Potiron : Trucs et Astuces

Publié le par Isa-Marie

Il est dodu, généreux, replet, resplendissant.  Au potager il pousse tout seul et en cuisine il se prête à d'innombrables préparations...
Accessoirement, si besoin, il se transforme en carrosse.  

Potiron_T-copie-1.jpgFiche d'identité : c'est un "sud américain". Il est exhubérant, aime la chaleur et nous apporte beaucoup de bonne humeur ! C'est aussi une plante "populaire" : il pousse facilement et nourrit copieusement sur plusieurs repas...

Au potager : on peut le semer directement en place en mai. Pour se donner toutes les chances de le réussir au mieux, on le place sur un tas de compost, en plain soleil. Ses origines latines font qu'il demande le maximum de soleil. Et il lui faut de la place. Il s'étend, lance des lianes interminables et ses feuilles peuvent devenir immenses. J'en ai même une fois fait pousser un dans un arbre ! Voir ici ! S'il exagère, ou tout simplement pour s'amuser à faire un concours du plus gros fruit (car c'est bien un fruit) on le taille en ne laissant qu'un seul specimen par pied. Il deviendra énorme et atteindra plusieurs dizaines de kilos. NB : cela n'aura cependant aucune incidence sur sa saveur, qui restera la même.
Astuce de semis : en met les graines directement dans la terre par trois. Et en lune croissante, en "jour-fruit". Et on sème dans une légère "cuvette", qui permettra d'aider aux arrosages.
Astuce d'après semis : veiller aux limaces tant que la plante n'a pas commencé à développer ses lianes. Les plantules toutes tendres sont particulièrement vulnérables.  
Astuce de culture : on peut l'aider à se nourrir en marcottant ses lianes : on dépose de la terre en petit tertre à l'emplacementde quelques noeuds qui cheminent vers le fruit. Des racines vont se développer et cela apportera au potiron une nourriture supplémentaire et l'assurance d'une bonne santé.
Astuce anti humidité : lorsque le potiron commence à se développer, si la saison est humide, le poser sur des planches qui le protégeront du sol. 
Plantes compagnes : on peut l'associer à quelques plantations de haricots à rames ou de maïs doux, comme au Mexique. Le haricot lui apporte de l'azote et une légère ombre qui lui est favorable au début. Dans ce cas, on fait démarrer le trio de plantations en même temps.
Astuce de conservation : lorsqu'on récolte le potiron (avant les gelées), on ne le choque pas. On le manipule doucement. Tout impact peut le faire pourrir d'un coup. Par contre si on en a pris soin on peut le conserver au moins un an au frais ! NB : j'en ai un en déco dans ma cuisine depuis octobre dernier ! Pour le conserver plus facilement on peut le cirer (avec une cire d'abeilles).    

En cuisine : sa chair est infiniment flamboyante, orange vif, presque fluo ! Sa peau est dure, on l'attaque donc au couteau à dents (couteau à pain) avec précautions. Il est vraiment généreux : une seule tranche nourrit au moins deux personnes !
Quant aux graines, si certains les mettent à griller au four, pour ma part je les donne aux mésanges qui en raffolent !
Associations de saveurs : le potiron se marie à merveille avec les viandes blanches, le gibier, la pintade, le foie gras. On le cuisine aussi avec les poissons à chair dense, on prépare des veloutés aux moules de bouchot car ils arrivent ensemble en pleine saison. Les aromatiques et les épices le subliment en beauté : thym, sauge, romarin, herbes de garrigue, mais aussi girofle, muscade, curry, ciboulette, échalotes, ail... Les fromages l'adorent : parmesan, fromages persillés, cantal, Ossau Iraty, mozzarella di buffala. Le lait de coco, le sirop d'érable, le sirop d'agave...
On le prépare avec succès en délicieuse soupe au potiron (à laquelle on ajoute de la crème de soja), en risotto, en purée, en chutney, en crumble, en confitures, on peut même l'incorporer au pain d'épices !

 

Et vous, quelles sont vos astuces de potiron ?  

 

 

NB : pour découvrir tout un panel de recettes de "légumes retrouvés" voir ici 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Doria 21/09/2011 14:22


J'ai une courge musquée qui commence à prendre une belle couleur orangée. Je pense que je vais pouvoir la cuisiner dans quelques jours.
Merci pour tous ces conseils.
Bisous, Doria
(J'aime beaucoup ta photo)


crixtaxou 21/09/2011 12:29


sur ma récolte j'ai réussi à en sauver 2 oups .... Le plus gros commence seulement à changer de couleur. Ils ont été attaqué par une maladie, mes début en potager me disent que j'ai beaucoup à
apprendre. Tes articles sont bien utiles, j'adore et merci pour tous les conseils. J'attends ton article sur le composte froid et chaud ?


