Saint-Pierre au Vin Blanc et au Four : en Papillote Naturelle

Publié le par Isa-Marie

Sur le Salon Omnivore qui s'est tenu il y a quelques jours, le Marché Terre Azur m'a vraiment éblouie. Les produits frais proposés étaient d'une qualité exceptionnelle.
J'ai entre autres été impressionnée par la beauté du stand d'Alan le Venec et Yannick Vasseur, mareyeurs, qui proposaient des poissons de choix : turbots, Saint-Pierres, rougets,lottes...
Chaque matin le stand était renouvelé et durant la journée les Chefs venaient chercher ces poissons superbes de qualité, pour les cuisiner devant le public...
En fin de salon mardi soir, on m'a offert avec beaucoup de gentillesse deux Saint-Pierres et un rouget magnifiques.
Le plus grand Saint-Pierre mesurait 40 cm de long.
Je connaissais le Saint-Pierre pour en avoir dégusté à de grandes occasions. 
La première fois que j'ai goûté un Saint-Pierre c'était en Israël, sur le bord du Lac Tibériade. Le lac était immense, le ciel bleu azur, le restaurant avait un mur blanc immaculé traversé d'un grand palmier qui poussait, il faisait très chaud mais la présence du lac était apaisante... J'y retournerais bien...
Alors pour cuisiner le plus gros des deux poissons, j'ai opté, comme toujours lorsque je prépare un produit d'exception, pour une recette simple. C'est le meilleur moyen de bien mettre en valeur le produit et d'en savourer tout le caractère. ASaint-PierreT.jpgJ'ai donc opté pour ce que j'appelle la "papillote naturelle". Je cuis le poisson au four, avec un peu de vin blanc sec, des échalotes, du thym et du laurier, du sel et du poivre, c'est tout. Le poisson cuit comme à l'étouffée dans sa peau qui durcit et forme une sorte de carapace qu'il est ensuite très facile de retirer, pour découvrir des filets cuits comme il faut, bien blancs, moelleux et juteux... Je vous présente la photo avant cuisson. Après tout a été très vite, nous nous sommes régalés mais je n'ai pas pris de photo car tout n'a été que plaisir, j'ai complètement oublié le blog, pour une fois !SaintPierreT

Pour un Saint-Pierre au four en papillote naturelle il faut :
Un beau Saint-Pierre
3 échalotes
40 cl de vin blanc (ici de l'Ile de Ré)
7 tomates cerise
5 feuilles de laurier
5 branches de thym
Quelques branches de persil plat
Sel et poivre du moulin
Action :
Vérifier le poisson et le vider si le poissonnier ne l'a pas fait avant. 
Couper les échalotes en quatre dans le sens de la longueur. Les déposer au fond du plat, pour poser le poisson dessus. Ainsi sa peau ne collera pas au plat pendant la cuisson et on pourra le sortir ensuite sans difficultés. Ajouter les herbes aromatiques, les tomates et le vin blanc.
Enfourner. J'ai compté 30 minutes à 200° et c'était parfait. Mais je vous conseille de vérifier la cuisson régulièrement car le temps dépend du poids du poisson et de son épaisseur, du four aussi. Une pointe de couteau doit d'enfoncer sans résistance. 

 

Pour lire tous mes articles sur le Salon Omnivore 2013, suivre ce lien (plein d'autres articles sur Omnivore sont à venir)...

 

 

  

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Flores 23/03/2013 17:34

Très belle idée d'accommoder ainsi ce St Pierre,qui fait ressortir son goût subtil et toutes ses saveurs.
Isa-Marie,une petite question:Le salon omnivore est-il ouvert à tous?je n'en n'avais jamais entendu parler.
Très bon weekend et encore merci pour tous ces reportages sur le salon!

kitchenette 22/03/2013 19:17

Ahh quand on oublie le blog, c'est très très bon signe !!! hihihi
J'aime ce genre de cuisson, tout en simplicité, mais toute en saveur juste essentielle, c'est sublime ..
Bisousss Isa Marie et surtout, un délicieux w.e !!
kiki

Isa-Marie 22/03/2013 21:13



Oui ma Kiki tu as raison ! quand on ne pense qu'à déguster c'est que c'est vraiment délicieux !


Bises d'Isa :-)


 



michelle 22/03/2013 19:12

un superbe plat de poisson avec ce saint Pierre. bonne soirée

Méline 22/03/2013 16:43

Une belle idée que la papillotte, le poisson ainsi développe tous ses arômes et parfums, la recette est vraiment excellente et savoureusement gourmande, bravo à toi ! une succulente réalisation,
merci
Très belle soirée de vendredi, bise
Jacqueline

poucinette 22/03/2013 16:02

très belle photo !!!!!!!!!!

Brigitte 22/03/2013 12:47

Je ne pense pas en avoir jamais mangé.
Cette recette très simple doit sublimer les saveurs de ce poisson.
Bon début de week-end

les 2 mains gauches 22/03/2013 10:27

très belle recette
bisous

Laëtitia Hocdé 22/03/2013 09:52

mmm du naturel pour un poisson d'exception que c'est bon le saint pierre... et tu as bien raison parfois on en oublie l'appareil et on déguste tout simplement

Fabymary POPPINS 22/03/2013 09:43

sympa comme tout ta recette bisous et bon we