Poulet façon Bois-Plage-en-Ré

Publié le par Isa-Marie

Ce poulet est gentiment compoté dans une préparation à base de Pineau rosé "Ilrhéa"* de l'Ile de Ré. Qui n'est autre qu'une déclinaison de ma cuisson moelleuse au four favorite, déjà présentée ici (clic). Le résultat donne une viande infiniment parfumée, légèrement sucrée-salée, et parfaitement douce et fondante...
L'intérêt de ce mariage avec le pineau rosé est que la viande bénéficie de tous les arômes de ce vin de liqueur. Le descriptif organoleptique de ce pineau nous parle d'un "nez puissant de fruits noirs puis de baies rouges, où la griotte domaine la mûre et le cassis"... Il est à noter que ce pineau des Charentes est régulièrement primé, il a été noté 82 sur 100 dans la sélection 2009 Gilbert et Gaillard. Quant à la qualité du poulet, je me suis laissée guider par mon boucher et l'ai acheté "fermier" et à pattes noires. Il n'était pas gras, la peau bien transparente, et la chair très ferme. Les pattes étaient plutôt usées dessous, les griffes un peu irrégulières, preuve (j'espère) qu'il a bien vécu en plein air et de façon naturelle. JMG_3469T.jpg

Pour un "Poulet façon Bois-Plage-en-Ré" il faut : 
Un gros poulet fermier à pattes noires d'1,9 kilo il faut
Trois belles carottes bio
Une dizaine de champignons de couche
Trois échalotes
Deux verres de pineau rosé Ilrhéa
De l'eau
Un bouquet garni
Sel et poivre du moulin

Action :
Découper le poulet à pattes noires en morceaux. Les placer dans un plat à four (qui n'est pas celui de la photo). Intercaler entre les morceaux des bâtons de carotte, des champignons coupés en quatre et des échalotes, ainsi que le bouquet garni. Assaisonner. Recouvrir des deux verres de pineau et compléter en eau de façon que le liquide atteigne plus de la hauteur des morceaux de viande. Elle doit être presque "immergée". Placer au four à 180° peadant 50minutes (attention un poulet fermier cuit plus longtemps qu'un autre ; adapter le temps de cuisson de façon que la viande soit compotée.
NB : composer une sauce ensuite à partir du jus de cuisson (réduction). 
   JMG_3460T.jpg* Vous trouverez ce pineau soit sur l'Ile (Il s'agit d'une petite production insulaire) soit en le commandant directement à la coopérative via vigneronsiledere.com ou à Vignerons de l'Ile de Ré, SCA UNIRE, BP n°3, 17580 Le Bois Plage en Ré. 

 

La newsletter vient d'être diffusée. Elle vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation, produits qui sortent de l'ordinaire etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

cecile 14/10/2010 21:54


une très jolie recette que j'ajoute à mes favoris !
bises


mitokola 09/08/2010 12:46


Superbe recette Isa-Marie et très bonne réponse quant à la façon de pratiquer la cuisson, je vais essayer selon tes conseils qui me semblent absolument géniaux !! bravo et merci pour toutes ces
saveurs que le plat doit déployer.... très belle idée,
une très belle journée, gros bisous

mitokola


lolo 09/08/2010 09:25


une jolie recette qui devait être plein de saveurs! bisous


BREE 09/08/2010 08:50


joli poulet,( j'adore .... la peau !)
joli plat( j'adore ... le rouge)
jolie presentation ( j'adore els carottes !)

bise et bonne journée pour cette semaine ( de travail) qui reprend !
pensées amicales from BREE


Brigitte 08/08/2010 21:30


Une très belle recette!
J'aime aussi ce genre de cuisine;

Bonne soirée


nadine 08/08/2010 21:06


ça doit être un vrai régal
bisous


Au gré du marché 08/08/2010 19:24


Bonjour Isa-Marie,
Ce type de cuisson pour confire les viandes me plaît beaucoup. Est-ce que c'est parce que la cocotte n'est pas couverte que les résultats sont si intéressants?
Amitiés,
Lou


Isa-Marie 08/08/2010 22:09



Hello Chère Lou,
En fait je n'utilise pas de cocotte mais un grand plat sabot. Le principe est que je mets la viande (volaille, lapin, agnaeau, ca ne marche pas avec les rôtis) dans ce plat, j'aromatise avec des
échalotes, des herbes, j'ajoute des carottes, des champignons, et je recouvre presue la viande de liquide. La cuisson dure entre 30 et 50 minutes à 180 ou 200°. Ca marche à tous les coups. Cela
tient sans doute aux éléments que je viens de citer et peut-être à mon four (un "Sauter") je ne sais pas mais le résultat est beaucoup plus moelleux qu'en cocotte par exemple. C'est la
façon la plus délicieuse que je connaisse. Ensuite il faut reprendre la sauce, faire réduire etc... pour orienter vers le type de sauce que l'on souhaite...
Je pense que la cuisson réussie tient au fait que le liquide (sans gras) dégage une vapeur dans le four...
Ai-je répondu ? Demande moi si quelque chose n'est pas clair, ce n'est pas facile à décrire...
Bises d'Isa-Marie


 



melayers evelyne 08/08/2010 19:02


à faire c'est super ta recette elle et délicieuse miamiam bizzzzzz


Mélanie 08/08/2010 18:12


Bonsoir Isa-Marie,
ce poulet me semble bien appétissant avec ce pineau!
bonne soirée,
Mélanie


yaya 08/08/2010 17:52


J'adore le poulet et ta recette a l'air trop bonne!!!