S'taupons les Taupes !

Publié le par Isa-Marie

On m'a offert un petit livre "antitaupes" qui donne 40 recettes pratiques et rigolotes pour estourbir ou entourlouper l'ennemi du jardin...
Bon bien sur il n'y a pas de recettes bien sérieuses, cela se saurait. Juste des astuces et beaucoup de gags pour voir ces petits mammifères du bon côté... Et le récap humoristique de toutes les vaines tentatives humaines pour faire fuit la taupe chez le voisin (qui du coup se pose les mêmes questions que les premiers du village à avoir fait partie des jardins visités).
 
  

Staupons.JPG
On y apprend aussi pas mal de choses réelles, comme cette petite carte de visite de la taupe, je vous livre le résumé de ce que j'ai découvert...
Grandeur : la taupe mesure de 15 à 20 cm. Pas si petite que cela, donc...
Vitesse : elle se déplace à la vitesse de 4 km heure. Pas mal, sous terre. Et mon terrain ne faisant pas 4 km de long, elle pourrait bien aller voir ailleurs en moins d'une heure si elle était un tant soit peu compréhensive...
Repas : elle se nourrit de vers de terre, limaces et autres insectes fouisseurs. Si elle pouvait en profiter pour éliminer ces vers de hannetons qui attaquent les racines des fruitiers et ont déjà menacé un de nos pruniers cela m'arrangerait.
Vue : contrairement à ce qu'on raconte, elle a une vue sommaire, mais pas inexistante...
Ouïe : elle est très développée, malgré son absence d'oreille externe
Durée de vie : la taupe vit 6 ans en moyenne. Je ne tiendrait pas jusque là !
Reproduction : elle peut avoir jusqu'à deux portées par an, de 4 à 6 petits. Bigre. Y en aurait-il plus que ce que je croyais ?
Parmi ses caractéristiques on pourrait ajouter qu'elle est très forte pour démoraliser les amateurs de jardin. Qui se tordent les pieds en marchant sur la pelouse transformée en mini montagnes russes et voient les lames de tondeuse saccagées par l'irrégularité du terrain...
La taupe adore : le printemps. La terre se réchauffe et foisonne de bestioles souterraines qui se réveillent, elle peut donc très tranquillement faire son marché. Elle adore aussi les terrains frais et meubles, où elle creuse ses galeries facilement. C'est pour cela qu'on dit qu'elle est gage de terre fertile. Et c'est pour cela qu'elle rend fous les jardiniers. Ceux qui laissent leur jardin en terrain vague ne sont pas dérangés. Il n'y a pas de justice.
La taupe déteste :ses congénères. Elle a son territoire et si elle accepte les galeries communes (j'en ai des sueurs froides), elle ne veut personne sur son terrain de chasse souterrain (c'est déjà ça...). Elle déteste les vacances à la mer... Ou plutôt elle n'est pas à l'aise dans le sable. Parmi les astuces anti taupes, on dit d'ailleurs qu'il faut remplir ses galeries de sable. Ses tunnels s'effondrent et de guerre lasse elle file chez le voisin. Et nous on n'a plus qu'à se reconvertir dans la culture des asperges. Elle redoute la sécheresse. Qui rend la terre impraticable et raréfie les vers de terre dont elle se nourrit. D'ailleurs parmi les moyens de lutte ont dit qu'on peut passer les trous de taupe au chalumeau pour assécher la terre, ce qui la dérange et la fait... (trois, quatre), "partir chez le voisin". Elle déteste aussi les terrains marécageux. Ses galeries s'effondrent avec l'eau, et elle part où on sait. S'il faut transformer son jardin en piscine pour remplacer un mal par un autre, réfléchissons bien.
Ses prédateurs sont les hommes (qui débordent d'imagination pour les faire fuir obsessionnellement chez qui on sait). Mais jusqu'ici on sait qui a gagné la bataille. Les serpents aussi. Mais ils ne s'aventurent pas très loin dans les galeries et leur action est limitée. Les rapaces. Mais il leur faut une sacré chance pour être près du bon trou de taupe lorsqu'elle sort le bout de son nez...
Pour le moment nous en sommes à l'expérience du "Champi Taupe" (nom que nous avons inventé pour ces systèmes à ultra sons censés les éloigner (chez le voisin, on sait !). Je vous ai tout raconté hier ici (click). Et je vous dirai si ça marche, maintenant que j'ai établi une cartographie des monticules, il sera facile de savoir s'il y en a de nouveaux... 

 

Et vous ? Avez vous déjà chassé la taupe ? Comment vous y êtes vous pris (pour la faire partir sans la tuer) ?

   

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

 

Publié dans Tour au Jardin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

antinuisibles 21/03/2014 15:30

Bonjour à tous,
Je viens de faire l'acquisition d’une maison située dans un petit village en Alsace (bien que la région ne vous apporte pas de grands détails, cela permet de situer). Le problème est que nous avons principalement axée notre attention sur l’intérieur de la maison et très peu sur le terrain. Hormis la taille du jardin qui nous convenait, le reste ne nous paraissait pas spécialement important par rapport à la maison. 3 mois après l’achat de notre bien et avec les beaux jours actuels, nous nous rendons compte que le terrain comporte de nombreux trous de taupes et de rongeurs. Pour couronner le tout, nous pensions faire un petit potager au fond du jardin mais quand on voit le nombre de limace qui trainent dans le coin, ce n’est même plus envisageable. Ma question est la suivante : quel produit ou entreprise me conseillez-vous pour venir à bout de tous ces désagréments ? Dois-je nécessairement faire appel à un professionnel ?
Merci !