1001 Tables 20/09/2011 17:11


INTERESSANT
MERCI
BIZZZZZZZZ
1001 TABLES


Caro 19/09/2011 17:14


Merci pour toutes ces petites astuces! Il y en a certaines que je ne connaissais pas du tout!


lorinecuisine 18/09/2011 20:21


J'adore le potiron, si tu as des miniatures, j'ai une recette de potiron farci... je cuisine le potiron mais je ne publie pas autant que je cuisine...
A bientôt


EncoreBrigitte 18/09/2011 18:46


Je ne jardine pas. je ne peux pas à cause de mon système immunitaire déficient mais mon mari a semé des potirons. Je vais t'avouer que je ne retrouve pas le sachet de graines, je ne sais donc pas
de quelle sorte il s'agit. Quand ils seront mûrs, je les prendrai en photo et te les enverrai. tu pourras sûrement m'éclairer, toi la pro;)
Bonne soirée Isa-Marie.


Carole 18/09/2011 18:14


Coucou me voilà de retour... avec bien du retard dans mes lectures.....
De superbes recettes sur ton appétissant blog...
Merci du partage
Bizzz


kola 18/09/2011 18:13


Excellente prestation Isa-Marie, très instructive et particulièrement intéressante... le potiron et les courges en général sont des légumes absolument fabuleux, soit salés, soit sucrés les potirons
sont toujours une fabuleuse idée à cuisiner... merci à toi de nous le rappeler et bravo pour cet article si riche... une toute belle soirée, bisous
Jacqueline


LylouAnne 18/09/2011 17:50


Merci de ce billet gourmand - très vite, je prévois des potages de potiron, nous l'adorons.
Très bonne soirée, bisous
Lylou


Annick 18/09/2011 17:29


Bonsoir Isa-Marie. Et oui la saison des cucurbitacées arrive, moi il faut que je trouve une courge muscade pour une tarte qui me fait envie et dont la recette attend gentillement dans mon carnet de
recettes. Je te souhaite une bonne soirée. Bises.


cannella 18/09/2011 16:19


Une astuce ?
Ici en Martinique, on fait sécher la queue du potiron et on la met dans son portefeuille. C'est censé apporter de l'argent !
Bisous


Isa-Marie 18/09/2011 17:13



Oh trop drole ! Mais... elle est pourtant grosse la queue du potiron ? Oups, j'arrête stop.



pepitavignon 18/09/2011 15:29


Pour nous qui sommes cinq c'est vraiment un aliments économique, on en mange toute l'année car il tient bien la congélation, je le cuisine à toutes les sauces car il est également très bon en
version sucré comme en compote, en confiture, en gratin ou en tarte sucrée. Pour l'utiliser je m'évite souvent la corvée laborieuse de découpage.
couper le sommet et évider les pépins. Récupérer ensuite la chair en grattant à l'aide d'une cuillère à soupe et cuire selon la recette. A l'occasion se servir de l'écorce pour présenter la soupe
ou la purée, les enfants adorent!!


Isa-Marie 18/09/2011 16:10



Coucou !


J'aime beaucoup ta façon d'évider le potiron ! Moi aussi je congèle en grosse quantité et j'utilise selon mes besoins aufur et à mesure !


C'est bien que tu aies fait aimer le potiron à tes enfants !


amitiés d'Isa-Marie



Gut 18/09/2011 15:15


On peut dire qu'il se porte bien ce potiron ! on pourrait en faire des choses avec !!! Bisous Isa


prici 18/09/2011 14:14


Il pousse tout seul, ben pas chez moi, hélas!!
bon dimanche, Prici


manue 18/09/2011 13:30


une année j'ai cuisiné le potiron ou le potimaron je sais plus en version gateau sucré c'était vraiment délicieux.
ta photo est magnifique!
bisous


Nuage de Lait 18/09/2011 13:03


Superbe billet très bien fait
merci pour toutes ces infos très précieuses
bises et bon dimanche
jojo


poucinette 18/09/2011 11:47


j'aime énorme ment le POTIRON


Cricridam 18/09/2011 11:34


J'avais justement l'intention d'aller en chercher un cet après midi à la cueillette ! Je raffole de la soupe