
3 cs de moutarde forte
2 jaunes d'oeuf
2 verres de vin blanc sauvignon de l'Ile de Ré (ou un vin blanc sec) 
Sel et poivre du moulin
Huile d'olive bio de première pression à froid

Action :
Laver, éplucher les légumes et les couper en dés ou en biseau. Couper les échalotes en deux dans le sens de la longueur, laisser les tomates entières.
Assaisonner les morceaux de lapin et les faire revenir dans l'huile d'olive. Les retirer. Faire légèrement revenir les échalotes, puis déglacer avec le vin blanc. Ajouter les légumes et les aromates. Poser les morceaux de lapin au dessus. Ajouter de l'eau à hauteur. Assaisonner. Couvrir et laisser cuire 25 minutes.
Au bout de ce temps prélever une partie de la sauce, la passer au chinois et la mélanger avec la moutarde et les jaunes d'oeuf battus. Verser dans la cocotte. Vérifier la cuisson de la viande.  
Laisser encore épaissir la sauce et rectifier l'assaisonnement. Servir bien chaud.

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...  

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Flores 28/12/2013 22:00

De retour après une longue absence,je retrouve ton blog avec tellement de plaisir!!Cette recette sera sur ma table dès demain,le lapin sous toutes ses formes y est souvent présent.
Amitiés.Michèle

axoulle 11/11/2013 21:53

voila un beau plat bravo

Isa-Marie 11/11/2013 22:18



Merci c'est très gentil !


 



Natali 11/11/2013 20:10

Miam miam, ca me rappelle le lapin fondant (et pas sec) que me faisait ma maman.
Ca fait bien longtemps d'ailleurs que je n'en ai pas mangé.
Bises

Isa-Marie 11/11/2013 22:21



Coucou Natali ! 


Amitiés d'Isa-Marie



Méline 11/11/2013 16:55

Bonjour Isa-Marie,
Le lapin est sec comme le sont toutes les volailles et les viandes blanches en général lorsqu'elles ne sont pas cuisinées à la perfection... je trouve dommage cet aperçu facile des idées reçues...
et définitivement ancré quelques fois... bien heureusement, voilà que tu prouves le contraire... mais les irréductibles... prendront-ils connaissance de ta recette ? je l'espère, elle est
magnifique !
belle soirée à toi , bise
Jacqueline

Isa-Marie 11/11/2013 22:25



Merci chère Méline, c'est vrai que tout est dans la cuisson...


Amitiés d'Isa-Marie



Chris 11/11/2013 11:29

Une belle recette. Sec, le lapin ? Ma mère en faisait des plats délicieux.
Bises

prici 11/11/2013 09:33

Hum, un bien bon plat!

Brigitte 11/11/2013 09:29

C'est une belle recette qui met en appétit!

sylgote 11/11/2013 09:27

Le lapin est souvent décrié mais moi j'adore, celui-ci est très bien préparé et je ne le cuisine qu'en cocote aussi, souvent avec une bonne sauce et des fruits secs ! bravo