BREE ZE COME BACK 20/02/2012 17:03

toujours une mine de trésors ton BLOG ma Grelinette !

Florence 20/02/2012 13:40

Dans le même esprit, on m'a offert un petit bouquin au titre évocateur : 50 façons d'assassiner les limaces. On y trouve des méthodes complètement farfelues, du genre concours à qui lancera sa
limace le plus loin...dans le jardin du voisin! Je n'ai pas de taupes, par contre, de belles colonies de limaces prospèrent allègrement, malgré tout ce que j'ai pu essayer. Chacun ses bestioles !

Isa-Marie 22/02/2012 17:18



Je l'ai aussi... Et je l'ai également offert à des amis, c'est un petit cadeau pas trop cher et qui fait plaisir...


J'échange mes taupes contre tes limaces (parce que contre les limaces je sais quoi faire : on attend la nuit tombée et on les cherche avec une lampe torche, c'est le moment où elles sortent; on
les attrape, beurk, et zou on les lance chez le voisin !


Amitiés d'Isa-Marie



loic [Mon Potager En Carré] 20/02/2012 09:27

Bonjour

C'est vrai que l'on préfère voir la taupinière chez le voisin, mais la taupe est un animal très utile, elle mange aussi des taupins, des vers blancs, des limaces et des cochenilles
souterraines.

La taupe fait partie d'un écosystème, et l'élimination d'un maillon est toujours néfaste pour l'équilibre.

Je me souviens quand j'étais plus jeune sur les barbelés délimitant les parcelles des prairies, les taupes étaient accrochées comme des trophées.

Cendrine 19/02/2012 20:25

Ce livre a l'air fort intéressant car la taupe est indissociable de la vie des jardins et il vaut mieux connaître "l'ennemi" pour mieux le chasser. Je comprends tout à fait que tu n'aies pas envie
de les tuer. Je ne le voudrais pas non plus si j'avais un jardin mais ce serait un sacré casse-tête! Vive le champi-taupe! Amitiés. Cendrine

melayers.evelyne 19/02/2012 18:02

un sacré atlète cette taupe et elle trace bisous

CELh'iverLucie 19/02/2012 14:49

Bonjour Isa -Marie,
Merci de ton commentaire, les oiseaux dans un jardin sont un spectacle plus agréable que celui des monticules de taupes!
Leur présence atteste des belles qualités de ta terre! Et je peux t'assurer pour l'avoir expérimenté, que la recette des boules antimites fonctionne! Bien sûr la taupe va voir ailleurs!...
Autre recette qui fonctionnait chez ma grand mère: une chatte excellente chasseuse. Nous avions droit à la présentation de la taupe sur le paillasson et elle l'abandonnait contre un bon bol de
lait.
Bonne chance!

Tessier 19/02/2012 13:52

le remède pour les taupes consiste a ouvrir proprement chaque monticule de terre et d'y placer a l'intérieur deux boules anti mites de poser sur l'ouverture du monticule un morceaux d'ardoise de
couverture de toit pour rendre le tunnel hermétique et dans le noir car la tayupe vit dans le noir si elle perçoit le jour ou l'air elle repartira dans le sens inverse .
mais si vous faites cela je vous garanti que les taupes vont aller voir ailleurs .mais n'enlever jamais les boules anti mites laisser les se dissoudre d'elle même .je l'ai fait dans mon jardin et
ca marche c'est mon carreleur qui m'a donné cette solution et je l'en remercie car plus une taupes depuis .

Lydie Cagouille's garden 19/02/2012 12:29

Dans les ennemis tu peux rajouter les chats :p
Je connais ce livre, il est surtout très drôle ! j'espère que tes champi taupe vont fonctionner ! au passage j'ai noté ton astuce pour le patch pelouse !
Bon dimanche
Lydie

Myriam de Toque et Popote 19/02/2012 11:38

Souvenir souvenir...Avec un de mes frères nous enfoncions des tuyaux d'arrosage dans les taupinières et remplissions d'eau les galeries...Nous avons attrapé par deux fois une taupe que mon chien
s'empressait de croquer...beurk! Et tout ça sous les applaudissements de mon père!
Plus récemment, à la fin d'un hiver , une première taupinière dans le jardin...la petite bête n'est pas restée très longtemps : elle était sous le terrain de jeu des enfants qui au retour du
printemps, passaient des heures à sauter de la balançoire, du trampoline...elle a terminé dans le jardin d'à côté pour au plus grand desespoir du voisin....
Moralité: Pour te débarrasser de dame taupe, de 4 enfants tu accoucheras...hihihihihi!

Fabymary POPPINS 19/02/2012 10:25

quelle aventure, on n'en a pas mais, ouf et j'y connais rien mais cet article oups m'a bien faite rire, bisous

bellane 19/02/2012 10:12

je ne connais pas!!!
bon dimanche